Les 11 plats incontournables à essayer du Delta du Mékong

Le Delta du Mékong, situé dans le sud du Vietnam, est non seulement réputé pour sa beauté naturelle époustouflante, ses rizières verdoyantes et ses voies navigables sinueuses, mais également pour sa cuisine exceptionnelle. Cette région est un véritable paradis pour les amateurs de gastronomie, offrant une multitude de plats délicieux et uniques qui reflètent la richesse de sa culture culinaire. Découvrez dans cet article les 11 meilleurs plats incontournables du Delta du Mékong, à ne pas manquer lors de votre voyage dans cette région fascinante.

1. Le Bún mắm 

Le Bún Mắm est une spécialité culinaire emblématique du delta du Mékong, célèbre pour son bouillon de poisson fermenté, le mắm, qui lui confère une saveur unique et captivante. Ce plat traditionnel marie harmonieusement des nouilles de riz fraîches, des légumes croquants, des herbes aromatiques et une variété d’ingrédients marins savoureux, le tout nappé d’un bouillon riche et parfumé.

La préparation du bouillon est un art en soi, nécessitant un savoir-faire transmis de génération en génération. Les poissons sont soigneusement fermentés avec du sel pendant une période prolongée, développant ainsi des arômes complexes et une saveur umami prononcée. Ce bouillon de base est ensuite agrémenté de pâte de crevettes, d’ail, de sucre et de piment, créant une symphonie de saveurs qui éveille les papilles.

Les nouilles de riz, légères et délicates, servent de toile de fond parfaite pour mettre en valeur les différents ingrédients. Elles sont généralement servies froides, contrastant agréablement avec la chaleur réconfortante du bouillon. Les légumes frais tels que les pousses de soja, les tranches de concombre et les feuilles de laitue apportent une touche de fraîcheur et de croquant à chaque bouchée.

Le Bún Mắm est un véritable festival de fruits de mer, pouvant être garni de crevettes juteuses, de calmars tendres, de poulpes savoureux et même de morceaux de poisson. Ces trésors marins ajoutent une dimension supplémentaire de richesse et de profondeur au plat, se mariant à merveille avec le bouillon salé et les notes sucrées naturelles des fruits de mer.

Servi avec des accompagnements tels que des tranches de porc grillé, des nems croustillants ou des rouleaux de printemps, le Bún Mắm offre une expérience gustative complète. Les convives peuvent personnaliser leur bol selon leurs préférences, en ajoutant des herbes fraîches, des germes de haricots et de la sauce pimentée pour rehausser encore davantage les saveurs.

Chaque cuillerée de ce plat emblématique est une véritable explosion de saveurs et de textures. Le mariage harmonieux du bouillon parfumé, des nouilles délicates, des fruits de mer succulents et des légumes croquants crée une symphonie culinaire inoubliable. Que vous soyez un fin gourmet aventureux ou simplement un amoureux de la cuisine authentique, le Bún Mắm est une expérience gustative incontournable lors de votre voyage dans le delta du Mékong.

>> Vous aimeriez également : Cuisine Ho Chi Minh-ville : 11 soupes vietnamiennes populaires

2. Le Lẩu mắm

Le Lẩu Mắm est une expérience culinaire conviviale et interactive, mettant en vedette le bouillon de poisson fermenté, le mắm, qui est au cœur de ce plat populaire du delta du Mékong. Préparé et dégusté directement à table, le Lẩu Mắm rassemble les convives autour d’un réchaud, où le bouillon frémissant attend d’accueillir une variété d’ingrédients frais et savoureux.

La préparation du bouillon est un processus méticuleux qui requiert patience et savoir-faire. Les poissons sont fermentés avec du sel pendant une période prolongée, développant ainsi une saveur intense, salée et légèrement piquante. Ce bouillon de base est ensuite porté à ébullition, prêt à recevoir les différents ingrédients.

