Trouver un emploi et travailler au Vietnam

Dire que l’économie vietnamienne a connu une croissance fulgurante au cours de la dernière décennie serait un euphémisme. De nombreux secteurs d’activité sont en plein essor, offrant ainsi des opportunités d’emploi de plus en plus intéressantes pour les expatriés. Si la paperasserie administrative reste présente, elle s’est considérablement allégée ces dernières années, facilitant l’obtention des permis de travail. Le Vietnam offre désormais un large éventail de possibilités d’emploi pour les étrangers de différents profils et qualifications.

Travailler au Vietnam est une expérience professionnelle unique et enrichissante, qui s’accompagne généralement d’une rémunération attractive. En plus de salaires compétitifs, de nombreux employeurs vietnamiens apprécient de choyer leurs collaborateurs étrangers en leur offrant divers avantages, comme la prise en charge du logement ou la mise à disposition d’un véhicule de fonction. Les sorties et excursions régulières organisées par l’entreprise, à moindre frais pour l’expatrié, sont également monnaie courante. Ces initiatives permettent non seulement de renforcer la cohésion d’équipe, mais aussi de découvrir le pays en compagnie de guides locaux.

trouver emploi travailler Vietnam demenager

Le Vietnam offre un cadre de vie décontracté, empreint de mystères et de charme. Dès votre arrivée, vous serez frappé par les flots de motos qui sillonnent les rues des villes, un spectacle auquel on s’habitue rapidement. Si la chaleur peut s’avérer éprouvante au début, il existe de nombreux moyens de rester au frais. Mais sans plus tarder, passons en revue les principaux types d’emplois proposés au Vietnam pour les étrangers.

Le marché du travail vietnamien et ses perspectives

Comparé à d’autres pays de la région, le taux de chômage au Vietnam est remarquablement bas. Si une grande partie de la population rurale travaille dans le secteur agricole, qui représente près de 15% du PIB, le secteur des services est également très développé. Toutefois, l’économie vietnamienne repose principalement sur les exportations, ce qui explique l’importance des industries manufacturières en termes d’emplois.

Pour les étrangers, les opportunités sur le marché du travail vietnamien sont nombreuses et variées. Les entreprises se livrent une concurrence acharnée pour attirer des talents internationaux, proposant des packages de relocalisation généreux aux candidats expatriés. La valeur de ces packages dépend de plusieurs facteurs, tels que l’âge, l’expérience et les compétences de négociation. Sans pour autant parler de discrimination, il est vrai qu’au Vietnam, la hiérarchie sociale accorde généralement certains privilèges aux personnes plus âgées, tant dans le milieu professionnel que familial.

Les jeunes qui souhaitent travailler au Vietnam ont également de belles perspectives devant eux. Il est tout à fait envisageable pour les membres de la jeune génération d’obtenir un titre de séjour grâce à leur emploi. Voici quelques-uns des secteurs d’activité les plus prisés dans le pays :

1. Enseigner l’anglais et le français

C’est probablement le métier le plus répandu chez les jeunes expatriés installés au Vietnam. Les Vietnamiens, et en particulier les écoliers, sont extrêmement désireux de perfectionner leurs compétences en langues étrangères. Cet enthousiasme est tel qu’il est parfois difficile pour les étrangers de pratiquer leur vietnamien ! À Hanoï ou dans les autres grandes villes du pays, il n’est pas rare de croiser des professeurs d’anglais et de français. Des milliers d’étrangers occupent ce type de poste.

trouver emploi travailler Vietnam prfesseur

Les professeurs d’anglais et de français au Vietnam peuvent espérer un salaire horaire compris entre 15 et 30 dollars, en fonction de l’établissement qui les emploie, mais aussi de leurs qualifications et de leur expérience. Les employeurs les plus prestigieux accordent une grande importance aux références.

2. Devenir nomade digital

Cette activité implique de travailler essentiellement depuis son ordinateur portable. Le secteur informatique est en forte demande de nouveaux talents créatifs, tout comme le développement web, le design graphique ou encore l’ingénierie logicielle. Si les entreprises vietnamiennes recrutent des experts étrangers, il est également possible de travailler en freelance.

