Recette du poisson au gingembre à la vapeur (Cá hấp gừng)

Le poisson au gingembre à la vapeur est un plat emblématique de la cuisine vietnamienne, apprécié pour sa simplicité de préparation et ses saveurs délicates. La combinaison harmonieuse du poisson frais, du gingembre parfumé et des sauces traditionnelles comme la sauce de soja et la sauce nuoc mam au gingembre confère à ce mets une saveur inégalée.

La préparation du poisson au gingembre à la vapeur dans la tradition culinaire vietnamienne met en valeur la fraîcheur des ingrédients et l’équilibre des goûts. Le gingembre, élément central de la recette, apporte une touche subtile de piquant et de fraîcheur qui sublime la chair tendre du poisson cuit à la vapeur. Les sauces d’accompagnement, soigneusement préparées avec des ingrédients de qualité, viennent rehausser les saveurs et ajouter une dimension supplémentaire à chaque bouchée.

Cette recette conviviale est idéale pour un repas en famille ou entre amis. Elle peut être adaptée en fonction du nombre de convives, mais les quantités indiquées ici sont prévues pour 4 personnes. Comptez environ 30 minutes de préparation et entre 20 et 25 minutes de cuisson, selon que vous utilisez un cuit-vapeur électrique ou que vous cuisez le poisson sur feu.

Ingrédients :

– Un poisson entier (bar, daurade…) de 800 à 1000 g, écaillé et vidé

– Un morceau de gingembre frais (environ la taille de deux doigts), coupé en fines lamelles

– Une échalote finement ciselée

– 4 gousses d’ail pressées ou hachées

– 6 tiges de ciboules ou cives, ciselées en julienne

– 2 piments rouges (facultatif), épépinés et coupés en fines lamelles

– Facultatif : 12 à 16 têtes de champignons noirs parfumés séchés

– Sel blanc

Sauce nuoc mam au gingembre (1 bol) pour servir après la cuisson du poisson :

– 6 cuillères à soupe de nuoc mam pur

– 4 cuillères à soupe de jus de citron vert fraîchement pressé (environ 2 citrons verts et demi)

– 3 cuillères à soupe rases de sucre en poudre

– 4 cuillères à soupe d’eau chaude

– 2 cuillères à soupe de gingembre haché

– Piment rouge (facultatif, selon votre goût)

Sauce de soja (1 bol) à bien mélanger pour servir pendant la cuisson du poisson :

– 6 cuillères à soupe de sauce de soja

– 4 cuillères à soupe d’eau chaude

– 2 cuillères à soupe de gingembre haché

– Piment rouge ciselé (facultatif, selon votre goût)

– 30 ml de jus de coco

– 1 cuillère à soupe de sucre

Préparation :

Commencez par laver et faire tremper les têtes de champignons noirs parfumés séchés dans un grand bol d’eau pendant 30 minutes. Égouttez-les et réservez. Lavez ensuite les tiges de ciboules, cives ou oignons verts. Coupez-les en tronçons de la longueur d’un doigt, puis ciselez-les finement en julienne. Faites-les tremper dans de l’eau froide pour obtenir de jolies boucles.

Lavez, pelez et ciselez finement l’échalote, le piment et le gingembre. Hachez ou pressez les gousses d’ail. Salez le poisson, puis lavez-le et séchez-le soigneusement. Pratiquez des entailles des deux côtés du poisson pour favoriser la pénétration des saveurs.

Dans un cuit-vapeur, utilisez un plat adapté à la taille du poisson ou une feuille de papier sulfurisé. Disposez les champignons noirs parfumés au fond, puis déposez le poisson par-dessus. Farcissez le ventre du poisson avec l’échalote ciselée, un peu d’ail et de gingembre pour le parfumer pendant la cuisson. Faites cuire à la vapeur pendant 20 minutes. Si votre cuit-vapeur est de faible puissance, prolongez le temps de cuisson en conséquence.

À 5 minutes de la fin de cuisson, parsemez le poisson de lamelles de gingembre. Recouvrez et poursuivez la cuisson à la vapeur.

Si vous appréciez le poisson à la sauce de soja, versez l’eau présente dans le plat du poisson après 7 à 10 minutes de cuisson, puis ajoutez la sauce de soja bien mélangée sur le poisson. Poursuivez la cuisson pendant 20 minutes supplémentaires. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de préparer la sauce nuoc mam pour accompagner le poisson au moment du repas.

Pour préparer la sauce nuoc mam, pilez le gingembre haché avec l’ail et le piment (facultatif, selon votre goût) au mortier, en ajoutant le sucre. Continuez à piler jusqu’à ce que le sucre soit dissous. Pressez les citrons verts.

Dans un bol, mélangez soigneusement 4 cuillères à soupe d’eau, 6 cuillères à soupe de nuoc mam pur et 4 cuillères à soupe de jus de citron vert pressé. Ajoutez le mélange gingembre-ail-piment-sucre et mélangez à nouveau. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. La sauce doit être assez salée, légèrement sucrée-acide, bien parfumée au gingembre et pimentée selon vos préférences. Réservez.

Une fois le poisson cuit, parsemez-le de ciboules, cives ou oignons verts préalablement trempés dans l’eau, puis ajoutez de fines lamelles de piment. Retirez les champignons noirs, qui servent principalement à parfumer le poisson pendant la cuisson. Attention, des champignons noirs trop parfumés risquent de masquer la saveur délicate du gingembre.

Avant de servir, arrosez généreusement le poisson de sauce nuoc mam au gingembre. Ce plat s’accompagne à merveille de riz blanc, de vermicelles de riz (bún) et d’une variété d’herbes aromatiques fraîches pour une expérience gustative authentique.

Le poisson au gingembre à la vapeur est un plat savoureux et équilibré qui met en valeur les ingrédients frais et les techniques culinaires traditionnelles du Vietnam. Sa préparation minutieuse et l’harmonie des saveurs en font un choix idéal pour un repas convivial et raffiné. N’hésitez pas à adapter les quantités et le niveau de piment selon vos préférences personnelles pour une expérience culinaire sur mesure.

Si vous souhaitez découvrir d’autres facettes de la gastronomie vietnamienne et vivre une expérience authentique, je vous invite à consulter notre offre de voyage sur mesure au Vietnam. Nous serons ravis de vous accompagner dans la création d’un itinéraire personnalisé qui répondra à vos envies et vous permettra de plonger au cœur de la richesse culturelle et culinaire de ce fascinant pays.

Bon succès et Bon appétit !