Bons plans de partir au Vietnam en janvier et février

En janvier et février, alors que l’hiver bat son plein en Europe, de nombreux voyageurs cherchent à s’évader vers des contrées ensoleillées. L’Asie du Sud-Est, et plus particulièrement le Vietnam, apparaît comme une destination de choix pour profiter de doux rayons de soleil. Si le Sud du Vietnam offre effectivement des conditions climatiques idéales à cette période de l’année, il est important de noter que le Nord du pays est en proie à un hiver rigoureux, notamment dans les régions montagneuses, tandis que le Centre est souvent couvert de nuages et sujet aux précipitations. De plus, cette période coïncide avec les préparatifs et les festivités du Têt, le nouvel an lunaire vietnamien, ce qui implique certaines précautions à prendre lors de la planification de votre voyage.

Que voir dans le Nord du Vietnam ?

De janvier à février, le Nord du Vietnam est plongé dans un hiver vietnamien caractérisé par des températures pouvant descendre en dessous de 10°C à Hanoi et dans le delta du fleuve Rouge. Le temps est souvent gris, brumeux, voire pluvieux, avec seulement quelques rares journées ensoleillées. Dans ces conditions, il est fort probable que vous ne puissiez admirer que du brouillard dans la célèbre baie d’Halong, ce qui n’est pas idéal pour profiter pleinement de votre croisière, d’autant plus que l’humidité est élevée.

Vietnam en janvier et février brume baie halong

Les régions montagneuses du Nord, telles que Sapa ou le secteur de Dong Van – Meo Vac, subissent des températures encore plus glaciales, pouvant atteindre 0°C. Ces conditions ne sont pas optimales pour les randonnées, d’autant plus qu’à cette période de l’année, les rizières sont en jachère. Les nuits chez l’habitant peuvent s’avérer inconfortables en raison de la mauvaise isolation et de l’absence de chauffage, hormis le feu de la cuisine.

Vietnam en janvier et février brouillard sapa

Cependant, un aspect positif de cette période est la possibilité d’assister aux préparatifs du nouvel an lunaire vietnamien, appelé Têt. De fin janvier à mi-février, selon le calendrier lunaire, Hanoi connaît une effervescence particulière. Les habitants se pressent dans les marchés pour acheter de la nourriture, des bâtons d’encens, des objets votifs, des éléments décoratifs pour le culte des ancêtres et des divinités, ainsi que l’arbre du Têt, qu’il s’agisse de fleurs de pêcher, de pruniers ou d’un kumquat. Cette ambiance unique vous plongera au cœur de la culture traditionnelle locale. Néanmoins, il est important de noter que pendant le nouvel an proprement dit, de nombreux commerces sont fermés et les transports sont pris d’assaut par la population qui voyage pour rendre visite à leur famille.

Il faut également savoir qu’immédiatement après le Têt, de nombreuses familles vietnamiennes prennent des vacances, ce qui entraîne une forte affluence touristique dans de nombreuses destinations, notamment balnéaires, mais aussi dans les régions montagneuses comme le plateau de Moc Chau dans le nord-ouest du Vietnam, où les champs de pruniers sont en fleur. Ce spectacle d’une rare beauté attire tant les voyageurs étrangers que les Vietnamiens. N’oubliez pas de vous couvrir chaudement si vous visitez le Nord du Vietnam durant cette période.

Que voir dans le Centre du Vietnam ?

Les mois de janvier et février ne sont pas propices à la visite de l’ancienne cité impériale de Hué et des curiosités culturelles et naturelles situées au nord de la ville. Le ciel est souvent gris et la pluie est fréquente. Comme dans le Nord du Vietnam, les rizières sont également en jachère. Il est conseillé d’éviter de planifier un séjour balnéaire à Danang et Hoi An, où les pluies persistent encore à cette période, surtout en janvier. Le soleil commence à s’installer progressivement courant février, tout comme sur la bande littorale qui s’étend jusqu’à Nha Trang, en passant par la typique station balnéaire de Quy Nhon et ses chapelets de plages de sable blond.

Cependant, il est important de veiller à ne pas vous retrouver en plein milieu des vacances du Têt, période pendant laquelle de nombreux hôtels affichent complet. En revanche, le temps est idéal sur les Hauts Plateaux du Centre, avec des températures agréables. De plus, hormis Dalat, cette région hors des sentiers battus est peu visitée, même pendant la période du Têt.

Que voir dans le Sud du Vietnam ?

partir au Vietnam en janvier et février fête du Têt

En janvier et février, le Sud du Vietnam est en pleine saison sèche. Les pluies sont très rares et le soleil brille continuellement sans qu’il ne fasse trop chaud. Le Sud du Vietnam est donc la région à privilégier durant ces deux mois. Vous pourrez également y observer les préparatifs des festivités du Têt, plus florales et plus gaies à Saigon qu’à Hanoi, grâce au soleil omniprésent.

Vietnam en janvier et février marche flottant

Les conditions climatiques parfaites vous permettront de profiter de l’animation bouillante des marchés flottants du delta du Mékong, qui connaissent une agitation effrénée en cette période de fête.

Vietnam en janvier et févriers rizières sud

C’est uniquement dans le Sud du Vietnam que vous pourrez admirer de belles rizières verdoyantes à cette période de l’année. N’hésitez pas à consacrer davantage de temps au Sud du Vietnam pour profiter du soleil. Une combinaison Sud Vietnam – Cambodge peut s’avérer être le voyage parfait en cette saison !

Séjour balnéaire au Vietnam en janvier et février

partir au Vietnam en janvier et février plage da nang

Oubliez les plages du Nord du Vietnam durant cette période, c’est l’hiver tonkinois. Attendez le mois de février pour profiter des plaisirs balnéaires dans le Centre du Vietnam. Plus vous descendez vers le Sud, plus les températures grimpent. La belle saison pointe le bout de son nez à Nha Trang, mais pour être certain de bénéficier d’un ensoleillement maximal, il est préférable de se rendre à Mui Ne ou à Con Dao, où la visibilité est excellente en février pour la plongée sous-marine.

partir au vietnam en janvier et février plage phu quoc

Bien entendu, l’île de Phu Quoc, située dans l’extrême Sud du Vietnam, est une destination de choix. Cependant, n’oubliez pas de réserver à l’avance, car c’est la haute saison et les meilleurs hébergements affichent souvent complet.

Vous aimerez aussi :

>> Où partir au Vietnam en janvier?

>> Où partir au Vietnam en février?

>> Les jours fériés et périodes à prévoir pour réussir son voyage au Vietnam

En conclusion, si vous envisagez de partir au Vietnam en janvier ou février, notre agence de voyage sur mesure saura vous conseiller et vous accompagner pour créer un itinéraire personnalisé qui tiendra compte des spécificités climatiques et culturelles de cette période. Forts de notre expertise et de notre connaissance approfondie du pays, nous vous aiderons à vivre une expérience inoubliable, en évitant les écueils et en vous faisant découvrir les merveilles du Vietnam. N’hésitez pas à nous contacter dès maintenant via notre site voyage sur mesure au vietnam pour commencer à planifier votre voyage de rêve au Vietnam !