Recette de soupe de pho: Comment faire un bon pho vietnamien?

Le phở, plat emblématique de la cuisine vietnamienne, est une soupe traditionnelle qui a conquis les papilles du monde entier. Ce mets savoureux, originaire du nord du Vietnam, recèle encore de nombreux secrets et subtilités à découvrir. Cet article vous invite à explorer l’histoire fascinante du phở, à suivre une recette authentique pour le préparer chez vous et à dénicher les meilleurs restaurants où le déguster, tant au Vietnam qu’à Paris.

1. Origine du plat national vietnamien – une des meilleures soupes à déguster absolument une fois dans la vie

L’origine exacte du phở demeure encore un mystère. Certains affirment que la famille Cồ de la province de Nam Dinh serait à l’origine de sa diffusion dans tout le pays, tandis que d’autres considèrent Hanoi comme son berceau, la ville où il a gagné en popularité. Quoi qu’il en soit, il est clair que le phở est né dans le nord du Vietnam avant de conquérir le sud dans les années 1950, s’intégrant rapidement aux traditions culinaires locales.

Une autre théorie suggère que le phở aurait été influencé par le fameux bouillon français “pot-au-feu”, puis “vietnamisé” par l’ajout d’ingrédients typiques tels que les pâtes de riz, les épices et les légumes vietnamiens. Cette hypothèse s’appuie sur des similitudes phonétiques entre “phở” et “feu”, ainsi que sur la longue cuisson du bouillon, rappelant celle du plat français.

Bien que la véritable genèse du phở reste encore à élucider, sa recette, elle, n’a plus de secret. Suivez nos conseils ci-dessous pour préparer une délicieuse soupe de phở chez vous !

comment faire un bon pho-recette pho vietnam

2. Recette du pho au bœuf pour 4 personnes

2.1 Ingrédients :
Pour le bouillon
– 1 kg d’os de bœuf (au choix : 500 g de plat-de-côte avec os et/ou 500 g de queue de bœuf), taillés en petits morceaux
– 500 g de jarret de bœuf
– 1 à 2 gros os à moelle
– 2 gros oignons
– 5 échalotes
– 1 morceau de gingembre d’environ 10 cm
– 3-4 cuillères à soupe de sauce de poisson (nuoc mam)
– ½ cuillère à café de sel
Épices
– 1-2 tsaoko
– 1 bâton de cannelle
– 3 étoiles d’anis
– ½ cuillère à café de grains de poivre noir
Pour le service
– 500 g de côte de bœuf
– 500 g de pâtes de riz (sèches ou fraîches)
– Herbes aromatiques : ciboulettes, coriandre
– 1 oignon
– 1-2 citrons verts
– 1-2 piments frais finement émincés (facultatif)

Ingredients-pho-comment faire un bon pho-recette pho vietnam

2.2 Instructions :
Étape 1 : Préparation des ingrédients du phở au bœuf

  • Laver les os de bœuf et le jarret. Les faire tremper dans de l’eau salée pendant 2 heures pour bien les nettoyer et les attendrir.
  • Griller directement sur le feu (ou dans une poêle ou au four sous grill à 240°C pendant 5 minutes) le gingembre non pelé et les oignons entiers épluchés. Écraser ensuite le gingembre et couper les oignons en 2 ou 4.
  • Torréfier toutes les épices puis les rassembler dans un sachet vide à thé fermé.
  • Laver les herbes aromatiques et le piment puis les émincer finement.
  • Pour le service, éplucher et trancher l’oignon en très fines rondelles, couper les citrons verts en quatre et ciseler le piment.

Preparation-ingredient-pho-comment faire un bon pho-recette pho vietnam

Étape 2 : Préparation du bouillon

  1. Après le trempage, vider l’eau de macération. Porter 3 à 4 litres d’eau à ébullition dans une grande marmite. Ajouter les os et le jarret, laisser cuire 15 minutes. Rincer la viande, vider la marmite et la nettoyer.
  2. Remettre les os et le jarret dans 4-5 litres d’eau froide. À ébullition, réduire à feu moyen pour maintenir un léger frémissement. Écumer régulièrement.
  3. Ajouter le sachet d’épices, du sel et du poivre dans le bouillon.
  4. Après 1 heure de cuisson, ajouter le gingembre et les oignons grillés. Maintenir à petits frémissements pendant 2 heures en écumant de temps en temps. (L’autocuiseur peut réduire le temps de cuisson).
  5. Au bout de 3 heures, sortir le jarret (et le plat-de-côte si utilisé), laisser les os. Tremper la viande dans l’eau froide avant de la mettre au frais.
  6. Enlever et jeter les épices, le gingembre et les oignons.
  7. Ajouter 1 litre d’eau chaude et poursuivre la cuisson à léger frémissement pendant 2-3 heures.
  8. Dégraisser le bouillon en écumant la surface.
  9. En fin de cuisson, ajouter 3-4 cuillères à soupe de nuoc mam, goûter et rectifier.

