Hanoï : 19 plats incontournables de la cuisine de rue au paradis des gourmands du Vietnam

Le Vietnam possède l’une des cuisines les plus colorées et les plus vivantes de la planète, et la meilleure façon de l’apprécier est dans les restaurants de Hanoï. Un voyage à Hanoï, c’est visiter un paradis gastronomique où des nouilles de riz au café aux œufs, tout est fantastique. Voici tout ce que vous devez savoir sur la cuisine de rue vietnamienne à Hanoï et ce que vous pouvez attendre d’un restaurant traditionnel de la capitale.

Si vous n’avez pas envie de lire notre longue liste des meilleurs plats à Hanoï, sachez que les 5 plats de rue les plus populaires sont les nouilles de riz, le bun cha, le pho bo, les nems et les rouleaux de riz. Sans oublier le grand banh mi, un incontournable !

La scène de la cuisine de rue est très dynamique à Hanoï. Du riz gluant à la soupe de nouilles pho bo en passant par tous les autres délicieux plats vietnamiens, vous pouvez faire un véritable tour gastronomique pour découvrir toutes les saveurs de la cuisine de rue locale.

Manger de la nourriture de rue à Hanoï est tout à fait sécuritaire. Les aliments sont frais et préparés à la commande. En cas de doute, vous pouvez également déjeuner et dîner dans n’importe quel restaurant ou café de la ville – une occasion parfaite de goûter au fameux café aux œufs !

Que ne faut-il pas manquer à Hanoï ? La cuisine locale bien sûr !

Des rouleaux de printemps au Bun cha, voici une liste définitive des plats incontournables à déguster dans la capitale vietnamienne, du meilleur bun cha au riz moelleux à la vapeur. Des spécialités de rue aux mets gastronomiques, découvrez les saveurs les plus délicieuses de Hanoï.

1. Bun Cha (Porc grillé avec vermicelles de riz)
2. Mien Xao Luon (Nouilles et anguille frite)
3. Nem Cua Be (Pâtés impériaux au crabe)
4. Banh Tom (Galettes aux crevettes frites)
5. Cha Ca (poisson grillé au curcuma et à l’aneth)
6. Bun Ca (Soupe de poisson aux nouilles)
7. Banh Cuon (Raviolis vietnamiens cuits à la vapeur)
8. Pho Bo (Soupe de nouilles phare du Vietnam)
9. Lau (Fondue de fruits de mer)
10. Banh Mi, la cuisine de rue la plus célèbre de Hanoï
11. Nom Bo (salade de bœuf séché)
12. Banh Bot Loc (raviolis aux crevettes et au porc)
13. Banh Xeo (crêpe aux crevettes farcies)
14. Banh Goi (Pâtisserie frite moelleuse rempli de nouilles et de champignons)
15. Nem Chua Ran (Porc fermenté frit)
16. Goi Cuon (rouleaux de printemps)
17. Ca Phe Trung (café aux œufs)
18. Che Thap Cam (Dessert froid sucré)
19. Kem Xoi (Crème glacée au riz gluant)

1.

Bun Cha (Porc grillé avec vermicelles de riz)

Le secret du succulent bun cha réside dans sa viande de porc grillée à feu doux et longuement mijotée. Charnue et grasse à souhait, cette délicatesse est servie sur un lit de fines nouilles de riz, aromatisées d’échalotes frites croustillantes, d’herbes aromatiques fraîches et d’une savoureuse sauce pour tremper. Un vrai condensé de la cuisine authentique de Hanoï.

Contrairement au pho, soupe de nouilles au bœuf, le bouillon du bun cha est plus riche et onctueux en bouche grâce à la qualité supérieure du porc vietnamien. C’est définitivement un plat à déguster dès votre arrivée à Hanoï pour vous plonger dans les saveurs locales.

>> À lire aussi: Le bun cha Hanoi, une digne place dans le trésor culinaire national

plat cuisine rue Hanoi bun cha

Un plat mondialement connu de Hanoï – Bun Cha

2.

