Où partir au Vietnam en Mars ?

Le mois de mars est une période idéale pour voyager au Vietnam, offrant des expériences uniques et mémorables tout au long de votre séjour. Que vous soyez attiré par l’immersion dans les trésors patrimoniaux des anciennes cités du Nord, l’aventure exotique dans les jungles tropicales, la détente sur les plages paradisiaques du Centre ou l’écotourisme dans les terroirs verdoyants du Sud, le Vietnam regorge de destinations fascinantes à découvrir en cette saison.

Nos 5 meilleures destinations où partir au Vietnam en mars

1. Hanoi, le Tonkin au printemps

2. Dak Lak – Haut plateaux du Centre

3. Plage Nha Trang

4. Phu Quoc et Con Dao

5. Dong Thap, delta du Mékong

1. Hanoi, au rendez-vous de la plus belle ville du Tonkin au printemps

En choisissant de visiter Hanoi en mars, vous faites partie des chanceux qui pourront vivre pleinement l’essence de notre capitale ancestrale. Laissez de côté les dernières pluies hivernales et profitez du soleil radieux qui illumine les journées. Émerveillez-vous devant le spectacle enchanteur des fleurs de “sua”, de pamplemousse, des bauhinies violettes (hoa ban) et des bombax ceiba rouges (hoa gao) qui ornent les rues Thanh Nien, Hoang Dieu, Hoang Hoa Tham et Bac Son. Privilégiez une promenade fleurie dans les recoins de cette cité millénaire, aussi charmante que romantique.

Vous ne regretterez pas d’avoir choisi l’une des dix destinations les plus attrayantes au monde au printemps, selon le récent classement de Lumper Liquidator. De plus, vous aurez l’occasion d’éveiller vos papilles dans l’un des paradis gastronomiques les plus réputés au monde, d’après le magazine Telegraph.

Points forts : richesse du patrimoine historique et culturel, harmonie parfaite entre les monuments traditionnels, coloniaux et contemporains, gastronomie variée et savoureuse.

Incontournables :

Le Vieux quartier des 36 rues et corporations, véritable âme de Hanoi, où tradition et modernité s’entremêlent de façon unique.

Le lac Hoan Kiem (lac de l’Épée restituée), cœur poétique de la capitale, bordé d’arbres centenaires offrant une atmosphère paisible et ombragée.

La pagode Tran Quoc, plus ancienne pagode de Hanoi, classée parmi les 16 plus belles pagodes du monde par le journal britannique Daily Mail.

Le Temple de la Littérature, symbole des traditions ancestrales et du respect envers l’éducation nationale.

Le théâtre de marionnettes sur l’eau de Thang Long, pour une expérience culturelle unique mettant en scène la vie quotidienne et les légendes populaires à travers des spectacles captivants.

Les musées d’Ethnographie et des Femmes du Vietnam, riches en collections originales et fascinantes.

Température moyenne de Hanoi en mars : 21°C

>> À lire également Les incontournables à visiter à Hanoi et ses environs

2. Dak Lak – un concert aussi somptueux qu’éloquent des Hauts Plateaux

Si vous recherchez un véritable dépaysement, venez savourer la fraîcheur printanière des Hauts Plateaux du Centre en explorant Dak Lak, une province basaltique réputée pour ses cascades plus spectaculaires les unes que les autres. Elle fait partie intégrante de l’espace culturel des “gongs” des Hauts Plateaux du Centre du Vietnam, inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2005.

En mars, laissez-vous envoûter par le spectacle éblouissant des fleurs de caféiers qui s’épanouissent à Dak Lak telles des vallées enneigées dégageant un parfum enivrant. Notre coup de cœur va sans conteste à ce melting-pot incomparable, allant des traditionnelles courses d’éléphants, l’une des fêtes les plus emblématiques des Hauts Plateaux, aux festivités colorées des minorités ethniques, en passant par les spectacles captivants de pirogues et de gongs des ethnies Ede et Gia Rai.

Points forts : paysages majestueux (forêts primaires luxuriantes, lacs et cascades époustouflants), fêtes traditionnelles singulières des minorités ethniques, artisanat local original (tissage de brocart, sculpture sur bois).

Incontournables :

Les parcs nationaux de Yok Don et de Chu Yang Sin, abritant des milliers d’espèces végétales et une centaine d’espèces animales, dont 200 figurent dans le Livre Rouge du Vietnam et du monde.

Le village de Don, haut lieu de la domestication des éléphants en Asie, et ses courses exaltantes organisées tous les deux ans.

Le village de Jun et ses maisons traditionnelles bordant le pittoresque lac Lak.

Les vastes plantations de caféiers, les plus importantes du Vietnam.