Étape 3 : Présentation et dégustation

  • Pour les pâtes de riz sèches, les faire tremper 30 minutes avant le service. Les cuire 1 à 2 minutes dans l’eau bouillante puis les égoutter. Inutile pour les pâtes fraîches.
  • Avant de servir, réchauffer une portion de pâtes dans l’eau bouillante à l’aide d’une passoire à mailles fines avant de les mettre dans un bol. (Traditionnellement, on rince même les bols à l’eau bouillante pour garder la soupe au chaud plus longtemps).
  • Sortir la viande cuite et les 500 g de côte de bœuf du frigo. Tailler la viande en fines tranches. Les plonger rapidement dans le bouillon pour les réchauffer (viande cuite) ou les précuire (bœuf cru) avant de les disposer sur les pâtes dans chaque bol.
  • Ajouter les herbes aromatiques émincées dans chaque bol. Faire cuire la partie blanche de la ciboulette dans le bouillon avant de la mettre dans le bol.
  • Servir la soupe brûlante en veillant à bien arroser la viande. Chaque convive presse un peu de citron vert et ajoute du piment selon ses préférences.

comment faire un bon pho-recette pho vietnam

N.B :

  • Traditionnellement, le bouillon mijote au moins 6 heures avec les os de bœuf et les épices. Les cubes de bouillon industriels, bien que pratiques, ne rendent pas la saveur authentique de la soupe. Un bon bouillon doit être clair, doux, gras et parfumé à la cannelle, à l’anis, etc.
  • Il existe aujourd’hui plusieurs variétés de phở : au bœuf, au poulet, végétarien, à la sauce de vin, sauté, etc.
  • La préparation et le goût du phở diffèrent entre le Nord et le Sud. Le bouillon du Nord est généralement plus clair. Dans le Sud, on y ajoute des pousses de soja, du basilic thaï et de la sauce hoisin. Au Nord, on trempe des beignets chinois dans la soupe.

comment faire un bon pho-recette pho vietnamien

À lire aussi :

>> La meilleure soupe phở vietnamienne, phở Hanoi ou phở Saigon ?

3. Les bons restaurants de phở au Vietnam et à Paris

Trouver un restaurant servant ce plat national vietnamien n’est pas difficile dans le monde entier, surtout dans les grandes villes.

3.1. Au Vietnam
Les voyageurs étrangers peuvent facilement déguster cette soupe savoureuse lors de leur voyage sur mesure au Vietnam. Les habitants locaux préfèrent la savourer dans la rue, sur un trottoir, dans un marché à ciel ouvert ou dans une gargote, reflétant la culture de la street-food vietnamienne. En plus de ces lieux typiques, de nombreux restaurants spécialisés dans le phở, du Nord au Sud, permettent de découvrir toutes ses subtilités.

comment faire un bon pho-recette pho vietnam

3.2. Meilleurs restaurants de phở en France (À Paris)
Grâce à sa renommée, la soupe de phở est servie dans presque tous les restaurants vietnamiens en France. Les voyageurs français souhaitant la goûter la trouveront aisément dans les grandes villes, notamment à Paris. Voici une liste des meilleurs phở de la capitale :

• Hanoi 1988 : une adresse incontournable pour les amateurs de phở du Nord. Le chef a remporté le prix L’Anis d’Or de l’Association de la Culture Culinaire Vietnamienne, maîtrisant tout l’art de ce plat.
Add: 72 Quai des Orfèvres, 75001 Paris

• Hanoi Quan : ce restaurant promet un phở “authentique” au goût hanoien, accompagné de beignets chinois maison. On y trouve aussi d’autres spécialités de Hanoi comme les vermicelles aux anguilles ou aux escargots.
Add: 46 Rue Raymond Losserand, 75014 Paris

• Phố Cổ : un rare restaurant 100% hanoien dans le 13e arrondissement. Comme son nom l’indique, “vieux quartier”, il propose une ambiance rétro et des plats signatures vietnamiens.
Add: 142 Bd Masséna, 75013 Paris

• Bep Viet Mymy : une autre adresse pour savourer un bon phở à la manière du Nord.
Add: 38 Rue d’Artois, 75008 Paris

• Pho 13 :</strongun restaurant vietnamien réputé dans le 13e arrondissement, attirant chaque jour de nombreux amateurs de gastronomie vietnamienne. Son nom met déjà en avant sa spécialité phare, le phở, qu’on y déguste dans une ambiance typique du Sud du Vietnam.
Add: 66 Av. d’Ivry, 75013 Paris
135 Av. de Choisy, 75013 Paris

• Phở Bờm : l’un des meilleurs restaurants vietnamiens de France. Son nom révèle sa spécialité : un phở copieux et savoureux, préparé selon la tradition culinaire du Sud.
Add: 71 Av. de Choisy, 75013 Paris

Véritable emblème de la cuisine vietnamienne, le phở a même été inscrit dans le dictionnaire anglais Oxford en 2007. N’hésitez pas à épingler cet article pour conserver la recette d’un bon phở ainsi que les meilleures adresses pour le déguster au restaurant, en solo ou entre amis, en France comme au Vietnam. Bon appétit !

À LIRE AUSSI

>> Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

>> Les 10 meilleurs restaurants vietnamiens de Paris

Vous ne voudriez pas manquer :

>> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

>> Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?

>> Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

>> Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

>> Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

Embarquez pour un voyage sur mesure au Vietnam à la découverte de ce fascinant pays et de sa cuisine traditionnelle aux mille saveurs. Laissez-vous tenter par un circuit gastronomique pour percer tous les secrets du phở et des autres délices vietnamiens !