5 choses à enseigner aux enfants sur le Têt au Vietnam

Le Têt est une occasion précieuse pour les familles vietnamiennes d’enseigner à leurs enfants les valeurs traditionnelles et les coutumes de cette fête importante. C’est un moment où les enfants peuvent apprendre de nombreuses choses grâce aux interactions et aux rencontres avec leurs proches. Pour éviter les situations embarrassantes causées par l’impolitesse des enfants et les aider à mieux comprendre cette fête traditionnelle, les parents doivent leur enseigner 5 choses essentielles.

1. Les leçons sur leurs racines
2. Souhaiter à tous une bonne année
3. Recevoir l’argent de la chance de la bonne manière
4. Se comporter correctement pendant les repas
5. Expliquer la signification des plats traditionnels

1. Les leçons sur leurs racines

Le Têt offre une opportunité unique aux familles d’initier leurs enfants aux coutumes ancestrales et de leur transmettre un héritage culturel précieux. Les parents peuvent impliquer leurs enfants dans la préparation du banh chung, leur faire découvrir les jeux traditionnels, les guider dans l’écriture de cartes de vœux et la décoration de la maison. Participer à ces activités aux côtés de leurs parents et grands-parents procure aux enfants une grande joie et un sentiment de fierté. Cette atmosphère chaleureuse et conviviale forge des souvenirs inoubliables et nourrit leur âme de valeurs essentielles comme la tolérance, la compassion et le partage.

choses enseigner enfants Têt Vietnam banh chung

En s’impliquant dans les préparatifs du Têt, les enfants acquièrent également des compétences pratiques précieuses, comme l’organisation des tâches ménagères et la collaboration en équipe. Conscients de ces bénéfices, les parents doivent encourager leurs enfants à participer activement à ces activités porteuses de sens pendant cette période festive.

>> En savoir plus : Les interdits observés par les Vietnamiens pendant le Têt

2. Souhaiter à tous une bonne année

Le Têt est un moment privilégié pour les familles de se retrouver, de partager des moments de joie et de s’offrir mutuellement des vœux sincères de bonheur, de chance et de sérénité pour la nouvelle année. Ces souhaits constituent une belle tradition culturelle qui reflète l’esprit de solidarité et le respect des coutumes ancestrales du peuple vietnamien.

choses enseigner enfants Têt Vietnam souhait

Les parents doivent saisir cette occasion pour enseigner à leurs enfants l’art de formuler des vœux appropriés et porteurs de sens. Par exemple, ils peuvent suggérer de souhaiter aux grands-parents “une santé robuste et une longue vie”, aux adultes “une bonne santé et une prospérité dans leurs entreprises”, et aux frères et sœurs “du bonheur, de la chance et de la paix”. Des vœux bien choisis apporteront assurément de la joie à tous ceux qui les reçoivent. Pour aider les enfants à maîtriser cet art délicat, les parents peuvent organiser des séances d’entraînement avant le Têt.

>> En savoir plus : La fête du Têt, que savez-vous sur le nouvel an vietnamien ?

3. Recevoir l’argent de la chance de la bonne manière

Les jeunes enfants sont toujours ravis de recevoir des enveloppes rouges, ou lì xì, contenant de l’argent porte-bonheur. Cependant, il est essentiel que les parents leur expliquent la signification profonde de cette coutume et les comportements appropriés à adopter lorsqu’ils reçoivent ces enveloppes. Les enfants doivent apprendre les règles de base de la politesse : sourire, s’incliner légèrement et remercier chaleureusement la personne qui leur offre l’enveloppe. Si l’enfant oublie ces gestes, les parents peuvent discrètement le lui rappeler afin qu’il se sente en confiance. Ainsi, les enfants apprendront à se comporter avec calme, assurance et respect.

choses enseigner enfants Têt Vietnam li xi

Il serait très embarrassant pour les parents si leur enfant ouvrait précipitamment l’enveloppe devant les invités en s’exclamant : “Pourquoi y a-t-il si peu d’argent ?” Avant le Têt, les parents doivent expliquer à leurs enfants que l’enveloppe rouge symbolise un souhait de chance, de santé et de réussite. Les enfants ne doivent pas l’ouvrir immédiatement après l’avoir reçue, ni faire de commentaires, qu’ils soient positifs ou négatifs. La manière la plus polie de se comporter est d’accepter l’enveloppe avec gratitude, de la ranger discrètement dans sa poche, de remercier le donateur et de retourner calmement s’asseoir ou jouer.

>> En savoir plus : Lì xì, les enveloppes rouges du Têt au Vietnam

4. Se comporter correctement pendant les repas

Pendant le Têt, les familles reçoivent souvent des invités pour partager des repas conviviaux. Si les adultes peuvent se détendre en sirotant quelques verres de vin ou de bière, il en va autrement pour les enfants. Mus par leurs réflexes naturels, les enfants peuvent rapidement s’agiter et perturber l’ambiance paisible une fois rassasiés.

choses enseigner enfants Têt Vietnam repas

Pour éviter ces situations gênantes, la meilleure approche est de prévoir des jouets pour occuper les enfants. De plus, les parents doivent régulièrement rappeler à leurs enfants les règles de bonne conduite à table, comme ne pas crier, ne pas jouer ou courir dans la maison, et ne pas toucher aux objets fragiles.

>> En savoir plus : 50 règles autour de la table des vietnamiens

5. Expliquer la signification des plats traditionnels

Pendant la fête du Têt, la plupart des familles vietnamiennes préparent des plats traditionnels tels que le banh chung, le banh tet, le poulet, la soupe de pousses de bambou, les oignons marinés et la viande congelée. De nombreux enfants s’interrogent sur les raisons qui motivent la préparation de ces mets spécifiques durant le Têt et sur leur symbolique.

choses enseigner enfants Têt Vietnam plat

C’est l’occasion idéale pour les parents d’expliquer à leurs enfants que les plats du Têt incarnent des vœux de paix et de prospérité pour la nouvelle année. Ils peuvent également leur conter des légendes populaires comme “L’histoire du banh chung et du banh day” pour les aider à mieux comprendre la richesse de la culture vietnamienne.

>> À lire aussi :

Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?
Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?
Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?
Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam
Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

Transmettre aux enfants les traditions et la riche symbolique du Têt vietnamien est un moyen unique de les connecter à leurs racines culturelles. En leur enseignant les coutumes ancestrales de manière ludique, vous leur offrirez des souvenirs impérissables de cette période festive. Et que diriez-vous d’aller plus loin en organisant un voyage sur mesure au Vietnam pendant le Têt ? Une expérience inoubliable qui permettra à votre famille de vivre cette célébration d’une manière authentique, tout en s’imprégnant de l’âme profonde de ce pays fascinant.