Cependant, il est important de noter que travailler pour des entreprises étrangères ne donne généralement pas droit à un permis de travail au Vietnam. Ce point reste encore assez flou à l’heure actuelle. Mais compte tenu de l’essor du travail à distance et indépendant, le Vietnam, comme de nombreux autres pays, devrait faire évoluer sa législation en la matière dans un avenir proche.

3. Emplois saisonniers dans l’hôtellerie et les foyers

Cette option est très prisée des jeunes qui souhaitent passer du temps au Vietnam. Si les salaires sont généralement peu élevés, les avantages incluent souvent le logement, les repas et beaucoup de temps libre. L’aspect le plus appréciable de ce type d’emploi est sans conteste les rencontres qu’il permet de faire. Pour ceux qui aiment faire la fête et se lier d’amitié avec d’autres voyageurs passionnés de culture, ce job est idéal !

trouver emploi travailler Vietnam reception

Les auberges de jeunesse sont légion à Hanoï et dans les autres grandes villes du Vietnam. Mais les destinations plus confidentielles offrent aussi de belles opportunités pour ce type d’emploi facile. L’île de Cat Ba est ainsi très prisée des voyageurs bohèmes. Alors, préparez votre pantalon d’éléphant et votre sac à dos !

4. Tenir un blog de voyage

Même si la plume n’est pas plus forte que l’épée, le clavier, lui, l’est assurément ! Tenir un blog de voyage est l’une des façons les plus excitantes de gagner sa vie au Vietnam, comme dans n’importe quel autre pays d’ailleurs. Les avantages de cette activité sont évidents : en tant que blogueur voyage, vous êtes rémunéré pour vivre votre passion. Certains des blogueurs voyage les plus en vue gagnent plus de 10 000 dollars par mois. De plus, ils sont constamment invités, tous frais payés, dans des hôtels et des restaurants.

Des chèques conséquents, des cadeaux, des voyages à l’infini… Que demander de plus ? Le seul bémol, c’est qu’il faudra quelques années pour se constituer un lectorat fidèle. Comme dans n’importe quel autre domaine, les 1 000 premiers abonnés sont de loin les plus difficiles à obtenir. Mais une fois ce cap franchi, l’élan ne fera que s’amplifier. Travailler au Vietnam en tant que blogueur voyage ouvre de nombreuses portes. Il existe déjà pléthore de contenus sur la capitale et d’autres villes comme Hô-Chi-Minh-Ville, Đà Nẵng ou Hội An. Donc pour tirer votre épingle du jeu, faites vos recherches et dénicher un angle plus original.

Trouver un emploi au Vietnam

Trouver un emploi au Vietnam est relativement aisé, compte tenu de l’abondance des ressources disponibles. La plupart d’entre elles sont accessibles en ligne. Les agences de recrutement et les portails d’emploi ont une présence web claire et facile d’accès. Les réseaux sociaux sont également très utilisés par les employeurs dans de nombreux secteurs.

trouver emploi travailler Vietnam contrat

Le timing joue aussi un rôle clé dans la recherche d’emploi, car certains postes sont saisonniers. L’enseignement des langues étrangères en est un parfait exemple, les écoles et universités étant soumises à des périodes de vacances. Cela étant dit, avec l’essor de la classe moyenne vietnamienne, les opportunités de cours particuliers ne manquent pas.

Culture de travail et étiquette

À bien des égards, la culture de travail au Vietnam s’apparente à celle de pays voisins comme la Chine ou le Japon. Les Vietnamiens sont incroyablement travailleurs et appliqués. Une solide éthique professionnelle est le moteur de l’économie florissante du pays. Les bureaux sont considérés comme des environnements très formels au Vietnam et le feng shui y tient une place non négligeable. En tant qu’expatrié, il va de soi que l’on attend de vous une tenue vestimentaire appropriée. Mais vous pouvez prendre quelques autres mesures pour vous assurer de faire une première impression mémorable et positive.

trouver emploi travailler Vietnam dejeuner

Participer aux déjeuners d’affaires – Les travailleurs vietnamiens adorent socialiser pendant la pause déjeuner et prendre un verre après le travail. C’est l’une des meilleures occasions d’élargir votre réseau local et de vous faire de nouveaux amis.

