11 plats traditionnels du Têt vietnamien

Le nouvel an lunaire du Têt au Vietnam est une période de célébration et de retrouvailles familiales, marquée par des traditions culinaires uniques. Les rues se parent de couleurs vives, les marchés regorgent de fleurs éclatantes et les maisons s’illuminent de lanternes rouges et dorées, symboles de chance et de prospérité. Au cœur de cette fête, les plats traditionnels occupent une place de choix, évoquant de doux souvenirs d’enfance et de moments partagés avec les êtres chers.

1. Banh chung/banh tet
2. Fruits secs
3. Confiture de gingembre
4. Gâteaux aux haricots mungo
5. Poulet bouilli
6. Graines de melon
7. Nem (pâtés impériaux)
8. Nem Chua
9. Thit dong
10. Xoi gac
11. Fruits de mer séchés

1. Banh chung/banh tet

plat traditionnel Tet Vietnamien banh chung

Le banh chung, ou gâteau du Têt, est un incontournable de la cuisine vietnamienne lors de cette période festive. Bien qu’il existe de nombreuses variantes, la recette la plus populaire consiste en une brique de riz gluant, farcie de haricots mungo cuits et de viande hachée, le tout enveloppé dans des feuilles de bananier. Selon la légende, l’origine de ce mets remonte à la dynastie Hong Bang, il y a des millénaires. Un empereur mourant souhaitait désigner son successeur parmi ses 21 fils. Alors que la plupart s’efforçaient de trouver des ingrédients rares et onéreux, l’un d’eux, humble et ingénieux, confectionna ces gâteaux savoureux à partir d’aliments simples et accessibles à tous, symbolisant ainsi l’égalité et la générosité. Ce geste touchant lui valut de monter sur le trône, perpétuant ainsi la tradition du banh chung comme emblème de partage et de rassemblement.

>> En savoir plus: Le repas familial vietnamien, savoir et savoir-vivre autour de la table

2. Fruits secs

plat traditionnel Tet Vietnamien fruit sec

Les Ô mai, ces délicieuses collations saines, se déclinent en une multitude de saveurs selon les recettes familiales. Élaborés à partir de fruits séchés tels que prunes, citrons, tamarins, pêches, jacquiers, mangues, pommes ou encore ananas, ils sont plongés à plusieurs reprises dans un mélange subtil de sel, de citron vert, de sucre et/ou de piment. Cette préparation minutieuse leur confère une texture unique et un goût équilibré, alliant douceur et acidité. Véritables trésors gustatifs, les fruits secs du Têt sont appréciés de tous et se partagent avec bonheur entre amis et en famille, accompagnant parfaitement une tasse de thé fumant lors des longues discussions conviviales.

3. Confiture de gingembre

plat traditionnel Tet Vietnamien gingembre

Au lendemain du nouvel an lunaire, les jours sont consacrés aux retrouvailles chaleureuses avec la famille proche et les amis intimes. Si les repas copieux sont indéniablement le point d’orgue des festivités, aucun Têt ne saurait être complet sans une table garnie d’amuse-bouches à grignoter entre deux conversations animées. Et parmi ces mets incontournables trône fièrement la confiture de gingembre, véritable joyau des plateaux de bienvenue. Sa saveur épicée et légèrement sucrée ravit les papilles, tandis que ses vertus digestives sont appréciées de tous après les agapes généreuses. Préparée avec soin à partir de gingembre frais râpé et mijoté dans un sirop parfumé, cette confiture artisanale apporte une touche d’authenticité et de gourmandise à la table du Têt, invitant convives et hôtes à partager un moment de pure douceur.

4. Gâteaux aux haricots mungo

plat traditionnel Tet Vietnamien gateau

Au Vietnam, les couleurs revêtent une signification particulière, et plus elles sont claires et vives, plus elles sont appréciées. Les gâteaux aux haricots mungo, malgré leur apparence modeste, se parent d’un emballage chatoyant qui les transforme en véritable régal pour les yeux. Ces douceurs traditionnelles, confectionnées à base de haricots mungo finement moulus et de sucre, sont délicatement parfumées à la vanille ou au jasmin selon les régions. Leur texture fondante et leur saveur subtilement sucrée en font un en-cas prisé lors des festivités du Têt, aussi bien par les enfants que par les adultes. Souvent offerts en cadeaux à la famille et aux amis, ces gâteaux symbolisent la générosité, la prospérité et la douceur de la vie, invitant chacun à savourer pleinement les moments de partage et de convivialité.

