Qu’est-ce que la culture de Bia Hoi et où la trouver au Vietnam?

Bia Hoi, qui signifie littéralement “bière fraîche”, est une boisson emblématique du Vietnam. Cette bière légère, faiblement alcoolisée et sans arrière-goût prononcé, est un véritable rafraîchissement à partager entre amis après une longue journée de travail. C’est un incontournable lors de votre voyage sur mesure au Vietnam.

1. La culture de Bia Hoi
2. Où et quand Bia Hoi a-t-il commencé ?
3. Le verre iconique Bia Hoi
4. Combien coûte un verre de Bia Hoi ?
5. Bia Hoi est-il sûr à boire?
6. Le meilleur endroit pour profiter de Bia Hoi au Vietnam
7. Le meilleur moment pour visiter le coin de Bia Hoi
8. Que diriez-vous de la bière Bia Hoi à Saigon?
9. Meilleur plat à associer avec Bia Hoi

1. La culture de Bia Hoi

Plus qu’une simple boisson, Bia Hoi incarne tout un mode de vie et la culture brassicole du pays. Que ce soit dans les villes ou les villages, il est courant de voir les Vietnamiens se rassembler aux coins des rues pour déguster une bière fraîche au crépuscule. Les touristes ont également adopté cette tradition, savourant leur bière et des plats de rue, assis sur de minuscules tabourets en plastique sur les trottoirs.

Bia Hoi est brassée quotidiennement et livrée chaque matin aux établissements dans des fûts non pressurisés, sans ajout de conservateurs ni de carbonatation. La bière doit donc être consommée dans les 24 heures, garantissant ainsi sa fraîcheur optimale.

Réputés pour être de grands buveurs, les Vietnamiens apprécient particulièrement le partage et la convivialité autour d’un verre. N’hésitez pas à vous joindre à eux s’ils vous invitent à boire un coup dans un coin Bia Hoi, mais attention, ils ont une sacrée descente !

culture bia hoi biere

Bières vietnamiennes @ Internet

Célébrée dans tout le pays, en particulier dans le Nord, Bia Hoi a su créer une véritable culture de la bière appréciée de tous, quels que soient l’âge, le statut social ou l’origine. Pour quelques centimes seulement, vous pouvez non seulement savourer la bière la moins chère du monde, mais aussi la plus fraîche !

Que vous soyez amateur de découvertes culturelles ou simplement fan de bière (surtout quand elle est délicieuse et à prix mini), cet article est fait pour vous ! De l’histoire des brasseries aux coins Bia Hoi les plus populaires du Vietnam, en passant par la culture de dégustation, nous vous dévoilons tous les secrets de cette boisson iconique.

>> En savoir plus : Abécédaire de la culture du Vietnam, de A à C

2. Où et quand Bia Hoi a-t-il commencé ?

L’histoire de Bia Hoi remonte à la fin du 19ème siècle, lorsque les colons français ont ouvert la première brasserie du Vietnam, baptisée Brasserie Hommel. À cette époque, la bière était réservée à l’élite en raison de son coût de production élevé et du patriotisme de nombreux Vietnamiens refusant de consommer une boisson coloniale.

culture bia hoi brasserie hommel

La pénurie de matériaux comme le verre et le métal a conduit à l’utilisation de fûts réutilisables pour le stockage de la bière, faute de bouteilles ou autres récipients disponibles.

Après la libération du Nord-Vietnam de l’emprise française, les Vietnamiens ont repris de nombreuses activités, dont la production de bière, donnant ainsi naissance à Bia Hoi. Brassée uniquement avec des ingrédients locaux, cette bière titrant entre 3 et 4% d’alcool permettait aux travailleurs de se désaltérer après une dure journée sans risquer l’ivresse.

>> En savoir plus : L’alcool, véritable patrimoine culturel au Vietnam

3. Le verre iconique Bia Hoi

Bia Hoi est si spéciale qu’elle possède son propre type de verre, au même titre que le vin ou le whisky. Aussi appelé verre chaudron, ce récipient vert au fond épais et à la large ouverture peut contenir environ un demi-litre de bière. Fabriqué à la main à partir de verre recyclé, il est écologique et soutient les moyens de subsistance de milliers de Vietnamiens qui collectent et revendent les bouteilles usagées.

culture bia hoi verre

Ce verre emblématique a été conçu par Le Huy Van, un artiste vietnamien ayant étudié les arts en Allemagne. De retour à Hanoï, il a travaillé comme interprète au gouvernement avant d’être muté au Département Technique de la Coopérative Industrielle. C’est là qu’il a eu l’opportunité de créer un contenant adapté à la dégustation de Bia Hoi, jusque-là servie dans de simples tasses à thé ou verres à eau. Le talent de Le Huy Van a donné naissance au verre Bia Hoi iconique.

4. Combien coûte un verre de Bia Hoi ?

Avec un prix dérisoire d’environ 0,22 $ US (5.000 à 6.000 VND) le verre, vous serez tenté d’en consommer plus que de raison !

5. Bia Hoi est-il sûr à boire ?

Consommer Bia Hoi est sûr (et délicieux) si elle est servie par un établissement réputé. Le problème est que certains brasseurs peu scrupuleux peuvent la servir au-delà des 24 heures recommandées ou ne pas respecter des normes d’hygiène élevées. Les intoxications alimentaires étant une préoccupation pour les touristes et même les locaux dans un nouvel endroit, il est préférable de se renseigner sur la réputation de l’établissement avant de commander des verres à la chaîne !

