Videz vos poches avec 12 meilleurs plats vietnamiens !

Embarquez pour un voyage gustatif inoubliable à travers les 12 meilleurs plats vietnamiens, véritables trésors de la culture culinaire du pays. De la soupe Pho mondialement célèbre au Banh mi, sandwich emblématique, en passant par les frais rouleaux de printemps Goi cuon, chaque bouchée vous transporte au cœur de l’essence même du Vietnam. Laissez-vous tenter par les saveurs uniques du Bun cha, plat préféré des Vietnamiens, et des croustillants Nem, pâtés impériaux incontournables. Découvrez la délicatesse des Banh cuon, raviolis vietnamiens, et la richesse du Bun bo Hue, spécialité épicée de la ville de Hué. Offrez-vous une pause gourmande avec le café aux œufs, mariage surprenant entre robusta et crème, ou savourez la simplicité du Com tam, riz brisé accompagné de grillades. Les Mi Quang, nouilles jaunes typiques, et le Banh xeo, crêpe garnie, raviront vos papilles. Et pour finir en douceur, succombez au Che, dessert traditionnel aux multiples déclinaisons. Un périple culinaire d’exception vous attend, à la rencontre des saveurs authentiques du Vietnam !

1. Pho
2. Banh mi
3. Goi cuon, rouleau de printemps
4. Bun cha
5. Nem, pâtés impériaux 
6. Banh cuon, raviolis vietnamiens
7. Bun bo Hue 
8. Café aux œufs vietnamien
9. Com tam
10. Mi Quang (nouilles Quang)
11. Banh xeo, « crêpe vietnamienne »
12. Che (soupe sucrée)

1. Pho – La célèbre soupe aux vermicelles dans le monde entier

meilleurs plats vietnamiens pho

Véritable emblème de la cuisine vietnamienne, le Pho est une soupe de vermicelles de riz baignant dans un savoureux bouillon parfumé. Chaque chef apporte sa touche personnelle à la recette, mais les ingrédients de base restent les mêmes : un bouillon préparé à partir d’os animaux (poulet ou porc), des vermicelles de riz frais, un assortiment d’herbes aromatiques et de la viande (poulet ou bœuf).

Le Pho se décline principalement en deux versions : le Pho Ga, à base de poulet, et le plus populaire Pho Bo, au bœuf. Si le Pho Ga se contente généralement de viande de poulet bouillie et d’herbes, le Pho Bo offre une plus grande variété de garnitures.

>> À lire aussi: La meilleure soupe pho vietnamienne, pho Hanoi ou pho Saigon ?

Pour le Pho Bo, deux coupes de bœuf sont utilisées : le Nam, tendre et maigre, et le Gau, plus gras avec du tendon. Deux méthodes de cuisson sont possibles : soit la viande est cuite à l’avance et tranchée au moment du service, soit elle est servie crue et cuite directement dans le bouillon bouillant à la commande, garantissant ainsi un bol de Pho fumant et des plus appétissants.

Une variante appréciée du Pho consiste à le déguster avec du Quay, sorte de beignet allongé qui, une fois trempé dans le bouillon, apporte une texture et un goût uniques. L’alliance parfaite entre le bouillon savoureux, les vermicelles fondants, les herbes fraîches, la viande tendre et le croustillant du Quay est un véritable délice qui ne laisse personne indifférent.

Endroits recommandés :
Pho Gia Truyen Bat Dan
Emplacement : 49 Bat Dan, Cua Dong, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : 6h – 10h et 18h – 20h30
Pho Thin
Lieu : 61 Dinh Tien Hoang, Ly Thai To, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : 6h30 – 13h et 17h – 22h30

2. Banh mi – Meilleur sandwich vietnamien

meilleurs plats vietnamiens banh mi

Si le Pho incarne la finesse et la complexité de la gastronomie vietnamienne, le Banh mi en est le symbole de la simplicité et de la commodité. Ce sandwich, qui peut être préparé en quelques minutes à peine, est devenu incontournable dans le quotidien des Vietnamiens et s’est imposé comme un élément essentiel de la cuisine de rue du pays.

Malgré sa simplicité apparente, le Banh mi offre une explosion de saveurs grâce à la combinaison harmonieuse de ses ingrédients. Servi dans une baguette croustillante, héritage de la présence française au Vietnam, il est garni de pâté, de viande (jambon, poulet, porc grillé…), d’œuf, de légumes frais et d’herbes aromatiques, le tout relevé par une sauce maison unique à chaque vendeur.