5. Poulet bouilli

plat traditionnel Tet Vietnamien poulet

Le poulet bouilli, et plus particulièrement le coq castré, est un met incontournable des dîners du Têt, notamment lors des cérémonies en l’honneur des ancêtres. Symbole de pureté et de fertilité, ce plat simple mais savoureux est sublimé par une sauce au citron vert et au sel qui en révèle toutes les saveurs. La chair tendre et parfumée du poulet, cuite à la perfection, est délicatement effilochée avant d’être trempée dans cette sauce acidulée, créant ainsi une explosion de goûts en bouche. Ce rituel culinaire, transmis de génération en génération, perpétue les traditions ancestrales et renforce les liens familiaux autour de la table du Têt. Chaque bouchée de ce poulet bouilli, empreinte de symbolique et de gourmandise, transporte les convives dans un voyage gustatif au cœur de l’authenticité vietnamienne.

>> En savoir plus: Plateau traditionnel du Tet aux 3 régions du Vietnam

6. Graines de melon

plat traditionnel Tet Vietnamien graine melon

Les graines de melon rôties sont une collation incontournable lors des célébrations du Têt au Vietnam. Leur saveur délicate et légèrement grillée se marie à merveille avec une tasse de thé fumant, invitant à la dégustation et au partage. Pour savourer pleinement ces graines, il suffit d’utiliser les dents de devant pour en extraire le cœur tendre et goûteux. Certes, cela demande un peu de dextérité, mais c’est aussi l’occasion de prendre son temps et de profiter de la compagnie des amis et de la famille dans une ambiance conviviale. Ce rituel gourmand, empreint de simplicité et d’authenticité, symbolise la douceur de vivre et l’art de savourer l’instant présent, si chers aux Vietnamiens lors de cette période festive. Grignoter ces graines de melon rôties au fil des conversations et des rires partagés, c’est aussi perpétuer une tradition ancestrale qui unit les générations autour des plaisirs simples de la vie.

7. Nem (pâtés impériaux)

plat traditionnel Tet Vietnamien nem

Les nems, appelés chả giò au Sud et nem rán au Nord, sont un mets emblématique de la cuisine vietnamienne, particulièrement apprécié lors des grandes tablées du Têt. Ces rouleaux croustillants, garnis d’un savoureux mélange de viande hachée, de champignons noirs et de vermicelles de soja, sont enveloppés dans une fine feuille de riz avant d’être frits jusqu’à ce qu’ils atteignent une couleur dorée appétissante. Servis encore chauds, accompagnés de feuilles de laitue fraîche et d’herbes aromatiques, ils se dégustent trempés dans une sauce au poisson (nước mắm) légèrement sucrée et agrémentée de piment. Ce plat convivial, destiné à être partagé en grands groupes, incarne l’esprit de générosité et de rassemblement si cher aux Vietnamiens lors des festivités du nouvel an lunaire. Chaque bouchée de ces nems croustillants et parfumés évoque les souvenirs d’enfance et les moments de bonheur passés en famille, renforçant ainsi les liens qui unissent les convives autour de la table.

>> En savoir plus: Le nem (pâtés impériaux), l’aimez-vous bien ?

8. Nem Chua

plat traditionnel Tet Vietnamien nem chua

Le nem chua, spécialité incontournable du Têt, est un mets savoureux et riche en saveurs. Préparé à base de porc haché, mariné dans un mélange d’épices secrètes propres à chaque région, il est ensuite enveloppé dans une feuille de bananier avant d’être cuit lentement au feu de bois. Cette cuisson traditionnelle permet aux arômes de se développer pleinement et confère au nem chua une texture fondante et moelleuse. Si les recettes varient d’une province à l’autre, le résultat final est toujours un délice gustatif qui ravit les papilles des convives. Dégusté en famille ou entre amis, ce plat emblématique incarne l’art culinaire vietnamien dans toute sa diversité et son authenticité. Chaque bouchée de nem chua, avec sa chair tendre et parfumée, transportent les gourmets dans un voyage sensoriel unique, à la découverte des mille et une saveurs du Vietnam.