>> En savoir plus : 7 boissons populaires du Vietnam à goûter en voyage

6. Le meilleur endroit pour profiter de Bia Hoi au Vietnam

Pour une expérience Bia Hoi des plus authentiques, une seule destination s’impose : le coin Bia Hoi à Hanoï. Situé dans le Vieux Quartier, à l’intersection des rues Ta Hien et Luong Ngoc Quyen, ce haut lieu de la vie nocturne s’anime à la tombée de la nuit.

Impossible de le manquer avec ses innombrables bannières “Bia Hoi 5.000” flottant au vent et ses rues animées bordées de vendeurs ambulants proposant une multitude de plats de rue. Bières importées en bouteille, bières locales en canette et bien sûr la fameuse Bia Hoi pression coulent à flots !

>> En savoir plus : La rue, le spectacle de la vie au Vietnam

Conseils pour visiter le coin Bia Hoi (rue Ta Hien)

• “Mot, hai, ba, YOOOOOOO !” est la façon standard de trinquer en vietnamien
– Restez vigilant avec vos effets personnels
– Ayez l’adresse de votre hôtel à portée de main
– Ne buvez pas si vous conduisez : utilisez un service de covoiturage (Grab) ou demandez à votre hôtel d’organiser votre trajet
– Sillonner le quartier en moto peut être amusant pour découvrir la vie nocturne – pensez à faire le plein car les stations-service sont rares dans le Vieux Quartier, et pas d’alcool au guidon !

culture bia hoi ta hien

Bia Hoi sur la rue Ta Hien @ CafeF

7. Le meilleur moment pour visiter le coin Bia Hoi

Le choix du moment est crucial pour profiter pleinement de l’ambiance. Le soir et la nuit sont les périodes les plus animées au coin Bia Hoi. Mieux vaut éviter la pluie, surtout en hiver à Hanoï. La meilleure saison pour visiter la capitale est de février à avril, au printemps, avec des températures entre 20°C et 30°C et peu de précipitations. Quoi de mieux que de se rafraîchir avec une bière au crépuscule après une chaude journée ensoleillée ?

Cela dit, rien ne devrait vous empêcher de savourer une Bia Hoi, pas même les averses hivernales ! Si vous voyagez pendant la saison des pluies, pensez juste à avoir un imperméable à portée de main.

>> En savoir plus : Découvrir la street food vietnamienne

8. Que diriez-vous de la bière Bia Hoi à Saigon ?

Pas de panique si vous n’avez pas l’occasion de vous rendre dans le Vieux Quartier de Hanoï ! Des coins Bia Hoi existent partout au Vietnam, vous permettant de vous immerger dans cette culture où que vous soyez.

Bien sûr, Ho Chi Minh Ville possède aussi ses spots où les gens s’attablent sur les trottoirs pour siroter une bière et grignoter des plats de rue, dans une ambiance similaire à celle de la fameuse rue Ta Hien de Hanoï.

Voici quelques bars de Saigon où vous pourrez vous poser pour déguster une Bia Hoi :

Bia Saï Gon 73

Situé en plein cœur du quartier des routards Bui Vien, ce bar Bia Hoi attire aussi bien les touristes que les locaux. Installez-vous sur les petits tabourets et tables pour savourer votre Bia Hoi à 10.000 VND (environ 0,45 USD) la pinte.

Adresse : 73 Bui Vien, Pham Ngu Lao, District 1, Ho Chi Minh Ville

Bia Hoi Hanoi

Ce bar à bière vise davantage une clientèle vietnamienne qu’étrangère. Situé au 2ème étage d’un bâtiment sur Nam Ky Khoi Nghia, à un pâté de maisons du Palais de la Réunification, il offre un cadre à l’abri du bruit et de la poussière de la circulation.

Adresse : 176 Nam Ky Khoi Nghia, District 3, Ho Chi Minh Ville

9. Meilleur plat à associer avec Bia Hoi

Quoi de mieux que de savourer la meilleure bière du Vietnam accompagnée de quelques en-cas ?

Voici une sélection de plats de rue incontournables à déguster au coin Bia Hoi pour sublimer le goût d’une bière fraîche. Vous retrouverez probablement des offres similaires dans la plupart des autres lieux servantBia Hoi.

Bun Bo Ta Hien

Spécialité originaire de la rue Ta Hien, cette soupe de vermicelles de riz au bœuf est servie avec de fines tranches de viande tendre, des germes de soja, et garnie de cacahuètes grillées, d’oignons verts frits et de coriandre.

culture bia hoi bun bo

Bun Ta Hien @ Internet

Rouleaux de printemps frais

Le Vietnam est réputé pour ses rouleaux de printemps. Optez pour une version aux crevettes, feuilles de laitue fraîche, carottes et concombre en julienne, vermicelles de riz, le tout enveloppé dans une fine feuille de riz. Ils sont encore meilleurs trempés dans une sauce aux cacahuètes.

Caille grillée au miel

Les ailes de poulet passent au niveau supérieur avec ces cailles grillées au miel, délicieuses petites collations au parfum alléchant ! Ce plat économique se marie à merveille avec la bière.

Calamar séché

Même si les bars ne servent pas toujours directement du calamar séché, gardez l’œil ouvert pour les vendeurs ambulants proposant ces savoureux morceaux, particulièrement en soirée.

culture bia hoi calamar

Calamar séché

Mot, hai, ba, YOOOOOOO !

culture bia hoi zo

Mot, hai, ba, YOOOOOOO ! @ Tuoi Tre Cuoi en ligne

>> En savoir plus : 7 boissons populaires du Vietnam à goûter en voyage