Les 6 boissons incontournables au Vietnam

Le Vietnam, deuxième producteur mondial de café, a élevé la dégustation de cette boisson au rang d’art de vivre. Dans les villes animées comme à la campagne, les Vietnamiens savourent leur café dans des établissements variés, que ce soit sur un petit tabouret en plastique au bord du trottoir ou confortablement installés en terrasse. La préparation du café est un véritable cérémonial, avec un café grossièrement moulu filtré lentement dans une tasse ou un verre à l’aide d’un filtre en inox. Certains l’apprécient avec des glaçons, d’autres avec du lait concentré, et les cafés de Hanoi proposent même une recette originale et crémeuse : le café à l’œuf.

Les 6 boissons incontournables au Vietnam

Le thé, quant à lui, est indéniablement la boisson la plus traditionnelle au Vietnam, consommée partout dans le pays, même dans les régions les plus reculées. Avec une culture du thé vieille de plus de 3000 ans, les Vietnamiens en boivent à toute heure de la journée, que ce soit le matin, au travail ou pendant les repas. La préparation du thé est un art complexe régi par des codes précis, du choix des feuilles à l’infusion en passant par l’ébullition de l’eau et le lavage des tasses. Le thé vert est le plus répandu, mais on trouve aussi des thés parfumés aux fleurs de lotus, de jasmin, de chloranthus ou de chrysanthème, offrant de délicates senteurs florales.

Avec son climat propice, le Vietnam est un véritable paradis des fruits, et les jus de fruits frais y sont un vrai régal. Les “sinh to”, mélanges savoureux de fruits et de lait, ainsi que les jus d’orange, de pomelo, de citron et d’autres fruits tropicaux raviront vos papilles. La noix de coco, rafraîchissante et nutritive, est parfaite pour les journées ensoleillées, tandis que le jus de canne à sucre, obtenu en pressant les bâtons de canne avec une machine, est une spécialité à ne pas manquer.

La bière est sans conteste la boisson la plus populaire au Vietnam, le pays étant le premier consommateur de bière au sein de l’Asean avec 4 milliards de litres bus en 2017. Chaque région et de nombreuses villes ont leur propre marque, comme la Bia Hanoi, la Bia Saigon, la Bia Halong ou encore la bière Festival à Hué. Mais la préférée des Vietnamiens reste la Bia Hoi, une bière pression légère et bon marché servie dans des troquets conviviaux dédiés à la camaraderie et aux rassemblements entre amis. Boire une Bia Hoi lors de votre voyage sur mesure au Vietnam est une expérience culturelle incontournable.

L’alcool de riz, souvent fabriqué artisanalement dans les campagnes à partir de riz gluant, est un autre symbole fort de la culture vietnamienne. Consommé lors des repas et surtout des fêtes comme les mariages ou même les enterrements, cet alcool se boit cul-sec dans de petits verres ou des tasses à thé, symbolisant la convivialité et la fraternité. Certaines ethnies ont pour tradition de boire ensemble autour d’une jarre d’alcool de riz fermenté à l’aide de longues pailles en bambou.

Enfin, bien que moins répandu, le vin gagne en popularité au Vietnam, notamment grâce à la production locale du vin de Dalat. Cet héritage des colons français, qui ont lancé la viniculture dans la région des Hauts Plateaux du Centre au début du XXème siècle, se décline en rouge, blanc et rosé. Même si sa qualité reste modeste, elle s’améliore d’année en année et mérite d’être dégustée pour éveiller votre curiosité et votre palais lors de votre séjour au Vietnam.