Les baguettes dans la culture vietnamienne

Les baguettes sont bien plus que de simples ustensiles de cuisine au Vietnam. Elles font partie intégrante de la culture et des traditions du pays, reflétant son histoire, ses valeurs et son mode de vie.

Elément traditionnel

baguettes vietnam bois

Dans ce pays agricole où le riz et les produits aquatiques sont à la base de l’alimentation, les baguettes se sont imposées comme l’outil idéal pour déguster les plats traditionnels vietnamiens. Leur forme allongée et leur maniement précis permettent de saisir facilement les aliments, à la manière des oiseaux picorant des graines avec leur bec.

Au fil des siècles, les baguettes sont devenues un élément incontournable de la cuisine vietnamienne. Elles existent sous différentes formes et tailles, des baguettes ordinaires aux grosses baguettes (đũa cả) utilisées par les mères de famille pour mélanger le riz dans le pot. Les baguettes en or et en argent, quant à elles, étaient réservées à la noblesse et aux classes supérieures, servant également de “barrière” contre les empoisonnements grâce à la réactivité du métal au contact du poison.

Valeurs culturelles

Malgré les différences culturelles entre les trois régions du Vietnam, l’utilisation des baguettes reste un point commun. Dans les villages du Nord entourés de bambou, les baguettes sont fabriquées à partir de cette plante, tandis que dans le Sud couvert de cocotiers, c’est le bois de coco qui est privilégié. Les baguettes du Nord sont généralement un peu plus courtes que celles du Sud.

Au-delà de leur aspect pratique, les baguettes revêtent une profonde valeur émotionnelle et spirituelle pour le peuple vietnamien. Leur utilisation par paire symbolise l’affection et la complicité d’un couple. Lors des repas, les baguettes permettent d’exprimer le partage et la générosité, chacun s’occupant de servir les autres, en particulier les aînés. Avant de commencer à manger, les plus jeunes membres de la famille comparent traditionnellement les baguettes (so đũa) et les distribuent respectueusement aux plus âgés.

Quelques règles à respecter

Usage baguettes repas vietnam

Pendant un repas vietnamien, chaque convive dispose de son propre bol et de sa paire de baguettes. Les plats sont disposés au centre de la table ou de la natte, et chacun se sert en prélevant de petites portions de viande ou de légumes qu’il dépose dans son bol. Il est préférable d’éviter de prendre de trop grandes quantités de nourriture à la fois.

Certains gestes sont à proscrire lors de l’utilisation des baguettes, comme les planter verticalement dans un bol de riz ou frapper le bol avec. Selon les croyances populaires, ces actions sont associées à la mort ou aux esprits affamés.

>> Cet article pourrait également vous intéresser Le repas familial vietnamien, savoir et savoir-vivre autour de la table

En somme, les baguettes sont bien plus que de simples couverts au Vietnam. Elles incarnent l’âme de la cuisine et de la culture vietnamiennes, tissant un lien étroit entre les traditions, les valeurs familiales et l’art de vivre de ce fascinant pays d’Asie du Sud-Est. Maîtriser l’usage des baguettes, c’est aussi s’imprégner d’une partie de l’héritage culturel du Vietnam et partager des moments de convivialité authentiques autour d’un bon repas. Alors, lors de votre prochain voyage sur mesure au vietnam, n’hésitez pas à vous initier à l’art des baguettes pour vivre pleinement l’expérience culinaire et culturelle vietnamienne !