Chaque convive dispose de son propre bol et d’une sélection d’ingrédients tels que des fruits de mer frais (crevettes, calmars, poissons), des légumes croquants (choux, épinards, champignons), des nouilles de riz et des herbes aromatiques. Les aliments sont plongés dans le bouillon frémissant et cuits à la table, permettant à chacun de contrôler la cuisson selon ses préférences.

Une fois cuits, les ingrédients sont généralement trempés dans une variété de sauces, telles qu’une sauce à base de citron vert, de piment et d’ail, pour ajouter une explosion de saveurs supplémentaires. Le mélange du bouillon riche et salé avec les fruits de mer tendres, les légumes croquants et les nouilles délicates crée une harmonie de textures et de goûts incomparables.

Le Lẩu Mắm est bien plus qu’un simple plat, c’est une véritable expérience sociale. Les convives se rassemblent autour de la table, partagent les aliments, discutent et rient ensemble tout en créant leur propre combinaison de saveurs. C’est un moment de convivialité et de partage, où la nourriture devient le lien qui unit les gens.

Ce plat est particulièrement apprécié dans les régions côtières du Vietnam, où les fruits de mer frais abondent. La saveur umami prononcée et les notes salées caractéristiques du bouillon de poisson fermenté en font un mets recherché par les amateurs de saveurs fortes et authentiques.

Si vous avez la chance de visiter le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de participer à un Lẩu Mắm. C’est une expérience culinaire mémorable qui vous plongera au cœur de la culture gastronomique vietnamienne, tout en créant des souvenirs inoubliables avec vos proches.

>> Vous aimeriez également :  Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

3. Le hủ tiếu Mỹ Tho

Le Hủ Tiếu Mỹ Tho est une spécialité culinaire emblématique de la ville de Mỹ Tho, située dans le delta du Mékong au Vietnam. Ce plat savoureux se compose de nouilles de riz délicates et translucides, servies dans un bouillon clair et parfumé à base de porc ou de poulet, accompagnées d’une variété d’ingrédients appétissants.

Les nouilles de riz utilisées dans le Hủ Tiếu Mỹ Tho sont réputées pour leur texture légère et soyeuse. Elles sont cuites à la perfection et disposées dans un bol, prêtes à accueillir le bouillon savoureux et les garnitures alléchantes.

Le Hủ Tiếu Mỹ Tho est généreusement garni d’une sélection d’ingrédients tels que des tranches de porc tendres, des crevettes juteuses, des morceaux de poulet succulents et parfois même des abats de porc savoureux comme le foie ou les intestins. Les légumes frais, tels que les germes de haricots, les feuilles de laitue croquantes et les herbes aromatiques, ajoutent une touche de fraîcheur et de verdure à chaque bouchée.

Ce plat est servi avec une variété de condiments et d’assaisonnements, permettant à chaque convive de personnaliser sa soupe selon ses préférences. La sauce de poisson, le piment, l’ail émincé, les tranches de citron vert et les cacahuètes concassées sont des accompagnements courants qui rehaussent les saveurs et ajoutent une dimension supplémentaire à ce mets délicieux.

Le Hủ Tiếu Mỹ Tho est apprécié pour sa simplicité et sa diversité d’ingrédients. Le mariage harmonieux des nouilles de riz légères, du bouillon savoureux et des garnitures variées crée une expérience gustative équilibrée et satisfaisante. Que ce soit pour le petit-déjeuner, le déjeuner ou le dîner, ce plat réconfortant est un choix populaire parmi les habitants de la région et les visiteurs souhaitant découvrir les saveurs authentiques du delta du Mékong.

Lors de votre passage à Mỹ Tho ou dans d’autres régions du Vietnam, ne manquez pas l’occasion de déguster un bol de Hủ Tiếu Mỹ Tho. Laissez-vous séduire par ses saveurs délicates, sa présentation appétissante et son authenticité culinaire. C’est une expérience gastronomique inoubliable qui vous fera découvrir toute la richesse de la cuisine vietnamienne.