Mien Xao Luon (Nouilles et anguille frite)

Des nouilles de verre transparentes servent de base à une portion généreuse d’anguille frite parfumée et d’herbes fraîches. Peu connu en dehors du Vietnam, ce plat savoureux est immensément populaire auprès des locaux qui apprécient l’anguille croustillante accompagnée d’un filet de jus de citron vert, de piment, de sauce pour tremper et de légumes marinés.

Cette cuisine à la fois simple et raffinée est une spécialité unique au Vietnam que vous pourrez facilement déguster dans les vieux quartiers de Hanoï. De nombreux restaurants locaux proposent leur propre version de ce met délicat typique de la capitale.

plat cuisine rue Hanoi mien xao luon

Mien Xao Luon

3.

Nem Cua Be (Pâtés impériaux au crabe)

Spécialité originaire de la ville portuaire de Haiphong, ces fabuleux pâtés impériaux sont également très prisés à Hanoï où ils constituent un incontournable de la cuisine de rue. Les chefs marient habilement chair de crabe et porc, agrémentés de carottes, champignons et pousses de soja pour créer une farce généreuse et savoureuse.

Il n’est pas rare de déguster ces délicieux rouleaux frits accompagnés de nouilles de riz. C’est le genre de plat que l’on commande à partager pour un repas convivial autour d’une table.

>> À lire aussi: Le nem (pâtés impériaux), l’aimez-vous bien ?

plat cuisine rue Hanoi nem cua be

Nem Cua Be est facile à aimer et difficile à oublier @ Internet

4.

Banh Tom (Galettes aux crevettes frites)

En parlant de plaisirs frits, les Banh Tom sont des galettes de crevettes panées à la croûte dorée et croustillante, avec un cœur fondant et crémeux. Ce type de street food typique de Hanoï tire parti de l’abondance de crevettes fraîches sur les côtes vietnamiennes, le pays étant réputé pour la qualité de ses fruits de mer.

Originaire de la capitale, vous ne trouverez probablement le banh tom nulle part ailleurs au Vietnam, alors profitez de votre passage dans le vieux quartier pour les découvrir. La cuisine hanoienne se distingue par ce genre de spécialités uniques. Un vrai régal de rue à déguster sans modération avec les doigts !

plat cuisine rue Hanoi banh tom

Galettes vietnamienne aux crevettes (Banh Tom en vietnamien)

5.

Cha Ca (poisson grillé au curcuma et à l’aneth)

Cha Ca est une rue célèbre de Hanoï et l’un des rares endroits où l’on peut déguster le plat du même nom. Imaginez des morceaux de poisson blanc pané, grillés jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et croustillants, parfumés au curcuma et à l’aneth frais. La saveur et la texture sont exceptionnellement équilibrées, faisant du Cha Ca l’un des plats les plus mémorables créés dans la ville.

La famille Doan a inventé ce mets il y a 130 ans et continue de le servir aujourd’hui – c’est le seul élément de leur menu. C’est l’une des nombreuses histoires culinaires fascinantes qui se déroulent dans les rues de Hanoï.

>> À lire aussi: Top 10 plats immanquables à Hanoi

plat cuisine rue Hanoi cha ca

Cha Ca est l’un des meilleurs plats de Hanoï.

6.

Bun Ca (Soupe de poisson aux nouilles)

Le Bun Ca n’est pas une soupe de poisson ordinaire. Ce plat emblématique de Hanoï prend de nombreuses formes, mais il est toujours garni de savoureux beignets de poisson croustillants ou de lamelles de poisson fraîchement coupées. Les poissons les plus couramment utilisés sont le poisson-chat, la sériole, le poisson-serpent et le maquereau, chacun apportant sa propre personnalité à ce bouillon de nouilles.

Avec la sauce de poisson, les pousses de soja et de nombreuses autres garnitures disponibles pour donner de l’éclat au plat, c’est une spécialité qui montre à quel point la cuisine hanoienne est variée et créative. Un vrai délice réconfortant !

>> À lire aussi: Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

plat cuisine rue Hanoi bun ca

Bun Ca d’un restaurant local à Hanoï

7.

