La cuisine végétarienne au Vietnam

Être végétarien au Vietnam peut sembler un défi de prime abord, étant donné la prédominance de la viande et des fruits de mer dans la cuisine locale. Cependant, il est en réalité très facile de trouver des options végétariennes délicieuses et variées dans tout le pays. Le Vietnam possède même ses propres restaurants végétariens dédiés, appelés Quan Chay, mais il est également possible de commander des plats végétariens dans la plupart des établissements. La richesse et la créativité de la cuisine végétarienne vietnamienne sauront séduire même les plus fervents amateurs de viande.

1. Xoi chay (Xoi végétarien)
2. Banh mi chay (Banh mi végétarien)
3. Banh khoai tay chien
4. Dau xot ca chua
5. Rau muong xao toi
6. Cai xao nam
7. Che chuoi
8. Che troi nuoc
9. Che bap

1. Xoi chay (Xoi végétarien)

cuisine vegetarienne Vietnam xoi chay

Le Xoi chay, ou riz gluant végétarien, est un incontournable de la cuisine de rue vietnamienne. Ce plat polyvalent est préparé en faisant cuire du riz gluant à la vapeur, qui est ensuite coupé en tranches rondes et frites dans une poêle jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes. Le Xoi chay est généralement accompagné d’une variété d’ingrédients savoureux tels que des pois chiches, de la noix de coco râpée, du sucre, des champignons, du brocoli, du poivre, du piment rouge et de l’oignon, créant un mélange de textures et de saveurs uniques. Omniprésent dans les rues du Vietnam, ce mets abordable ne coûte qu’environ 10 000 VND (0,4 $) par portion.

>> À lire aussi: Le xôi ou 5 recettes de riz gluant à déguster absolument au Vietnam

2. Banh mi chay (Banh mi végétarien)

cuisine vegetarienne Vietnam banh mi chay

L’emblématique sandwich vietnamien, le Banh mi, se décline aussi dans une version végétarienne tout aussi savoureuse : le Banh mi chay. Cette baguette à la française est garnie de tofu, de fromage ou d’œufs au plat, mais il est également possible de la garnir uniquement de légumes frais pour une option entièrement végétale. Économique et largement disponible auprès des vendeurs de rue, le Banh mi chay est un choix idéal pour un repas rapide et satisfaisant.

>> À lire aussi: Types de Banh Mi : Un guide complet du sandwich vietnamien

3. Banh khoai tay chien

cuisine vegetarienne Vietnam banh khoai tay

Les Banh khoai tay chien, ou galettes de pommes de terre frites, sont préparées en écrasant ensemble des pommes de terre, de la noix de coco râpée et des haricots verts. Ce mélange est ensuite façonné en petites galettes qui sont frites jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et croustillantes. Servies avec une sauce aux arachides épicée en accompagnement, ces galettes nutritives et abordables (environ 5 000 VND, soit 0,2 $ pièce) sont un en-cas végétarien populaire vendu dans les étals de rue à travers le pays.

4. Dau xot ca chua

cuisine vegetarienne Vietnam dau ca chua

Le Dau xot ca chua est un plat végétarien traditionnel vietnamien composé de morceaux de tofu dorés, de tomates fraîches en tranches, d’oignons verts et d’herbes aromatiques. Cette harmonie de saveurs entre le tofu moelleux et les tomates juteuses est sublimée lorsqu’elle est servie avec du riz blanc vapeur. Ce plat savoureux et abordable (environ 8 000 VND, soit 0,3 $) est un choix classique de la cuisine végétarienne vietnamienne.

>> À lire aussi: La meilleure cuisine de rue végétarienne du Vietnam

5. Rau muong xao toi

cuisine vegetarienne Vietnam rau muong

Le Rau muong xao toi est l’un des plats les plus sains de la cuisine vietnamienne. Des épinards d’eau fraîchement cueillis sont sautés avec de l’ail et d’autres herbes aromatiques, puis saupoudrés de cacahuètes concassées avant d’être servis. Ce plat simple mais délicieux est un classique que l’on retrouve à la carte de presque tous les restaurants du pays.

>> À lire aussi: 3 recettes vietnamiennes végétariennes faciles à faire chez soi

6. Cai xao nam

cuisine vegetarienne Vietnam cai xao nam

Le Cai xao nam est un autre incontournable de la cuisine végétarienne vietnamienne. Des feuilles de bok choy sont sautées avec des champignons shiitake parfumés, puis servies avec du riz gluant vapeur et des cubes de tofu. La saveur unique des shiitakes est mise en valeur par le croquant du bok choy et la sauce savoureuse aux champignons ou au soja dans laquelle ils sont cuits. C’est un plat exquis qui illustre à merveille la richesse et la créativité de la cuisine végétarienne au Vietnam.

7. Che chuoi

cuisine vegetarienne Vietnam che chuoi

Le Che chuoi est un délicieux dessert vietnamien préparé à partir de bananes Chuoi Xiem, une variété locale. Ces bananes sont cuites dans du lait de coco avec des perles de tapioca, ce qui donne au Che chuoi une texture crémeuse et soyeuse, relevée par un délicat arôme de banane. Ressemblant à un pudding, ce dessert est souvent garni de cacahuètes grillées concassées qui apportent une touche de croquant et de couleur. Un bol de Che chuoi coûte environ 10 000 VND (0,4 $).

>> À lire aussi: Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

8. Che troi nuoc

cuisine vegetarienne Vietnam che troi nuoc

Le Che troi nuoc est un dessert traditionnel à base de boulettes de riz gluant fourrées d’une délicate pâte de haricots mungo, le tout cuit dans un sirop de gingembre sucré. Son nom se traduit littéralement par “flotter sur l’eau”, car les boulettes remontent à la surface du bouillon lorsqu’elles sont cuites. Servi chaud et garni de graines de sésame et parfois d’un peu de lait de coco, le Che troi nuoc séduit par sa texture moelleuse et le parfum envoûtant du gingembre qui se mêle au sirop doré et gluant. Largement disponible dans les rues du Vietnam pour environ 10 000 VND (0,4 $) par portion, c’est un dessert réconfortant et savoureux.

9. Che bap

cuisine vegetarienne Vietnam che bap

Le Che bap est un pudding vietnamien préparé à partir de maïs doux, de riz gluant, le tout nappé d’un généreux filet de lait de coco épais et sirupeux et saupoudré de graines de sésame grillées. Pouvant être savouré tiède ou froid à toute heure de la journée, ce dessert enchante par la douceur naturelle du maïs qui se marie à merveille avec la richesse du lait de coco, le tout dans une texture fondante apportée par le riz gluant. Coûtant environ 8 000 VND (0,3 $) par portion, le Che bap est vendu dans les étals de rue et les restaurants partout au Vietnam.

>> À lire aussi: 10 délicieux desserts et bonbons vietnamiens

En plus de tous ces délicieux plats, le Vietnam regorge d’étals de rue et de marchés proposant une grande variété de fruits frais, de yaourts et de smoothies qui raviront les papilles des végétariens. Alors n’hésitez plus et partez à la découverte de la cuisine végétarienne vietnamienne dans toute sa richesse et sa diversité !

voyage sur mesure au Vietnam