>> Vous aimeriez également : Hu tieu ou la soupe saïgonnaise, un messager culinaire des civilisations

4. Le Bánh xèo

Le Bánh Xèo est une spécialité culinaire vietnamienne très appréciée, souvent décrite comme une crêpe ou une galette croustillante. Son nom évocateur, “”bánh xèo””, signifie littéralement “”crêpe bruitante”” en vietnamien, faisant référence au son croustillant qui se produit lors de la cuisson de cette délicieuse préparation.

La base du Bánh Xèo est une pâte légère et savoureuse, préparée à partir de farine de riz, de lait de coco et de curcuma, qui lui confère sa couleur jaune vif caractéristique. Cette pâte est ensuite étalée dans une poêle chaude et légèrement graissée, formant une crêpe fine et croustillante.

Le véritable attrait du Bánh Xèo réside dans ses garnitures appétissantes. Les ingrédients classiques incluent des tranches de porc succulent, des crevettes juteuses, des germes de haricots croquants, des oignons verts parfumés et des pousses de soja tendres. Certaines variantes régionales peuvent également inclure des morceaux de calmar, de la viande de porc grillée ou d’autres légumes savoureux, ajoutant ainsi une touche de diversité à cette préparation.

Une fois garnie, la crêpe est pliée en deux, emprisonnant les ingrédients dans une enveloppe dorée et croustillante. La cuisson se poursuit jusqu’à ce que le Bánh Xèo atteigne une texture parfaite, avec une surface croustillante et un intérieur moelleux et fondant.

Le Bánh Xèo est traditionnellement servi avec un assortiment d’herbes fraîches, telles que de la menthe aromatique, du basilic vietnamien (rau răm) et des feuilles de laitue croquantes. Les convives peuvent prendre une portion de la crêpe, l’envelopper dans une feuille de laitue fraîche avec quelques herbes, puis la tremper dans une sauce spéciale à base de sauce de poisson, de citron vert et de piment pour une explosion de saveurs.

Ce plat est particulièrement apprécié pour sa combinaison unique de textures contrastées et d’ingrédients savoureux. La crêpe croustillante à l’extérieur et moelleuse à l’intérieur, associée aux garnitures généreuses et aux herbes fraîches, offre une expérience culinaire des plus agréables et conviviales.

Le Bánh Xèo est un incontournable de la cuisine de rue vietnamienne et est également très apprécié dans les restaurants traditionnels du pays. Sa polyvalence en fait un choix idéal pour un déjeuner, un dîner ou même une collation rapide et savoureuse.

Lors de votre prochain voyage au Vietnam, ne manquez pas l’occasion de déguster ce mets délicieux et authentique. Le Bánh Xèo vous fera découvrir toute la richesse et la créativité de la cuisine vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative inoubliable.

>> Vous aimeriez également : Top 7 plats les plus populaires de Hue

banh xèo

5. Le Bánh khọt

Le Bánh Khọt est une spécialité culinaire délicieuse et populaire originaire du Sud-Vietnam. Ces petites crêpes de riz croustillantes et savoureuses, semblables à des mini-galettes, sont garnies de crevettes juteuses et servies avec des herbes aromatiques fraîches et des sauces alléchantes.

La préparation des crêpes de Bánh Khọt est un art en soi. La pâte est réalisée à partir d’un mélange de farine de riz, de noix de coco râpée et d’eau, créant ainsi une base légère et délicatement parfumée. Cette pâte est ensuite versée dans des moules spéciaux en métal et cuite jusqu’à ce qu’elle devienne croustillante et dorée, révélant de délicieuses petites crêpes rondes et appétissantes.

Le véritable joyau du Bánh Khọt réside dans sa garniture de crevettes fraîches ou de crevettes séchées réhydratées. Avant d’être déposées sur les crêpes, les crevettes sont soigneusement marinées dans un mélange d’ail et d’épices, leur conférant une saveur exquise et une texture tendre.

