Recette du porridge de riz au poulet (Cháo gà)

Au Vietnam, le porridge de riz, également connu sous le nom de bouillie de riz ou cháo, est un plat très apprécié et consommé dans tout le pays. Tout comme dans d’autres pays d’Asie tels que l’Inde, la Chine, le Japon et la Corée du Sud, ce mets réconfortant est souvent accompagné de divers ingrédients comme la viande, le poisson, la volaille ou des légumes. Le cháo est particulièrement apprécié pour sa digestibilité, sa saveur et sa légèreté, tout en étant rassasiant.

Faisant partie intégrante du riche patrimoine culinaire vietnamien, le cháo est dégusté aussi bien par les locaux que par les expatriés. Il est non seulement servi lorsqu’on est malade, mais aussi au cours de grands repas, où un petit bol de porridge de riz chaud et parfumé est proposé en guise de soupe. Ce plat réconfortant est idéal pour les jours froids, pluvieux et gris, apportant chaleur et réconfort.

La préparation du cháo est relativement simple, ce qui en fait un choix populaire pour ceux qui recherchent un repas savoureux et nourrissant sans trop d’efforts. La combinaison du riz cuit jusqu’à obtenir une consistance crémeuse et des divers ingrédients ajoutés crée un mélange de textures et de saveurs qui ravit les papilles. Que vous soyez un amateur de poulet, de poisson ou de légumes, il existe une variété infinie de recettes de cháo pour satisfaire tous les goûts.

Pour 6/8 personnes. Préparation : 45 minutes. Cuisson : 1h30 + 30/40 minutes

Ingrédients :

Bouillon de poule ou poulet

  • 1 poulet fermier (ou une poule) de 1,5 kg pour la meilleure saveur
  • 1 oignon
  • 3-4 jaunes d’œuf de poule
  • 3 gousses d’ail
  • 4 échalotes
  • 1 cuillère à soupe de poudre d’assaisonnement
  • 5 ou 6 bulbes de ciboulette chinoise
  • 1 morceau de gingembre d’environ 5 cm
  • 1 carotte en lamelles
  • 3 litres d’eau
  • 1 cuillère à soupe de nuoc mam pur
  • 1/2 cuillère à café bombée de sel
  • Poivre en poudre

Riz et aromates

  • 1 bol de riz (environ 200g de riz ou le riz grillé doré légèrement dans une poêle)
  • Petit morceau de gingembre d’environ 3 cm
  • Ciboulette chinoise, feuilles de coriandre
  • 6 têtes de champignons parfumés séchés
  • Échalotes ou oignon frit

Préparation :

  1. Faire tremper les champignons parfumés séchés dans l’eau, puis les laver et les égoutter.
  2. Peler le gingembre et le couper en fines lamelles. Peler entièrement les gousses d’ail.
  3. Peler l’oignon, le couper en dés et (facultatif) le faire dorer à la poêle avec un peu d’huile à feu vif.
  4. Laver, nettoyer et sécher le poulet. Le mettre dans une grande casserole avec 3 litres d’eau jusqu’à ce qu’il soit complètement immergé. Porter à ébullition à feu vif et écumer les impuretés à la surface du bouillon. Réduire ensuite le feu pour maintenir un léger frémissement pendant 30 minutes. Peler et écraser 2 échalotes, puis les ajouter au bouillon avec une cuillère à soupe de nuoc mam et 2 cuillères à soupe de poudre d’assaisonnement. Retirer le poulet, l’égoutter et le laisser refroidir.
  5. Conserver le bouillon dans la casserole et y verser les 200 g de riz. Porter à ébullition, puis cuire à feu doux pendant 30 à 40 minutes en ajoutant le sel. Pendant ce temps, mélanger régulièrement le bouillon et le riz toutes les 5 minutes. Vous pouvez également ajouter le gingembre pelé, les lamelles de carotte et les têtes de champignons parfumés séchés coupées en lamelles. Après 30 à 40 minutes de cuisson, le riz doit avoir une consistance de porridge (une bouillie) assez liquide, pas trop compacte. Enfin, verser les jaunes d’œuf dans le bouillon et bien mélanger pendant 2 à 3 minutes. Cela donnera une belle couleur jaune au porridge. Le plat est prêt à être servi.
  6. Préparation du poulet : Retirer la peau et la chair du poulet, puis effilocher la chair en petits morceaux. Si vous appréciez les mélanges de textures, vous pouvez couper de petits morceaux de peau en fines lamelles. Réserver.
  7. Échalotes frites : Peler et ciseler finement deux échalotes. Dans une poêle, faire frire les échalotes dans de l’huile bien chaude jusqu’à ce qu’elles soient dorées. Les retirer et les déposer sur du papier absorbant pour éponger l’excédent d’huile.
  8. Ciseler la partie verte de la ciboulette chinoise restante. Ciseler une poignée de feuilles de coriandre.
  9. Service : Verser une portion de porridge de riz chaud dans un bol, ajouter quelques morceaux de poulet effiloché, puis parsemer de ciboulette chinoise, d’échalotes frites, de feuilles de coriandre et d’un peu de poivre. Vous pouvez également ajouter du nuoc mam si le goût vous semble fade.

Le cháo gà, ou porridge de riz au poulet, est un plat emblématique de la cuisine vietnamienne, apprécié pour sa simplicité, son réconfort et ses saveurs délicates. En suivant cette recette détaillée, vous pourrez recréer chez vous ce délicieux mets traditionnel et vous régaler en famille ou entre amis. N’hésitez pas à personnaliser votre cháo en ajoutant vos ingrédients préférés ou en expérimentant avec différentes épices et herbes aromatiques pour créer votre propre version unique de ce plat incontournable.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la riche cuisine vietnamienne et découvrir d’autres recettes authentiques, n’hésitez pas à consulter notre blog dédié au voyage sur mesure au Vietnam. Vous y trouverez une multitude d’articles passionnants sur les traditions culinaires, les ingrédients locaux et les spécialités régionales qui font la renommée de la gastronomie vietnamienne à travers le monde.

Bon succès et bon appétit !