Chapeau conique des Vietnamiens

Le chapeau conique, appelé « nón » en vietnamien, est un symbole emblématique du Vietnam et de son peuple. Apparu au XIIIe siècle sous la dynastie Tran, ce chapeau est depuis lors étroitement lié à la vie quotidienne des Vietnamiens.

Nón ba tam des Tonkinoises

chapeau conique Vietnam pousse pousse

Le chapeau des Tonkinoises se distinguait par sa taille imposante, atteignant jusqu’à soixante-dix centimètres de diamètre. De chaque côté pendaient des faisceaux de cordonnets de soie, épais et ornés de grands glands noirs ou écrus. Ce chapeau conique n’est pas unique au Vietnam, on le retrouve également au Cambodge, au Laos, en Indonésie, en Chine et au Japon.

chapeau conique Vietnam tonkinoise

Protection contre les éléments

Le nón est un accessoire très pratique, largement utilisé dans les campagnes pour se protéger du soleil et de la pluie, en particulier par les agriculteurs travaillant dans les rizières. Autrefois porté par les hommes, il est aujourd’hui exclusivement arboré par les femmes.

chapeau conique Vietnam paysannes

Fabriqué à partir de matériaux naturels tels que les feuilles de palmier, de latanier et le bambou, le chapeau conique vietnamien témoigne de l’habileté des artisans locaux. Les feuilles de latanier sont cousues ensemble sur une armature en bambou, un bois flexible permettant de réaliser de véritables prouesses artisanales.

chapeau conique Vietnam coolies

Diversité régionale des chapeaux coniques

chapeau conique Vietnam enfant

Chaque région du Vietnam possède son propre style de chapeau conique, avec des motifs et des caractéristiques uniques. Selon Pierre Huard et Maurice Durand de l’École française d’Extrême-Orient, les chapeaux coniques en feuilles de latanier non laqués se déclinent en différentes qualités, allant du nón Nghè du Nghè-An, orné de fils de soie entrecroisés à l’intérieur, au nón ba tam de Hanoï, jusqu’au nón la tui de qualité inférieure.

chapeau conique Vietnam latanier

Huu Ngoc, éminent chercheur spécialisé dans la culture vietnamienne, a étudié les différents types de chapeaux coniques. Il souligne la grande variété des nón, comme le chapeau conique de Hué qui révèle un poème en idéogrammes lorsqu’on l’examine à contre-jour, le nón chóp, un chapeau d’homme à sommet métallique, ou encore le nón chuông du village Chuông de Hà Tây, décoré de fleurs en papier et de dentelles colorées.

chapeau conique Vietnam bambou

Bien que moins courant dans les grandes villes comme Hanoi et Ho Chi Minh-ville, le chapeau conique reste très populaire dans les villages vietnamiens, où il est utilisé à de multiples fins.

chapeau conique Vietnam fabrication

Le chapeau conique est devenu un véritable symbole du peuple vietnamien. L’image d’une jeune fille vêtue d’un ao dai et coiffée d’un nón est emblématique de la féminité vietnamienne. De nombreux visiteurs apprécient cet accessoire traditionnel et le ramènent comme souvenir de leur voyage au Vietnam.

chapeau conique Vietnam ao dai

>> En savoir plus: 7 villages d’artisanat à visiter aux alentours de la ville de Hue

Qu’il soit porté par une paysanne dans les rizières ou une citadine élégante, le chapeau conique demeure l’un des symboles les plus reconnaissables du Vietnam. Témoin d’un riche artisanat et d’une culture ancestrale, il mérite d’être admiré lors de votre voyage sur mesure au Vietnam. Une occasion unique de vous imprégner des traditions de ce pays attachant, à travers l’un de ses emblèmes les plus évocateurs.