Le Bánh Khọt est traditionnellement accompagné d’une généreuse portion d’herbes fraîches, telles que de la menthe parfumée, du basilic vietnamien (rau răm) et des feuilles de laitue croquantes. Ces herbes apportent une fraîcheur et une explosion de saveurs à chaque bouchée. Une sauce spéciale à base de sauce de poisson, de vinaigre de riz, de sucre, d’ail et de piment est également servie à côté, permettant aux convives de tremper leurs crêpes garnies dans ce mélange savoureux avant de les déguster.

Ce mets est grandement apprécié pour l’équilibre parfait qu’il offre entre la texture croustillante et moelleuse des crêpes, la saveur délicate des crevettes et la fraîcheur des herbes. Chaque bouchée est une véritable explosion de saveurs, où la douceur de la noix de coco se marie harmonieusement avec le goût iodé des fruits de mer.

Le Bánh Khọt est souvent servi en tant qu’entrée ou en tant que plat à partager lors des repas conviviaux. Il est particulièrement populaire dans les régions côtières du Sud-Vietnam, où les fruits de mer frais abondent et où les habitants ont su sublimer ces ingrédients pour créer ce mets d’exception.

Si vous avez la chance de vous rendre au Vietnam, ne manquez pas l’occasion de goûter au Bánh Khọt. Cette spécialité vous fera découvrir toute la richesse et la finesse de la cuisine vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative unique et mémorable.

>> Vous aimeriez également : Recette de Nouilles au poulet (Phở Gà)

bánh khọt

6. Le Bún nước lèo 

Le bún nước lèo est une spécialité culinaire emblématique du delta du Mékong, une région du sud du Vietnam réputée pour sa cuisine riche en saveurs et en ingrédients locaux. Ce plat traditionnel se distingue par son bouillon “nước lèo” au goût complexe et savoureux, qui en fait un incontournable de la gastronomie vietnamienne.

La préparation du bouillon “nước lèo” est un art culinaire transmis de génération en génération. Il est réalisé à partir d’un mélange harmonieux d’ingrédients soigneusement sélectionnés, tels que des crevettes séchées et fraîches, du porc, des champignons, de la citronnelle, des échalotes, de l’ail et des épices. Ces ingrédients sont mijotés lentement pendant des heures, permettant aux saveurs de se développer et de se marier parfaitement, créant ainsi un bouillon aromatique et riche en umami.

Le bún nước lèo est servi dans un grand bol, où des nouilles de riz fraîches et délicates sont généreusement nappées du fameux bouillon “nước lèo”. Les nouilles, cuitent à la perfection, offrent une texture légèrement élastique et agréable en bouche. Le bouillon chaud et réconfortant est ensuite agrémenté de divers ingrédients et garnitures, tels que des tranches de porc grillé savoureux, des crevettes juteuses, des herbes aromatiques fraîches comme la coriandre et la menthe, des pousses de soja croquantes, des rondelles de citron vert acidulées et des flocons de piment pour les amateurs de sensations fortes.

Chaque cuillerée de bún nước lèo est une véritable explosion de saveurs, où le bouillon parfumé et complexe se marie harmonieusement avec la douceur des nouilles, le goût savoureux des viandes et des fruits de mer, et la fraîcheur des herbes et des légumes. C’est un plat complet et équilibré, qui ravit les papilles et réconforte le corps et l’âme.

Le bún nước lèo est un incontournable de la cuisine de rue vietnamienne et est également très apprécié dans les restaurants traditionnels de la région du delta du Mékong. Les habitants locaux en raffolent et les visiteurs ne manquent jamais de succomber à son charme culinaire.

Lors de votre prochain voyage dans le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de déguster un bol de bún nước lèo authentique. Laissez-vous séduire par ses saveurs riches et complexes, sa présentation appétissante et son authenticité culinaire. C’est une expérience gustative inoubliable qui vous plongera au cœur de la tradition culinaire vietnamienne.