Banh Cuon (Raviolis vietnamiens cuits à la vapeur)

Vous ne le savez peut-être pas, mais il y a une forte influence de la cuisine française dans les rues de Hanoï. On peut notamment le constater avec les banh cuon – des raviolis en forme de crêpes réalisés à partir de farine de riz fermentée et de fécule de tapioca. Cette délicatesse est généralement farcie d’échalotes, de champignons et de porc haché pour des bouchées savoureuses extrêmement appréciées des Vietnamiens. Les touristes les adorent aussi pour leur ressemblance avec les crêpes occidentales.

Plus qu’un simple street food, vous trouverez ces raviolis servis dans de petits restaurants typiques du vieux quartier, où vous aurez envie de revenir manger tous les jours lors de votre séjour à Hanoï.

>> À lire aussi: Les “banh cuon” ou raviolis vietnamiens parmi nos meilleurs délices

plat cuisine rue Hanoi banh cuon

Banh cuon – raviolis en forme de crêpe à base de farine fermentée et d’amidon de tapioca

8.

Pho Bo (Soupe de nouilles phare du Vietnam)

Le pho bo ou simplement pho est un véritable plat national vietnamien, reconnu dans le monde entier. Un bol de ce bouillon de nouilles est l’un de ces mets que l’on n’oublie pas facilement après y avoir goûté. Les nouilles donnent du corps à la soupe tandis que la viande cuite lentement révèle toute sa saveur, sublimée par une généreuse portion de légumes verts à feuilles et d’herbes aromatiques.

La cuisine vietnamienne fait la part belle aux herbes fraîches et parfumées. C’est dans le vieux quartier de Hanoï que vous dégusterez les meilleures versions de ce plat remarquable. N’oubliez pas qu’il existe le pho au bœuf mais aussi au poulet, alors assurez-vous de savoir ce que vous commandez ! Et bien qu’il s’agisse d’une soupe, le pho reste l’un des plats de rue les plus populaires à Hanoï.

>> À lire aussi: La meilleure soupe pho vietnamienne, pho Hanoi ou pho Saigon ?

plat cuisine rue Hanoi pho bo

Pho – un plat vietnamien mondialement connu

9.

Lau (Fondue de fruits de mer)

Hanoï propose une grande variété de soupes et de bouillons dans le cadre de sa vaste scène culinaire de rue. L’un des plus traditionnels est le lau vietnamien, une fondue hot pot. Imaginez un bouillon fumant garni de fruits de mer, champignons et d’une multitude de légumes. Comme la plupart des soupes à Hanoï, le lau contient une généreuse portion de nouilles, parfumées de sauce de poisson et d’une touche de sauce tamarin sucrée-acidulée.

C’est incroyable de voir à quel point les Vietnamiens subliment leurs produits frais avec brio !

>> À lire aussi: Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

plat cuisine rue Hanoi lau

Repas de lau d’une gargote à Hanoï

10.

Banh Mi, la cuisine de rue la plus célèbre de Hanoï

Celui-ci, vous le connaissez sûrement. Le plat vietnamien le plus populaire au monde est un sandwich, mais pas n’importe lequel : un festin authentique à déguster avec les doigts. Promenez-vous dans le vieux quartier de Hanoï, le district de Hoan Kiem ou celui de Hai Ba Trung et vous trouverez de nombreux vendeurs de rue spécialisés dans ce en-cas rapide et savoureux.

Bien que le banh mi soit célèbre dans tout le Vietnam, les marchands de Hanoï comptent parmi les meilleurs. Les garnitures classiques incluent pâté, concombre, herbes fraîches, pickles et condiments comme la mayonnaise et le piment. S’il y a un plat vietnamien à ne pas manquer à Hanoï, c’est bien le banh mi !

>> À lire aussi: Recette du Banh Mi Vietnamien au porc rôti (Bánh mì kẹp thịt)

plat cuisine rue Hanoi banh mi

Une sorte de banh mi

11.

Nom Bo (salade de bœuf séché)

Si vous pensez que les salades sont fades, attendez de goûter cette savoureuse salade de bœuf séché. Cet ingrédient phare donne tout son caractère à ce plat léger mais très goûteux. Il est mélangé à une vinaigrette spéciale à base de vinaigre, sucre, sauce chili, nuoc mam et autres assaisonnements.