>> À lire également Le lac Lak, un trésor des M’Nong à Dak Lak

Température moyenne de Dak Lak en mars : 26°C

3. Nha Trang, farniente balnéaire de tout rêve (à environ 400 km de Ho Chi Minh-Ville)

Le mois de mars est idéal pour vous offrir des vacances de rêve au bord de la mer, dans ce “paradis tropical du Vietnam“. Ne tardez pas à réserver pour profiter d’un bel ensoleillement avant de vous adonner à de multiples activités nautiques.

Grâce à ses trésors naturels enchanteurs, Nha Trang, autoproclamée capitale des vacances, attire aussi bien les amateurs que les professionnels avec un cocktail d’activités culturelles, artistiques et sportives proposées lors de son Festival maritime international biennal.

Points forts : plages magnifiques de sable fin, eaux émeraude, fonds marins d’une grande richesse, fruits de mer exquis, innombrables complexes hôteliers de luxe.

Incontournables :

Les plages les plus sublimes : Duong, Hon Chong, Cam Ranh (Long Beach) au sud de la ville, et Doc Let au nord.

Les îles Hon Tre et Hon Mun, comptant parmi les meilleurs spots de plongée d’Asie du Sud-Est.

L’îlot de la Baleine, le plus sauvage de Phu Quoc, aux eaux cristallines à perte de vue.

Les temples mystiques de Po Nagar de la civilisation du Champa (vestiges des 7e et 12e siècles).

Température moyenne de Nha Trang en mars : 26°C

>> À lire également Top 10 des choses à faire à Nha Trang

4. Deux îles du Sud : Phu Quoc et Con Dao, comme au bout du monde

Ces îles mystiques sont absolument incontournables en mars, lorsque le ciel et la mer se fondent en un paysage d’une sublime beauté. Dotées d’atouts naturels irrésistibles, elles figurent parmi les paradis de prédilection des passionnés de mer.

Si l’une, la plus grande du Vietnam, est surnommée la “Perle de l’Asie“, l’autre est dignement classée “l’île la plus magnifique du monde“. Toutes deux sont réputées pour leurs eaux turquoise, leurs plages de rêve et leurs fonds marins d’une incroyable richesse. Leur point d’orgue commun réside dans un paysage naturel préservé et peu fréquenté.

Phu Quoc (province de Kien Giang, à 50 minutes de vol de Ho Chi Minh-Ville ou à 2h de Hanoi)

Points forts : longues plages de sable fin doré, vallées sauvages, écosystème exceptionnel grâce à une végétation variée et abondante (32 000 ha de forêt abritant des espèces rares), fruits de mer d’exception, magnifiques récifs coralliens, perles de culture d’une qualité inégalée, plantations de poivre.

Incontournables :

Le parc national de Phu Quoc, regorgeant d’arbres centenaires, d’espèces animales rares et de chutes d’eau spectaculaires.

Les plages Bai Dai, Bai Sao, Bai Khem et les caps Ganh Dau et Dinh Cau, véritables édens pour les activités nautiques.

L’ancien village de pêcheurs de Ham Ninh et les fermes de production du fameux “nuoc mam” (saumure de poisson).

Température moyenne de Phu Quoc en mars : 31°C

>> À lire également 12 meilleures choses à faire sur l’île de Phu Quoc

Con Dao (province de Ba Ria – Vung Tau, à 230 km de Ho Chi Minh-Ville ou 1h de vol)

Points forts : écotourisme grâce à une faune et une flore diversifiées (forêts primaires, ressources sous-marines).

Incontournables :

Les plus belles plages et îles : Dam Trau, An Hai, Nhat, Hon Tre, Dat Doc, Hon Bay Canh, Hon Trung, Hon Cau, baie de Con Son.

Le parc national de Con Dao, les forêts primitives de Ong Dung, la source minérale de Dam Tre, le sommet de l’Amour.

Température moyenne de Con Dao en mars : 29°C

>> À lire également Top 10 plages de rêve au Vietnam

5. Dong Thap, sous le signe de l’écotourisme (à environ 160 km de Ho Chi Minh-Ville)

Située dans le delta du Mékong, débordant de vie, la province mi-aquatique mi-terrestre de Dong Thap est idéale pour une escapade entre hameaux pittoresques et nature luxuriante.

Que vous soyez attiré par le charme printanier d’Hanoi, l’exotisme des Hauts Plateaux centraux, la douceur des plages de rêve ou l’authenticité des terroirs du delta du Mékong, le Vietnam vous ouvre ses bras en mars. Cette période idyllique invite à un dépaysement total, entre découvertes culturelles, aventures naturelles et farniente sous les tropiques. Pour vivre cette expérience unique sur-mesure, laissez-vous guider par les experts locaux qui sauront composer un voyage sur mesure au Vietnam, à la hauteur de vos envies.