Cao Lau authentique à Hoi An : un véritable germe culinaire

Hoi An, ville du patrimoine mondial de l’UNESCO célèbre pour ses milliers de lanternes colorées, est l’une des destinations touristiques les plus prisées du Vietnam. Malgré l’affluence de visiteurs, la vieille ville a su préserver son charme authentique et son organisation traditionnelle. Au 17ème siècle, Hoi An était un port de commerce florissant et un haut lieu d’échanges avec le Japon.

Histoire du célèbre Cao Lau

Le Cao Lau est une spécialité culinaire unique que l’on ne trouve qu’à Hoi An, ancienne cité de la province de Quang Nam, au centre du Vietnam. L’un des monuments les plus emblématiques de la ville est le magnifique pont couvert japonais, véritable fusion entre une pagode bouddhiste et un pont, d’où son appellation vietnamienne “Chua Cau”. Les origines du Cao Lau remonteraient à plus d’un siècle et seraient étroitement liées aux nouilles japonaises, tant dans la méthode de préparation que dans la recette.

Hoi An au 17ème siècle

Hoi An au 17ème siècle

Le nom énigmatique de «Cao Lau» intrigue les visiteurs découvrant la vieille ville de Hoi An. Ce plat est un véritable condensé d’influences culturelles, reflet des échanges entre les marchands venus chercher fortune dans la cité. Lorsque les riches commerçants se rendaient au restaurant à Hoi An, ils s’installaient souvent à l’étage pour observer l’effervescence de la rue en contrebas, d’où l’appellation «Cao Lau», signifiant littéralement «amener à l’étage».

Exclusivité locale, ce plat de nouilles jaunes est servi avec des crevettes, du porc et des légumes crus. Une généreuse portion de verdure fraîche est disposée sur ou à côté de la viande. Des morceaux croustillants de peau de porc frite ou de nouilles Cao Lau séchées sont saupoudrés sur le dessus, agrémentés de quelques germes de soja. Le Cao Lau est présenté dans un bol avec une quantité minimale de bouillon.

Un bol de Cao Lau

Un bol de Cao Lau

Cao Lau et le secret culinaire

Le Cao Lau peut sembler simple à préparer, mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il est impossible de le reproduire ailleurs au Vietnam? Selon la tradition orale, le secret réside dans l’eau d’un ancien puits Cham, seule capable de conférer aux nouilles leur texture unique, à la fois moelleuse et fondante. Entouré de mystère et concentrant l’essence même de Hoi An, le Cao Lau a rapidement acquis ses lettres de noblesse, s’imposant comme l’un des meilleurs plats de la ville. Son charme intemporel ne cesse de séduire les palais.

L'ancien puits de Ba Le de Hoi An

L’ancien puits de Ba Le de Hoi An

À la recherche de l’authentique Cao Lau à Hoi An

Hoi An regorge de vendeurs de nouilles, que ce soit sur les marchés animés ou dans les innombrables échoppes de rue. Leurs appels entêtants «Cao Lau, Cao Lau» résonnent pour attirer les gourmands. Le plat figure également à la carte de tous les restaurants, dans la vieille ville comme en périphérie. Cependant, certains établissements peuvent omettre des ingrédients essentiels ou ne pas utiliser l’eau de puits traditionnelle. Les visiteurs non avertis peinent à faire la différence, ce qui encourage parfois des pratiques peu scrupuleuses. Heureusement, les locaux sont intransigeants sur le goût et la texture!

Comment dénicher alors le véritable Cao Lau? Sa préparation fastidieuse et chronophage dissuade même les habitants de le cuisiner à domicile, préférant se rendre au restaurant. Si l’hygiène n’est pas votre priorité absolue, les vendeurs ambulants se consacrant uniquement au Cao Lau ou à une poignée de spécialités locales sont un gage d’authenticité. Ne vous attendez pas à un Cao Lau digne de ce nom dans les restaurants touristiques longeant la rivière, où le prix élevé ne rime pas forcément avec qualité. Fiez-vous plutôt aux recommandations des locaux pour mettre toutes les chances de votre côté.

Pour déguster le Cao Lau

Pour savourer pleinement le Cao Lau, installez-vous à l’étage d’un restaurant, à l’image des marchands d’antan. Déguster le même met, apprécier les mêmes saveurs et contempler la même rivière qu’eux est une expérience inédite, un voyage dans le temps. Optez pour un établissement aux tarifs raisonnables proposant un Cao Lau authentique. Comptez environ 2$ pour un bol. Ce plat se savoure aussi bien au petit-déjeuner qu’au déjeuner.

Voici une sélection des meilleurs restaurants de Hoi An pour découvrir le vrai Cao Lau, ouverts en continu jusqu’à épuisement des stocks:

Hai Restaurant
Adresse : 6A Truong Minh Luong, Hoi An
Horaires : à partir de 11h jusqu’à rupture de stock

Mai Fish Restaurant
Adresse : 45 Nguyen Thi Minh Khai, Hoi An
Horaires : 11h-22h

Ms Ly Café
Adresse : 22 Nguyen Hue, Hoi An, Quang Nam
Horaires : 10h-22h

Cao Lau Madam Thanh Restaurant
Adresse : 26 Thai Phien, Hoi An
Horaires : 7h00 – 19h00

Cao Lau Madame Lien
Adresse : 16 Thai Phien, Hoi An
Horaires : 13h – 22h

Nous vous souhaitons de savourer avec délice ce plat emblématique et de vivre des moments inoubliables à Hoi An!

Vous aimerez aussi :

>> 21 meilleures choses à faire à Hoi An, Vietnam

>> Hoi An Vietnam – 10 activités à ne pas manquer à Hoi An

>> Confection des lanternes à Hoi An, une tradition préservée de la ville de charme

>> Cuisine Hoi An: liste de 13 délicieux plats typiques

>> Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

>> Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

Pour découvrir le voyage sur mesure au Vietnam, n’hésitez pas à nous contacter pour un devis personnalisé et des conseils avisés!