Les 7 plats vietnamiens en vogue en 2018

La gastronomie vietnamienne est réputée pour son raffinement et sa variété, offrant une palette de saveurs allant des plats les plus simples aux plus délicats. Cette richesse culinaire est devenue une véritable attraction touristique, attirant les voyageurs du monde entier. Certains plats vietnamiens ont même été élus parmi les meilleurs du monde par des médias internationaux renommés tels que CNN, Traveller et l’AFP. En 2018, ces médias ont mis en lumière sept plats vietnamiens particulièrement en vogue, allant des classiques mondialement connus comme le pho et le goi cuon, à des nouveautés intrigantes comme le cha ruoi. Découvrons ensemble ces délices culinaires qui ont fait sensation l’année dernière.

Cha ruoi, les galettes de néréides : un délice hivernal du nord

top plats vietnamiens 2018 verts frits

Fin décembre 2018, l’AFP a consacré un article à une spécialité peu connue des voyageurs : le cha ruoi. Ce met à base de néréides, aussi appelées “petits verts” ou “dragons terrestres”, est un délice très prisé des Hanoiens durant la saison hivernale. Malgré leur apparence peu avenante, ces petits vers marins, une fois accompagnés de porc, d’œufs, d’aneth et d’un zeste d’agrumes, puis frits, offrent une expérience gustative inoubliable dès la première bouchée.

Les néréides ne sont cultivées que dans certaines régions du nord du Vietnam, notamment à Hai Duong, Haiphong et Thai Binh. Cet ingrédient assez coûteux, se vendant en moyenne 450.000 VND/kg, est au cœur d’une tradition culinaire transmise de génération en génération dans les familles hanoiennes. La préparation et la dégustation du cha ruoi, possibles uniquement entre octobre et décembre, font partie des coutumes annuelles. Pour les moins patients, il est facile de se procurer une galette dans les rues de Hanoi pour environ un dollar, selon l’AFP.

Escargots, nouilles au crabe et banh mi Hoi An : trio gagnant du magazine Traveller

En novembre, le magazine Traveller a publié son classement des 21 meilleurs plats du monde, mettant à l’honneur trois spécialités vietnamiennes : l’escargot, le bun rieu (nouilles au crabe des champs) et le banh mi Hoi An.

Les recettes à base d’escargot au Vietnam sont d’une grande diversité et toutes aussi succulentes les unes que les autres. Le magazine recommande particulièrement de les savourer le soir, accompagnées d’une bière bien fraîche.

top plats vietnamiens nouilles au crabe

Le bun rieu cua, soupe de nouilles traditionnelle omniprésente dans les rues vietnamiennes, a également été distingué parmi les meilleurs plats populaires du pays. Cette merveille colorée séduit par son bouillon délicieux aigre-doux à base de petits crabes, évoquant les saveurs typiques de la campagne. Servie chaude avec une variété d’herbes aromatiques, cette soupe délicieuse et abordable (environ 30.000 VND) est un choix idéal pour le petit-déjeuner comme pour le déjeuner, particulièrement appréciable lors des journées hivernales.

top plats vietnamiens sandwich hoi an

Enfin, le magazine Traveller a mis en lumière le banh mi, le célèbre sandwich vietnamien, et plus précisément celui servi à Hoi An. Dérivé du pain de mie français, le banh mi vietnamien, et tout particulièrement celui de cette charmante ville du centre, est une halte gourmande incontournable pour les voyageurs. La baguette croustillante garnie de pâté maison, de porc char siu, d’œuf frit, de crudités et d’une sauce savoureuse fait de ce sandwich une véritable icône culinaire de Hoi An. Le banh mi a d’ailleurs fait son entrée dans le dictionnaire Oxford en 2011, consacrant ainsi sa renommée internationale.

         >> À lire également Top des 5 meilleurs endroits où savourer le banh mi, sandwich vietnamien

Le pain géant d’An Giang, une curiosité culinaire du sud

top plats vietnamiens 2018 geant pain

En octobre 2018, la publication Bright Side a présenté une curiosité culinaire du sud du Vietnam dans sa liste des 15 plats les plus insolites du monde. Direction An Giang, paisible province du delta du Mékong, pour découvrir d’impressionnants pains géants mesurant de 1 à 1,3 mètres de long et pesant de 2 à 2,5 kg. Ces pains atypiques, vendus pour la modique somme de 50.000 VND pièce, séduisent autant par leur apparence singulière que par leur saveur appétissante, fruit d’une préparation au lait et au beurre. On les trouve facilement chez les vendeurs ambulants ou dans les stands jalonnant la route reliant Chau Doc à Nha Bang et Tinh Bien.

Goi cuon et pho, les incontournables de la cuisine vietnamienne

top plats vietnamiens rouleau printemps

Dans sa sélection des 50 meilleurs plats du monde publiée en mars 2018, CNN a rendu hommage au goi cuon (rouleau de printemps) et au pho. Ces deux fleurons de la gastronomie vietnamienne, chacun avec ses secrets de préparation, ont de quoi ravir les palais les plus exigeants.

Le goi cuon se compose de lamelles de porc, de crevettes, de vermicelles de riz et d’herbes aromatiques, le tout enroulé dans une fine galette de riz et trempé dans une sauce épicée. La grande variété d’ingrédients permet de décliner cette spécialité en une multitude de versions, des plus classiques aux plus originales, s’adaptant ainsi à tous les goûts.

        >> À lire également Les rouleaux de printemps vietnamiens au top des recettes sur mesure

top plats vietnamiens soupe pho

Quant au pho, véritable plat national, il confirme son statut d’incontournable de tout voyage au Vietnam. Été comme hiver, à toute heure de la journée, on se délecte d’un bol fumant de pho, au bœuf ou au poulet selon les envies. Si la recette varie légèrement d’une région à l’autre, notamment entre le nord et le sud du pays, le bouillon reste la clé de cette soupe affriolante qui fait la fierté des Vietnamiens.

     Vous aimerez lire également :

    >> La meilleure soupe pho vietnamienne, pho Hanoi ou pho Saigon ?

    >> Top 6 plats vietnamiens favoris en 2017

Bonne découverte !

En conclusion, la gastronomie vietnamienne ne cesse de séduire et de surprendre les palais du monde entier. Des plats traditionnels comme le pho et le goi cuon aux spécialités régionales plus confidentielles comme le cha ruoi ou le pain géant d’An Giang, en passant par les délices urbains tels que le banh mi de Hoi An, la cuisine vietnamienne offre un éventail de saveurs et de textures d’une richesse inouïe. Ce patrimoine culinaire, fruit d’un savoir-faire ancestral et d’une créativité sans cesse renouvelée, est une invitation au voyage sensoriel et à la découverte d’une culture fascinante. Alors, laissez-vous tenter par un voyage sur mesure au Vietnam et partez à la rencontre de ces merveilles gastronomiques qui ont fait la réputation du pays à travers le monde.

Copy
Retry