Avoir des cartes de visite – Quoi de mieux pour démontrer votre professionnalisme et votre sens de l’organisation que de présenter des cartes de visite à vos collègues ? Si vous envisagez de travailler au Vietnam sur le long terme, il est judicieux d’avoir un côté imprimé en vietnamien et l’autre en anglais.

Garder la tête sur les épaules – Le Vietnam est un pays bouddhiste, la tête est donc considérée comme la partie la plus sacrée du corps. Ne touchez JAMAIS la tête de quelqu’un, c’est extrêmement irrespectueux. Et ce, dans n’importe quelle circonstance, pas seulement au travail.

Être ponctuel et se comporter de manière appropriée en public – Cela peut sembler évident, mais efforcez-vous d’arriver à l’heure aux réunions et à tout autre rendez-vous professionnel. Évitez également de critiquer quelqu’un en public, car cela peut être perçu comme une perte de face pour les deux parties.

La hiérarchie en entreprise au Vietnam est relativement simple. Dans la plupart des cas, il est probable que les personnes plus âgées occupent des postes plus élevés dans la structure RH. Il est donc judicieux d’adapter votre comportement en conséquence.

Faire preuve de respect au travail est un prérequis pour tout bon employé. Mais efforcez-vous d’être encore plus courtois avec vos aînés. Par ailleurs, les femmes occupent une place de plus en plus importante dans le monde des affaires, sur une base annuelle. Jadis société patriarcale, le Vietnam tend vers plus d’équilibre en la matière, notamment grâce à l’éducation. Cette dernière est d’ailleurs un facteur déterminant du statut social dans le milieu professionnel vietnamien aujourd’hui.

Formalités administratives et permis de travail au Vietnam

trouver emploi travailler Vietnam permis

L’un des emplois les plus courants mentionnés précédemment pour les jeunes est le travail au pair. C’est l’un des moyens les plus informels de vivre au Vietnam, mais cela ne suffit pas pour obtenir un permis de travail.

>> À lire aussi : Visa pour le Vietnam à tout savoir avant de partir en voyage

Si décrocher un permis de travail peut s’avérer long et complexe, des changements législatifs sont en cours pour simplifier les démarches. Des aménagements ont déjà été mis en place en 2016. Pour obtenir votre permis de travail, votre employeur devra vous parrainer. Une fois qu’il vous aura envoyé une lettre d’invitation à travailler, vous devrez vous rendre à votre ambassade pour faire légaliser certains documents, notamment votre diplôme, un extrait de casier judiciaire et une copie certifiée conforme de votre passeport.

Remarque : Tous les documents doivent être traduits en vietnamien avant d’être notariés.

Il existe plusieurs cas d’exemption pour les expatriés travaillant au Vietnam. Par exemple, si vous ne travaillez que 30 jours d’affilée et ne passez pas plus de 90 jours dans le pays sur une année donnée, vous pouvez exercer. À condition d’avoir les qualifications requises et au moins trois ans d’expérience.

Sont également dispensés de permis de travail les stagiaires dans des entreprisesvietnamiennes, les enseignants dans les écoles internationales et les bénévoles agréés d’ONG.

Travailler au Vietnam en famille

Si vous avez une famille, il est tout à fait possible de l’emmener avec vous au Vietnam. Pour vos proches qui sont directement à votre charge, vous pouvez obtenir un visa familial valable jusqu’à 12 mois. Pour des situations aussi délicates, n’hésitez pas à en parler à votre employeur vietnamien, qui pourra vous aider à apaiser certaines de vos inquiétudes. Les employeurs locaux sont généralement responsables de la majeure partie des formalités administratives lors de votre installation dans le pays. Vous et votre famille êtes donc entre de bonnes mains.

>> En savoir plus :

Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?

Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

Travailler au Vietnam est une expérience professionnelle et personnelle exceptionnelle. Que vous soyez jeune diplômé, nomade digital ou en quête d’un nouveau défi dans votre carrière, ce pays d’Asie du Sud-Est offre de belles opportunités. Malgré quelques différences culturelles et un peu de paperasse administrative, vous serez charmé par la gentillesse des Vietnamiens, leur éthique de travail et leur désir de progresser. Alors, si l’aventure vous tente, n’hésitez plus et lancez-vous dans cette belle expérience qu’est un voyage sur mesure au Vietnam !