Le Chè Sen, quintessence de la gastronomie hanoienne : une recette simple

Le Chè Sen, également connu sous le nom de bouillon sucré aux graines de lotus, est une spécialité culinaire emblématique de Hanoï. Malgré sa simplicité apparente, ce dessert traditionnel incarne l’essence même de la culture millénaire de la capitale vietnamienne. Préparé à partir d’ingrédients de base, le Chè Sen réussit à captiver les papilles par sa saveur unique et son parfum envoûtant.

Ingrédients :

  • 500 g de graines de lotus fraîches, élément central du dessert
  • 200 g de sucre candi pour apporter une touche de douceur
  • 2 feuilles de pandan (facultatives) qui confèrent un arôme délicat
  • Noix de coco râpée (facultative) pour une texture croustillante

Préparation :

Étape 1 : Préparation minutieuse des ingrédients

Commencez par détacher délicatement les graines de lotus de leur enveloppe verte. Prenez soin de retirer le cœur amer pour éviter toute amertume indésirable. Rincez soigneusement les graines et laissez-les sécher. Pendant ce temps, lavez les feuilles de pandanus et nouez-les avec précaution pour préserver leur essence aromatique.

Étape 2 : Cuisson attentive des graines de lotus

Plongez les graines de lotus dans une casserole d’eau bouillante pendant 5 minutes. Égouttez-les ensuite et rincez-les à nouveau pour éliminer toute résine résiduelle, garantissant ainsi une saveur pure et délicate. Remettez les graines dans la casserole et poursuivez la cuisson à feu doux jusqu’à ce qu’elles soient tendres, tout en veillant à ne pas les rendre trop molles pour préserver leur texture. Une cuisson à la vapeur est également une option pour obtenir des graines encore plus tendres et parfumées.

Étape 3 : Mariage harmonieux des graines de lotus et du sucre candi

Dans une autre casserole, faites fondre le sucre candi dans une quantité suffisante d’eau, agrémentée de feuilles de pandan pour un parfum subtil. Laissez mijoter à feu doux jusqu’à dissolution complète du sucre, puis retirez les feuilles de pandan. Attendez que le sirop soit limpide avant de le filtrer délicatement dans une autre casserole. Ajoutez les graines de lotus cuites à ce sirop sucré et laissez mijoter à feu doux jusqu’à ce qu’elles s’imprègnent de cette douceur, absorbant les saveurs avec délicatesse.

Étape 4 : Présentation raffinée et dégustation gourmande

Versez généreusement le bouillon sucré aux graines de lotus dans des tasses individuelles et laissez-le refroidir. Pour une touche de raffinement supplémentaire, saupoudrez de noix de coco râpée. Pour une expérience gustative optimale, il est recommandé de placer le Chè au réfrigérateur ou d’y ajouter quelques glaçons, permettant ainsi de savourer ce dessert délicieusement frais et exquis.

Quelques trucs :

Pour obtenir un Chè Sen d’une qualité exceptionnelle, optez pour des graines de lotus matures, rondes et d’une couleur ivoire ou jaune foncé. Ces graines confèreront au dessert son arôme caractéristique incomparable et assureront une cuisson homogène. Bien que les graines fraîches soient préférables pour leur parfum plus prononcé, les graines séchées peuvent être utilisées en cas d’indisponibilité. Cependant, veillez à ne pas les faire tremper, contentez-vous de les laver soigneusement avant de les faire bouillir pour préserver leurs propriétés.

Les graines de lotus fraîches

Graines de lotus fraîches.

Les bienfaits du Chè hạt sen sur la santé :

Au-delà de son goût exquis, le Chè hạt sen regorge de bienfaits pour la santé. Les vitamines B et C, les protéines et le glucose présents dans les graines de lotus contribuent à soulager les maux de tête, en particulier les migraines. Pour les femmes enceintes, la consommation régulière de ce dessert favorise une grossesse sereine en réduisant les risques de fausse couche et stimule le développement cérébral du fœtus. Riche en calcium et en protéines, le Chè hạt sen soutient également le système digestif des enfants, favorisant un bon appétit et un sommeil réparateur.

Les vertus des graines de lotus ne s’arrêtent pas là. Elles possèdent des propriétés efficaces pour réguler la chaleur corporelle, prévenant ainsi l’apparition de boutons lorsqu’elles sont consommées régulièrement. De plus, elles soutiennent le traitement du diabète, protègent l’estomac, préservent la santé dentaire et, surtout, agissent comme un véritable élixir de jouvence en ralentissant le processus de vieillissement.

Recette simple pour le Chè hạt sen

Recette simple pour le Chè hạt sen.

Alors, n’hésitez plus et lancez-vous dans la préparation de cette recette simple mais ô combien savoureuse. Et si l’opportunité se présente, ne manquez pas de vous rendre à Hanoï pour déguster le Chè Sen dans toute son authenticité. Laissez-vous envoûter par ce délice ancestral qui ravira vos papilles et vous plongera au cœur de la culture vietnamienne. Bonne chance dans votre quête culinaire et bon appétit !

Si vous souhaitez découvrir d’autres trésors de la gastronomie vietnamienne, je vous invite à explorer ces articles passionnants :

Et pour planifier votre prochain voyage sur mesure au Vietnam, voici quelques suggestions d’itinéraires :