>> Vous aimeriez également : Recette des vermicelles de riz au porc grillé (Bun Cha Hà Nội)

bun nuoc leo

7. Le Bún gỏi dà

Le Bun Goi Da est une spécialité culinaire fascinante originaire de Soc Trang, dans le delta du Mékong. Ce plat, dont le nom étrange attire d’emblée la curiosité, est en réalité une délicieuse variante des traditionnels rouleaux de printemps vietnamiens. Mariant avec brio des ingrédients savoureux tels que le porc, les nouilles de riz, les crevettes et les légumes frais, le Bun Goi Da est un véritable régal pour les papilles.

Les habitants de Soc Trang ont su apporter leur touche personnelle à la recette classique des rouleaux de printemps, créant ainsi un plat unique en son genre. La préparation du Bun Goi Da relève de l’art culinaire, où chaque étape est réalisée avec soin et précision. Bien que son apparence ne soit pas nécessairement esthétique, c’est sa saveur exceptionnelle qui en fait toute la renommée.

Le secret de la réussite du Bun Goi Da réside dans son bouillon, un élément central du plat. Ce bouillon clair, à la fois acidulé, sucré et riche en umami, rehausse merveilleusement les autres ingrédients. Le goût beurré du porc se marie à la perfection avec la fraîcheur et la douceur des crevettes, tandis que le croquant des légumes apporte une texture contrastée des plus agréables. La sauce tamarin acidulée vient apporter une touche finale d’équilibre et de complexité à l’ensemble.

Le Bun Goi Da est un témoignage éloquent de la créativité et de l’ingéniosité des habitants de Soc Trang. Ils ont su s’approprier une recette traditionnelle pour en faire un plat signature, reflétant ainsi leur identité culinaire unique. C’est fascinant de constater comment quelques modifications astucieuses peuvent transformer un plat classique en une création originale et savoureuse.

Lors de votre passage dans le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de déguster le Bun Goi Da. Cette spécialité locale vous fera découvrir toute la richesse et la diversité de la cuisine vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative mémorable. Laissez-vous surprendre par ce plat atypique et savoureux, qui incarne parfaitement l’esprit créatif et la passion culinaire des habitants de cette région.

>> Vous aimeriez également : Recette de Bo Bun Vietnam ( Bo bun au boeuf)

bun goi da

8. Le bún kèn

Le Bun Ken (Bún Kèn) est une spécialité culinaire emblématique de l’île de Phu Quoc, une véritable perle du delta du Mékong appartenant à la province de Kien Giang. Ce plat unique en son genre est un véritable festival de saveurs et de textures, mariant avec brio des fruits de mer frais, des fruits tropicaux exotiques et des ingrédients locaux savoureux.

Le Bun Ken se distingue par son bouillon à base de poisson, agrémenté de citronnelle parfumée et de lait de coco onctueux. Cette combinaison donne au bouillon une consistance épaisse et crémeuse, ainsi qu’une saveur caractéristique et une couleur ambrée des plus appétissantes. Le mariage des saveurs marines, de la douceur du lait de coco et des notes aromatiques de la citronnelle crée une harmonie gustative exceptionnelle.

En plus de ce bouillon remarquable, le Bun Ken est généreusement garni d’une variété d’ingrédients frais et savoureux. Des herbes aromatiques, du concombre croquant, de la fleur de bananier délicate, de la papaye râpée acidulée et des pousses de haricot tendres viennent couronner le plat, apportant une explosion de saveurs et de textures à chaque bouchée. Les convives peuvent personnaliser leur bol en ajoutant de la sauce de poisson, du jus de citron vert, du piment selon leurs préférences, pour une expérience gustative sur mesure.

Le Bun Ken est souvent servi comme petit-déjeuner sur l’île de Phu Quoc, offrant un début de journée des plus savoureux et énergisant. C’est un plat complet et équilibré, qui allie la fraîcheur des fruits et légumes à la richesse des fruits de mer et du bouillon. Chaque cuillerée est une véritable découverte gustative, où les saveurs se mêlent harmonieusement pour créer une expérience culinaire inoubliable.