Cette combinaison rend la salade délicieusement savoureuse. Des cacahuètes grillées concassées ajoutent du croquant à chaque bouchée pour une expérience gustative vibrante.

plat cuisine rue Hanoi nom bo

Salade de papaye verte vietnamienne avec boeuf séché

12.

Banh Bot Loc (raviolis aux crevettes et au porc)

Ces raviolis fondants sont un en-cas populaire, en particulier dans les restaurants du vieux quartier. Et pour cause : enveloppée dans des feuilles de bananier, la délicieuse pâte de tapioca farcie de crevettes et de porc est joliment parfumée d’échalotes, champignons et épices.

Parfois appelée raviolis vietnamiens, cette spécialité remonte à l’époque impériale du pays. Ils sont assurément dignes d’un empereur, et vous pouvez en profiter vous aussi ! Que demander de mieux ?

plat cuisine rue Hanoi banh bot loc

13.

Banh Xeo (crêpe aux crevettes farcies)

Cette célèbre collation populaire dans tout le pays est également connue sous le nom de crêpes vietnamiennes. Une fine pâte de farine de riz est cuite à la perfection dans une poêle brûlante jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée et croustillante. Elle est ensuite garnie de diverses farces comme des crevettes, légumes et herbes aromatiques avant d’être roulée.

Déjà savoureuses nature, ces crêpes sont absolument divines lorsqu’on les trempe dans une sauce sucrée-salée. La cuisine vietnamienne excelle dans l’art des sauces et des trempettes, c’est ce qui la rend si fun à déguster !

plat cuisine rue Hanoi banh xeo

Banh Xeo – une crêpe frite salée vietnamienne

14.

Banh Goi (Pâtisserie frite moelleuse rempli de nouilles et de champignons)

Ce qui a commencé comme un en-cas bon marché vendu dans les rues de Hanoï est devenu un vrai régal apprécié de tous. Ces raviolis frits ne sont pas très différents des autres bouchées à base de farine de riz enveloppées dans des feuilles de bananier, mais ils ont leur propre personnalité.

Le porc haché et les champignons sont les garnitures les plus courantes, mais il existe des variantes. Ces raviolis sont meilleurs dégustés tout juste préparés quand leur texture est incroyablement fondante. La bonne nouvelle, c’est qu’ils sont toujours cuits à la demande. Alors dès que vous en voyez, foncez car ils partent très vite !

plat cuisine rue Hanoi banh goi

Banh Goi, le célèbre plat traditionnel de la rue Hanoï

15.

Nem Chua Ran (Porc fermenté frit)

Très prisés des jeunes Vietnamiens, les nem chua ran sont des rouleaux de printemps frits à base de saucisse de porc fermentée, panés dans une chapelure tempura avant d’être frits pour un en-cas croustillant façon fast-food. Parfumés et savoureux, ces snacks à la bière sont évidemment populaires et parfaits à partager.

Attendez-vous à une belle texture craquante et une saveur intense. Ils peuvent ressembler à des fritures ordinaires mais ils sont en réalité assez uniques. Il faut les goûter pour comprendre. Vous allez les adorer !

plat cuisine rue Hanoi nem chua ran

Nem Chua Ran à Hanoï @ Internet

16.

Goi Cuon (rouleaux de printemps)

Celui-là, c’est un classique – vous avez sûrement déjà goûté les célèbres rouleaux de printemps vietnamiens garnis de légumes, herbes et le plus souvent de crevettes fraîches ou de porc assaisonné. La galette de riz utilisée pour les rouler est fine et souple, donnant à ces rouleaux une texture agréablement moelleuse.

Gardez à l’esprit qu’ils sont rarement frits. Vous n’aurez pas besoin de marcher plus de quelques mètres dans le vieux quartier de Hanoï ou Hoan Kiem pour tomber sur ces délices. Ils sont aussi traditionnels que le pho ou le banh mi.

>> À lire aussi : Les rouleaux de printemps vietnamiens au top des recettes sur mesure

plat cuisine rue Hanoi goi cuon

Délic