9. Thit dong

plat traditionnel Tet Vietnamien thit dong

Le thịt đông, littéralement “viande gelée”, est un mets surprenant et réconfortant, particulièrement apprécié dans le Nord du Vietnam lors des froides journées du Têt. Cette spécialité unique en son genre se présente sous la forme d’un ragoût de viande, lentement mijoté avec des épices et des herbes aromatiques, puis laissé refroidir jusqu’à ce qu’il atteigne une consistance gélatineuse. Servi en tranches, accompagné de condiments tels que la sauce au piment et la coriandre fraîche, le thịt đông offre une expérience gustative étonnante, alliant la richesse du bouillon, la tendreté de la viande et la fraîcheur des aromates. Ce plat traditionnel, transmis de génération en génération, est une véritable ode au savoir-faire culinaire vietnamien et à l’ingéniosité des cuisiniers qui ont su tirer parti des conditions climatiques pour créer unemerveille gustative. Déguster une tranche de thịt đông lors des repas festifs du nouvel an lunaire, c’est plonger dans l’histoire culinaire du Vietnam et rendre hommage à l’inventivité des anciens, tout en se régalant d’un mets aussi surprenant que savoureux.

10. Xoi gac

plat traditionnel Tet Vietnamien xoi gac

Le xôi gấc, ou riz gluant à la momordique, est un met hautement symbolique et incontournable des célébrations du Têt au Vietnam. Sa couleur rouge vif, obtenue grâce à l’incorporation de chair de jeune jacquier dans la préparation du riz gluant, évoque la joie, le bonheur et la prospérité, des valeurs chères aux Vietnamiens lors de cette période de renouveau. Bien que l’utilisation de ce fruit tropical puisse surprendre les palais occidentaux, le résultat est une explosion de saveurs subtiles et uniques, alliant la douceur du riz et la légère amertume de la momordique. Servi en accompagnement des plats principaux ou dégusté seul en en-cas, le xôi gấc apporte une touche de gaieté et de raffinement à la table du Têt, rappelant à chacun l’importance de célébrer la vie et les moments de partage en famille et entre amis. Chaque bouchée de ce mets coloré est une invitation à apprécier la richesse de la culture culinaire vietnamienne et à se laisser porter par l’esprit festif du nouvel an lunaire.

>> En savoir plus: Le xôi ou 5 recettes de riz gluant à déguster absolument au Vietnam

11. Fruits de mer séchés

plat traditionnel Tet Vietnamien fruit mer sec

Au fur et à mesure que les festivités du Têt s’étendent à l’ensemble de la communauté, les tables se parent de mets toujours plus odorants et savoureux, destinés à être partagés avec générosité. Le Vietnam, fort de son littoral étendu, regorge de fruits de mer d’exception, tels que les calmars, les crevettes et une myriade de poissons aux saveurs uniques. Les fruits de mer séchés, préparés avec soin pour conserver toute leur saveur et leurs nutriments, sont particulièrement prisés lors de ces moments de convivialité. Non seulement ils permettent de reconstituer les sels minéraux essentiels éliminés par la consommation d’alcool, mais ils offrent également un concentré de saveurs marines qui ravit les papilles des convives. Grignotés tout au long des conversations animées et des parties de cartes endiablées, ces délices iodés incarnent l’esprit festif et chaleureux du Têt, invitant chacun à profiter pleinement de l’instant présent et à célébrer la joie d’être ensemble.

>> À lire aussi :

Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?

Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

En découvrant les voyages sur mesure au Vietnam, vous pourrez vivre pleinement l’authenticité des traditions culinaires du Têt et vous immerger dans la richesse culturelle de ce pays fascinant. Laissez-vous porter par les saveurs uniques et les moments de partage inoubliables qui font la magie du nouvel an lunaire vietnamien.