Si vous avez la chance de visiter l’île de Phu Quoc, ne manquez pas l’occasion de déguster un bol de Bun Ken authentique. Cette spécialité locale vous fera découvrir toute la richesse et la créativité de la cuisine du delta du Mékong, en vous offrant un voyage gustatif unique en son genre. Laissez-vous séduire par ce plat savoureux et original, qui incarne parfaitement l’art culinaire de cette région exceptionnelle du Vietnam.

>> Vous aimeriez également : Recette du Banh Mi Vietnamien au porc rôti (Bánh mì kẹp thịt)

bun ken

9. Le bánh pía 

Le bánh pía du delta du Mékong est une déclinaison régionale unique de cette pâtisserie vietnamienne traditionnelle. Originaire de cette région fertile du sud du Vietnam, le bánh pía du delta du Mékong se distingue par quelques caractéristiques distinctives qui en font une spécialité locale des plus appréciées.

Tout d’abord, le bánh pía du delta du Mékong est généralement plus grand que les autres variantes du pays, arborant une forme ronde ou ovale généreuse. La pâte utilisée pour sa confection est à base de farine de blé et de saindoux, ce qui lui confère une texture légèrement plus dense et friable que les autres bánh pía. Cette pâte croustillante et savoureuse enveloppe une farce des plus alléchantes.

La farce traditionnelle du bánh pía du delta du Mékong est préparée à partir de graines de durian, un fruit tropical emblématique de la région, réputé pour son arôme puissant et caractéristique. Les graines de durian sont soigneusement sélectionnées et transformées en une pâte onctueuse et parfumée, qui confère au bánh pía une saveur unique et mémorable. Cependant, il existe également des variantes de farce, telles que les graines de lotus ou les haricots mungo, pour satisfaire tous les goûts.

Outre sa farce distinctive au durian, le bánh pía du delta du Mékong se démarque également par sa couleur. La pâte extérieure est souvent teintée d’un jaune vif éclatant, obtenu grâce à l’utilisation de curcuma, un ingrédient naturel et sain. Cette couleur vibrante donne au bánh pía une apparence attrayante et appétissante, qui ne manque pas d’attirer l’œil des gourmands.

Le bánh pía du delta du Mékong est un délice sucré très apprécié dans la région et au-delà. Il se déguste aussi bien comme une collation gourmande que comme un dessert savoureux. C’est également un cadeau très prisé, que les visiteurs aiment rapporter à leurs proches pour leur faire découvrir les saveurs uniques de cette région du Vietnam.

Lors de votre passage dans le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de goûter au bánh pía local. Cette spécialité vous fera découvrir toute la richesse et la créativité de la pâtisserie vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative inoubliable. Laissez-vous tenter par ce délice sucré et parfumé, qui incarne parfaitement l’art culinaire de cette région fascinante du Vietnam.

>> Vous aimeriez également :  Recette du bún thang – vermicelles au bouillon de poulet, spécialité de Hanoï

banh pia

10. Le bánh bò thốt nốt

Le bánh bò thốt nốt est une douceur traditionnelle vietnamienne très appréciée, particulièrement populaire dans le sud du pays et notamment dans la région du delta du Mékong. Ce gâteau savoureux se distingue par sa texture moelleuse et élastique, obtenue grâce à l’utilisation de farine de riz gluant, de lait de coco, de sucre et d’ingrédients aromatiques soigneusement sélectionnés.

Mais ce qui fait la véritable singularité du bánh bò thốt nốt, c’est sa garniture spéciale appelée “thốt nốt”. Il s’agit de morceaux de sucre de palme, également connus sous le nom de “jaggery” ou “gula melaka”. Ce sucre naturel est obtenu à partir de la sève de la noix de coco ou du palmier à sucre, et se distingue par sa saveur riche, complexe et légèrement caramélisée. C’est cette garniture qui donne au bánh bò thốt nốt toute sa saveur et son caractère unique.