>> À lire aussi: Les 3 traces indélébiles de la présence française au Vietnam

Les variations de recettes du Banh mi sont infinies, s’adaptant aux goûts de chacun et reflétant les spécificités culinaires régionales. Cette personnalisation est sans doute l’aspect le plus fascinant de ce mets, permettant à tous de trouver son bonheur. Le mariage réussi entre le croquant du pain, la fraîcheur des légumes, les saveurs des garnitures et le piquant de la sauce ne manquera pas de séduire les palais les plus exigeants.

>> À lire aussi: Recette du Banh Mi Vietnamien au porc rôti (Bánh mì kẹp thịt)

Endroits recommandés :
Banh Mi Dan To
Lieu : 22 Tran Nhat Duat, Dong Xuan, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : Lundi : 3h-17h ; Mardi : 15h-20h ; Du mercredi au samedi : 15h-20h ; Dimanche : 3h-8h
De nombreux stands sont présents dans toutes les villes du pays, et il est rare de tomber sur un mauvais Banh mi !

3. Goi cuon, rouleau de printemps – Plat le plus frais

meilleurs plats vietnamiens rouleau printemps

Pour une pause fraîcheur et légère, optez sans hésiter pour les Goi cuon, délicieux rouleaux de printemps vietnamiens. Déclinés en une multitude de versions, ils s’adaptent à tous les goûts et toutes les envies. Les ingrédients de base restent cependant les mêmes : une généreuse portion de laitue, des herbes aromatiques, de la viande bouillie ou des fruits de mer, le tout enveloppé dans une fine feuille de riz translucide avant d’être trempé dans une sauce signature du chef.

>> À lire aussi: Les rouleaux de printemps vietnamiens au top des recettes sur mesure

Endroits recommandés :
Quan Do Cuon
Lieu : 46 Tran Xuan Soan, Ngo Thi Nham, Hai Ba Trung, Hanoï
Horaires d’ouverture : 14h – 19h
Goi Cuon Tom Nhay
Emplacement : 424 Lac Long Quan, quartier 5, district 11, Hô-Chi-Minh-Ville
Horaires d’ouverture : 11h – 19h, fermé le dimanche

4. Bun cha – Nourriture préférée nationale vietnamienne

meilleurs plats vietnamiens bun cha

Si le Pho est le roi des petits-déjeuners et des dîners copieux, le Bun cha règne en maître à l’heure du déjeuner. Ce plat emblématique se compose de vermicelles de riz, de tranches de porc grillé et de boulettes de viande marinées, accompagnés d’un assortiment d’herbes fraîches et d’un bol de sauce signature.

La recette de cette fameuse sauce varie selon les régions et les chefs, mais elle résulte généralement d’un savant mélange de sauce de poisson, de vinaigre, de sucre, de jus de citron vert ou de kumquat, agrémenté de papaye et de carotte marinées. Les gourmets les plus aventureux pourront y ajouter du poivre, de l’ail ou du piment pour une explosion de saveurs.

Le Bun cha se déguste traditionnellement avec le Nem Cua Be, un rouleau frit garni de chair de crabe, de légumes et de vermicelles. Coupé en deux, un seul de ces rouleaux copieux suffit souvent à combler les appétits les plus féroces.

>> À lire aussi: Le bun cha Hanoi, une digne place dans le trésor culinaire national

Pour savourer pleinement ce mets, plongez tous les ingrédients dans la sauce avant de déguster. C’est elle qui détient le secret de l’harmonie parfaite entre les vermicelles fondants, le porc tendre et caramélisé, les herbes fraîches et le croquant des Nem Cua Be. Un vrai délice qui comblera les estomacs les plus affamés !

Anecdote savoureuse : lors de sa visite officielle au Vietnam en 2016, l’ancien président américain Barack Obama a été aperçu en train de déguster un Bun cha dans un restaurant de Hanoï en compagnie du chef Anthony Bourdain. Alors n’hésitez plus, et faites comme Obama : succombez à la tentation du Bun cha !

