Le temple Cao Dai, saint- siège du Caodaïsme à Tay Ninh

Surnommé « terre sainte » dans le sud pays, Tay Ninh attire non seulement les pèlerins, mais aussi nombre de visiteurs venus pour mieux connaitre le Caodaïsme, une religion récente et son Saint-Siège, un ouvrage d’architecture hors du commun. Fondé au Vietnam au début du XXe siècle, elle a vocation à cultiver la vie religieuse en se basant sur la charité, l’humanité et la moralité. Ce qui participe effectivement à la valorisation de la diversité religieuse et des croyances dans le pays. Le temple de Cao Dai, son siège, vaut vraiment la visite dans les environs de Ho Chi Minh – ville.

Histoire fascinante du Caodaïsme, une religion née au Vietnam

temple cao dai visiter environs ho chi minh ville

Le Caodaïsme, religion officielle depuis 1926, trouve ses origines dans le district Hoa Thanh de la province de Tay Ninh. Son père fondateur, Ngo Minh Chieu, était un haut fonctionnaire ayant dirigé le district insulaire de Phu Quoc de 1920 à 1924 avant de devenir le premier pape de cette nouvelle foi. Le clergé caodaïste, ouvert aux hommes comme aux femmes, compte aujourd’hui près de cinq millions d’adeptes, principalement concentrés à Tay Ninh et dans le delta du Mékong. L’influence du Caodaïsme se fait ressentir dans tout le sud et le centre du Vietnam, témoignant de son importance croissante.

Le terme “Cao Dai”, signifiant littéralement “haute tour” ou “palais suprême”, fait référence à Dieu. Le symbole central de cette religion est un œil divin représentant l’essence profonde de l’âme humaine. Au-delà des figures clés du Caodaïsme, telles que le fondateur du Bouddhisme, les saints, déesses et personnalités chinoises, on retrouve également des esprits illustres occidentaux comme Jeanne d’Arc, Descartes, Napoléon, Pasteur, Shakespeare et même Lénine. Cette diversité reflète l’ambition universelle du Caodaïsme, visant à rassembler les grandes traditions spirituelles du monde entier.

Le Grand Temple Cao Dai : une architecture unique et grandiose

temple cao dai priere midi

S’étendant sur une superficie impressionnante de 40 km², le complexe du Grand Temple Cao Dai abrite une centaine d’édifices formant un ensemble architectural d’une grande originalité, sans équivalent au Vietnam. Dès le portail d’entrée et à l’intérieur du temple, l’œil divin, symbole suprême du Caodaïsme, vous observe. Les douze entrées du site sont ornées de sculptures représentant les quatre animaux sacrés de la croyance asiatique ainsi que des lotus. Dans la vaste cour, vous pourrez vous promener parmi les statues de Bouddha et les jardins luxuriants avant d’atteindre le Grand Temple, imposant édifice de 93 mètres de long et 22 mètres de large, caractérisé par trois tours de 36 mètres de haut et deux pavillons abritant clochers et tambours, s’élevant à 25 mètres.

temple cao dai culte

La structure du Grand Temple caodaïste repose sur neuf niveaux symbolisant les neuf marches menant au paradis. Au fond du sanctuaire, huit colonnes en plâtre sculptées de dragons multicolores soutiennent le dôme représentant le paradis. Sous ce dôme, une immense sphère décorée de plus de trois mille étoiles, chacune évoquant un globe, attire l’attention des visiteurs. C’est sur cette sphère que s’impose majestueusement l’œil divin. Dans la salle principale, sept sièges sont disposés, le plus grand étant réservé au pape. Les trois suivants sont destinés aux responsables des livres religieux, tandis que les trois derniers reviennent aux responsables des trois branches du Caodaïsme, représentées par les couleurs jaune, bleu et rouge.

temple cao dai saints environs ho chi minh ville

Sur le plan esthétique, ce bâtiment somptueux doit sa forme particulière à la volonté de faire se croiser les grandes religions du monde : Bouddhisme, Christianisme, Taoïsme, Confucianisme, Islam et Hindouisme. Dès le premier regard, vous remarquerez un mélange remarquable des styles de cathédrale, de pagode et de mosquée islamique. Une grande fresque dans le hall d’entrée met en relief les personnalités de la secte, parmi lesquelles le révolutionnaire et homme d’État chinois Sun Yat-sen, le lettré vietnamien Nguyen Binh Khiem et le célèbre écrivain Victor Hugo.

Conseils pour visiter le Temple Cao Dai et assister aux prières

Les prières au Temple Cao Dai ont lieu quotidiennement à 6h, midi, 18h et minuit. Celle de midi est particulièrement appréciée des voyageurs. Il est important de noter que les femmes s’installent à gauche de l’autel tandis que les hommes prennent place à droite. Lors de votre visite, adoptez une tenue discrète et décente. N’oubliez pas de vous déchausser et d’ôter votre chapeau avant d’entrer dans le temple, en signe de respect.

temple cao dai fete environs ho chi minh ville

Les grandes fêtes caodaïstes à Tay Ninh : une expérience inoubliable

Le 9e jour du premier mois et le jour de la pleine lune du 8e mois du calendrier lunaire sont les deux plus grandes fêtes célébrées au Temple Cao Dai. Lors de ces occasions, la terre sainte du sud accueille des milliers d’adeptes et de visiteurs venus s’imprégner de l’ambiance festive débordant de saveurs et de fruits. C’est une expérience unique à ne pas manquer si vous avez la chance de vous trouver dans la région à ces dates.

En somme, le Temple Cao Dai mérite amplement une visite lors de votre passage dans les environs de Saïgon. Cet ouvrage architectural original et imposant vous permettra d’admirer la solennité des cérémonies colorées et strictement organisées d’une religion fondée par les Vietnamiens. Une immersion fascinante dans la spiritualité et la culture du pays.

Localisation : Le Temple Cao Dai se trouve dans le district Hoa Thanh, province de Tay Ninh, à plus de 80 km de Ho Chi Minh-ville. Pour vous y rendre, empruntez les routes nationales 22 et 22B en direction du nord-ouest.

Bonne visite !

À lire également

>> Visiter Ho Chi Minh – ville (Saigon) en 1, 2 ou 3 jours, que voir et faire ?

Des cérémonies mystiques à l’architecture audacieuse, le Temple Cao Dai dévoile les multiples facettes du syncrétisme religieux vietnamien. Pour découvrir ce haut lieu spirituel hors des sentiers battus, pensez à l’inclure dans votre voyage sur mesure au Vietnam. Une étape riche en émotions qui vous permettra d’apprécier toute la diversité culturelle de ce pays fascinant.