Les repas traditionnels du Têt dans trois régions en argile

Depuis plus d’un mois, dans une chambre de l’appartement Ly Thai To (District 3, Ho Chi Minh-ville), M. Nguyen Tan Dat a créé de fascinants plats traditionnels du Têt des trois régions du Vietnam en utilisant de l’argile, reproduisant avec une précision remarquable des mets emblématiques tels que le banh chung, le banh Tet, les pâtés impériaux, le porc au caramel et aux œufs, et bien d’autres encore.

repas traditionnel Têt xoi gac

Motivé par un désir profond de préserver les coutumes ancestrales du Têt face à une modernité galopante qui éloigne parfois les jeunes générations des traditions familiales, Dat a entrepris ce projet artistique et culturel unique en son genre. “Je constate avec une certaine tristesse que la culture traditionnelle du Têt tend à s’estomper ces derniers temps. Beaucoup de jeunes préfèrent voyager pendant les vacances du Têt plutôt que de rester en famille pour préparer ensemble les plats traditionnels et se retrouver autour d’une table commune. C’est pourquoi j’ai décidé de recréer ces plats emblématiques en argile, comme un moyen de perpétuer et de célébrer nos précieuses coutumes“, confie-t-il avec émotion.

>> En savoir plus : La fête du Têt, que savez-vous sur le nouvel an vietnamien ?

repas traditionnel Têt nord

Pour représenter fidèlement les repas traditionnels du nord, Dat a minutieusement sélectionné des plats incontournables tels que le savoureux poulet bouilli aux feuilles de citron, l’oignon, les pâtés impériaux délicatement parfumés, la viande congelée subtilement assaisonnée, le riz gluant onctueux et bien sûr, l’inévitable banh chung, véritable emblème culinaire des festivités du Têt. Chaque détail a été reproduit avec une précision étonnante, témoignant du savoir-faire et de la passion de l’artiste.

Pour s’assurer de l’authenticité de ses créations, Dat a consacré un temps considérable à étudier en profondeur les spécificités culinaires de chaque région. “Le poulet bouilli est vraiment le plat central de la cérémonie du réveillon du Nouvel An dans le nord. Non seulement pour le Têt, mais pour toute fête importante, le poulet est un incontournable“, souligne-t-il.

repas traditionnel Têt poulet

La réalisation d’une offrande de poulet en argile a nécessité une journée entière de travail minutieux, entre façonnage, peinture et séchage. Fort de son expérience passée dans la création de nombreux modèles et animaux en argile, Dat a pu mettre à profit son expertise pour obtenir des formes et des couleurs d’une grande justesse.

>> En savoir plus : Les préparatifs du Têt traditionnel, le nouvel an vietnamien

repas traditionnel Têt banh chung

Le banh chung, gâteau de riz gluant carré farci de viande de porc et de haricots, est un autre incontournable des tables du Têt dans le nord. Si sa reproduction en argile n’a pas posé de difficulté particulière à Dat, il a toutefois dû faire preuve de patience pour façonner un à un les grains de riz et les assembler harmonieusement.

repas traditionnel Têt centre

La cuisine festive du centre se distingue par une explosion de couleurs et de saveurs, avec des plats typiques comme le tré, le banh Tet (pendant cylindrique du banh chung), la viande bouillie accompagnée de crevettes aigres, les délicieux pâtés impériaux et bien sûr, l’incontournable poulet bouilli.

repas traditionnel Têt banh tet

Si le nord a le banh chung, le banh Tet est quant à lui indissociable des vacances du Têt dans le centre et le sud du pays. Ce gâteau de riz gluant cylindrique, farci de viande de porc, de haricots et parfois de jaune d’œuf, est un véritable symbole de la cuisine festive vietnamienne.

repas traditionnel Têt tré

Le tré, sorte de pâté de bœuf et de porc enveloppé dans des feuilles de bananier, et les Nem chua, savoureuses saucisses de bœuf fermentées, sont des spécialités très appréciées dans le centre du Vietnam, notamment dans les provinces de Hue et de Da Nang.

repas traditionnel Têt viande

Sur une même assiette, on retrouve harmonieusement combinés la viande bouillie, les crevettes aigres et les rouleaux de printemps, alliance subtile de textures et de goûts qui ravit les papilles.

Soucieux du moindre détail, Dat a veillé à ce que ses créations en argile aient quasiment la même taille que les plats réels. Il les a ensuite disposées avec soin dans de belles assiettes en porcelaine, pour une présentation des plus authentiques et appétissantes.

repas traditionnel Têt sud

La cuisine du Nouvel An dans le sud se distingue par des plats emblématiques comme le banh Tet, le fameux porc au caramel et aux œufs, ou encore la réconfortante soupe de courgettes amères farcies.

repas traditionnel Têt porc caramel

De l’aveu même de Dat, le porc au caramel a été le plat le plus délicat à reproduire, comparé aux autres. Trouver le juste équilibre dans le mélange des couleurs pour obtenir un rendu réaliste du bouillon, des œufs et de la viande lui a demandé beaucoup de temps et de minutie.

repas traditionnel Têt kho qua

La soupe de courgettes amères farcies, spécialité du sud, est chargée de symbolique : elle incarne l’espoir de surmonter les difficultés de l’année écoulée et d’attirer la chance pour celle à venir.

repas traditionnel Têt nouilles

Au-delà des plats spécifiques du Têt, Dat a également recréé avec un réalisme saisissant 25 autres spécialités de nouilles vietnamiennes, comme la soupe aux crabes, le pho de Hanoi, les vermicelles de poisson de Nha Trang ou encore le savoureux bun bo Hue. Un véritable tour de force artistique et culinaire !

>> Vous aimerez lire également : Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

Grâce à son talent et sa passion, Nguyen Tan Dat nous offre un voyage culinaire unique au cœur des traditions du Têt, magnifiant avec poésie et sensibilité tout le patrimoine gastronomique du Vietnam. Ses créations en argile sont bien plus que de simples objets décoratifs : elles sont un vibrant hommage à la richesse et la diversité des saveurs vietnamiennes, un appel à perpétuer et à chérir ces précieux moments de partage et de convivialité qui font tout le charme des fêtes du Têt. Une belle invitation à redécouvrir et à savourer sans modération les délices culinaires de ce moment si particulier de l’année !

À travers ses créations en argile, Nguyen Tan Dat nous rappelle avec grâce et poésie l’importance de préserver les traditions culinaires du Têt, véritables trésors du patrimoine vietnamien. Qu’elles vous inspirent à découvrir par vous-même ces saveurs emblématiques, en réservant dès maintenant un voyage sur mesure au Vietnam autour des dates du Nouvel An lunaire. Une immersion totale qui marquera vos papilles à jamais.