Endroits recommandés :
Bun Cha Huong Lien (où Barack Obama a dégusté son Bun cha)
Emplacement : 24 Le Van Huu, Phan Chu Trinh, Hai Ba Trung, Hanoï
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 8h à 20h30
Prix : 40.000 VND – 50.000 VND (~ 2 $ – 2,5 $)
Bun Cha Hang Manh – Bun cha Dac Kim
Emplacement : 1 Hang Manh, Hang Gai, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 9h à 21h
Prix : 60.000 VND (~ 2,5 $)

5. Nem, pâtés impériaux

meilleurs plats vietnamiens nem

Véritables emblèmes de la cuisine vietnamienne, les Nem, aussi appelés pâtés impériaux, sont des incontournables que même les plus rassasiés ne peuvent refuser. Leur place de choix dans la gastronomie du pays n’est plus à prouver : autrefois réservés aux grandes occasions et cérémonies, ils font aujourd’hui partie intégrante des repas quotidiens des Vietnamiens.

Les Nem sont confectionnés à partir de viande hachée (porc, crabe, crevettes ou escargots), de champignons, de légumes finement coupés (germes de soja, carottes) et de vermicelles de riz, le tout enveloppé dans une feuille de riz humidifiée avant d’être frit jusqu’à obtenir une couleur dorée appétissante.

>> À lire aussi: Le nem (pâtés impériaux), l’aimez-vous bien ?

Chaque région, chaque famille a sa propre recette de Nem, variant les ingrédients et les proportions pour créer une multitude de saveurs. C’est sans doute l’aspect le plus fascinant de ce mets : l’équilibre parfait entre l’acidité, le sucré et le salé, qui fait toute la réussite des meilleurs pâtés impériaux.

Endroits recommandés :
Banh Xeo, Nem Lui
Emplacement : 167 Doi Can, Ba Dinh, Hanoï
Horaires d’ouverture : 17h00 – 22h30

6. Banh cuon, raviolis vietnamiens – Parfait pour le petit-déjeuner

meilleurs plats vietnamiens banh cuon

Les Banh cuon, délicats raviolis vietnamiens, sont un choix idéal pour un petit-déjeuner léger et savoureux. Préparés à base de porc haché et de champignons enveloppés dans une fine feuille de farine de riz cuite à la vapeur, ils sont généralement servis avec des échalotes frites, des herbes fraîches et un bol de sauce signature.

Cette sauce, similaire à celle du Bun cha, se distingue par l’ajout de Tinh Dau Ca Cuong, une essence de punaise d’eau autrefois très utilisée mais aujourd’hui souvent remplacée par une version synthétique en raison de la rareté de cet insecte.

>> À lire aussi: Les “banh cuon” ou raviolis vietnamiens parmi nos meilleurs délices

La finesse de la feuille de riz est un autre élément clé de la réussite des Banh cuon. Obtenue en faisant cuire à la vapeur une fine couche de pâte de riz directement sur un tissu tendu au-dessus d’une casserole d’eau bouillante, elle nécessite un savoir-faire et un entraînement rigoureux de la part du cuisinier.

Endroits recommandés :
Banh Cuon Gia Truyen (propose encore du Tinh Dau Ca Cuong)
Lieu : 12 Hang Ga, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : Tous les jours de 6h à 14h et de 17h à 22h
Prix : 35.000 VND (~ 1,5 $)
Banh Cuon Co Nghi (un peu excentré mais vaut le détour)
Lieu : Village 2, Bat Trang, Gia Lam, Hanoï
Horaires d’ouverture : 6h30 – 20h
Prix : 50.000 VND (~ 2 $)

7. Bun bo Hue

meilleurs plats vietnamiens bun bo hue

Originaire de la ville de Hué, au centre du Vietnam, le Bun bo Hue est une soupe de vermicelles de riz au bœuf qui saura combler les appétits les plus voraces. Les vermicelles utilisés, plus épais que ceux du sud du pays, s’accordent à merveille avec le bouillon onctueux et les généreuses garnitures.

Le secret de ce bouillon réside dans sa préparation : des os de bœuf longuement bouillis avec de la citronnelle et une myriade d’ingrédients tenus secrets, conférant à l’ensemble une saveur profonde et unique, rehaussée par une pointe de piment. Le sucré caractéristique des bouillons du centre vient parfaire l’équilibre gustatif.

>> À lire aussi: Le petit miracle de la recette Bún Bo Huê

Un véritable bol de Bun bo Hue se compose de trois couches : à la base, les herbes fraîches, puis les vermicelles, et enfin un assortiment de viandes incluant bœuf, porc, boudin et boulettes. Le tout est agrémenté d’échalotes frites et d’arachides concassées avant d’être nappé du fameux bouillon. Un délice aussi copieux que savoureux, reflet de l’identité culinaire de la région centrale du Vietnam.

Endroits recommandés :
Bun bo Hue o Cuong chu Diep
Lieu : 6 Tran Thuc Nhan, Hué
Horaires d’ouverture : 6h30 – 11h
Prix : 15.000 – 30.000 VND (~$0.75-$1.25)
Bun bo Hue o Phuong
Lieu: 24 Nguyen Khuyen, Phu Nhuan, Hue, Thua Thien Hue
Heures d’ouverture: 9h00 – 21h00
Prix : 30 000 – 35 000 VND (~ 1,25 $ – 1,5 $)

8. Café aux œufs vietnamien

meilleurs plats vietnamiens cafe oeuf

À mi-chemin entre boisson et dessert, le café aux œufs vietnamien est une expérience gustative unique. Préparé à base de robusta noir et d’une onctueuse crème aux œufs, il offre un mariage de saveurs étonnant : la douceur et la légèreté de la crème contrastent à merveille avec la puissance du café, pour un résultat aussi surprenant que délicieux.

>> À lire aussi: Les 6 boissons incontournables au Vietnam

Endroits recommandés :
Giang Coffee (le créateur original du café aux œufs)
Emplacement : 39, Nguyen Huu Huan, Hoan Kiem, Hanoï
Horaires d’ouverture : 7h00 – 22h30
Prix : 15.000 – 33.000 VND (~ 0,5 $ – 1,5 $)

9. Com tam (riz brisé)

meilleurs plats vietnamiens com tam

Le Com tam, littéralement “riz brisé”, était autrefois réservé aux classes populaires mais a su s’imposer comme un plat incontournable de la cuisine vietnamienne grâce à sa valeur culturelle et son lien avec l’histoire du pays. Sa popularité actuelle en fait le repas favori de nombreux Vietnamiens.

>> À lire aussi: Cuisine vietnamienne à base de riz : 8 plats à essayer une fois dans sa vie

Servi avec des légumes marinés (carottes, radis), des côtes de porc grillées et une omelette, le Com tam est un choix idéal pour les amateurs soucieux de leur équilibre alimentaire. Sa simplicité n’a d’égale que sa saveur, faisant de ce plat un incontournable de la cuisine de rue vietnamienne.

Endroits recommandés :
Com tam Ali
Emplacement : 304 Kim Ngưu, Minh Khai, Hai Bà Trưng, Hà Nội
Horaires d’ouverture : 10h30 – 20h
Com tam bui Sai Gon
Emplacement : 100 Thach Thi Thanh, Tan Dinh, District 1, Hô-Chi-Minh-Ville
Heures d’ouverture : 8h00 – 22h00

10. Mi Quang (nouilles Quang)

meilleurs plats vietnamiens mi quang

Spécialité de la province centrale de Quang Nam, les Mi Quang se distinguent des autres nouilles de riz par leur forme plate et leur couleur jaune caractéristique, obtenue par l’ajout de curcuma. Cette teinte éclatante, en plus d’être esthétique, apporte une saveur unique au bouillon dans lequel les nouilles sont servies.

La préparation du bouillon des Mi Quang repose sur le même principe que celui du Bun bo Hue : des os de porc longuement bouillis, agrémentés de curcuma pour obtenir cette couleur si particulière et un goût d’une grande profondeur.

Un bol de Mi Quang digne de ce nom se compose de trois strates : une base d’herbes fraîches, puis les fameuses nouilles plates, et enfin un assortiment de viandes pouvant inclure porc, poulet, crevettes, grenouilles ou poisson. Le tout est nappé du bouillon doré et parsemé d’échalotes frites et de cacahuètes concassées. Un véritable festival de saveurs et de textures pour un plat aussi esthétique que savoureux.

Endroits recommandés :
Mi Quang Thanh Ha
Emplacement : 551 Tran Cao Van, ville de Tam Ky, Quang Nam
Heures d’ouverture: 6h00 – 20h00

11. Banh xeo, « crêpe vietnamienne »

meilleurs plats vietnamiens banh xeo

Bien que sa préparation s’apparente à celle d’une crêpe, le Banh xeo est un mets bien plus complexe. La pâte, à base de farine de riz teintée au curcuma comme les Mi Quang, est garnie de viande hachée, crevettes séchées et légumes avant d’être pliée en deux. On trempe ensuite cette “crêpe” dans la sauce poisson pour une explosion de saveurs.

>> À lire aussi: Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

Endroits recommandés :
Banh Xeo, Nem Lui
Emplacement : 167 Doi Can, Ba Di