Pour préparer le bánh bò thốt nốt, la pâte à base de farine de riz gluant est méticuleusement mélangée avec du lait de coco onctueux, jusqu’à l’obtention d’une consistance lisse et homogène. Ensuite, les précieux morceaux de sucre de palme sont délicatement incorporés à la pâte, apportant ainsi une douceur naturelle et une texture agréablement fondante au gâteau.

Le mélange est ensuite cuit à la vapeur, permettant à la pâte de révéler toute sa texture moelleuse et élastique si caractéristique. Pendant la cuisson, les morceaux de sucre de palme fondent légèrement, créant ainsi de délicieuses petites poches de douceur à chaque bouchée. Une fois cuit, le bánh bò thốt nốt est démoulé et découpé en tranches, prêt à être savouré.

Ce gâteau traditionnel est grandement apprécié pour sa texture unique, à la fois moelleuse et légèrement élastique, ainsi que pour son goût subtilement sucré et parfumé. Il se déguste aussi bien comme une collation gourmande que comme un dessert réconfortant, souvent accompagné d’une tasse de thé ou de café pour un moment de pure détente.

Lors de votre passage dans le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de goûter au bánh bò thốt nốt. Cette spécialité sucrée vous fera découvrir toute la richesse et la finesse de la pâtisserie vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative mémorable. Laissez-vous tenter par ce gâteau savoureux et authentique, qui incarne parfaitement l’art culinaire de cette région fascinante du Vietnam.

>> Vous aimeriez également :  Banh bao, recette et la quintessence culinaire vietnamienne 

banh bo thot not

11. Le bò bía ngọt 

Le bò bía ngọt est une délicieuse collation sucrée vietnamienne qui ne doit pas être confondue avec son homonyme salé, le bò bía. Aussi connu sous le nom de “rouleau sucré” en français, le bò bía ngọt est une friandise populaire, particulièrement appréciée dans le sud du Vietnam et notamment dans la région du delta du Mékong.

Ce délicieux en-cas se compose d’une fine crêpe de riz, semblable à celle utilisée pour les traditionnels rouleaux de printemps, mais qui est ici garnie d’une alléchante sélection d’ingrédients sucrés. La crêpe, légère et délicate, sert de base au rouleau sucré, apportant une texture douce et soyeuse à chaque bouchée.

À l’intérieur du bò bía ngọt, on trouve généralement une généreuse couche de miel ou de sirop de sucre, qui confère au rouleau une douceur agréable et une texture délicieusement collante. Des graines de sésame grillées sont souvent saupoudrées sur le miel, ajoutant ainsi une touche de saveur grillée et une texture légèrement croquante à l’ensemble.

La noix de coco râpée est un autre ingrédient phare du bò bía ngọt. Sa chair blanche et moelleuse apporte une douceur naturelle et une texture fondante au rouleau sucré. Parfois, des morceaux de fruits frais tels que la mangue, la papaye ou la banane peuvent également être ajoutés, apportant une touche de fraîcheur et d’acidité qui vient équilibrer la douceur de l’ensemble.

Le bò bía ngọt est souvent servi comme une collation sucrée ou un dessert léger. On le trouve facilement dans les stands de nourriture de rue au Vietnam, ainsi que dans les épiceries spécialisées. C’est un régal apprécié de tous, petits et grands, qui offre une pause gourmande et réconfortante à tout moment de la journée.

Lors de votre passage dans le delta du Mékong, ne manquez pas l’occasion de goûter au bò bía ngọt. Cette spécialité sucrée vous fera découvrir toute la créativité et la diversité de la cuisine vietnamienne, en vous offrant une expérience gustative unique en son genre. Laissez-vous tenter par ce rouleau sucré savoureux et authentique, qui incarne parfaitement l’art culinaire de cette région fascinante du Vietnam.

>> Vous aimeriez également : Recette pour les rouleaux du printemps vietnamiens (nem cuốn mùa xuân)

bo bia ngot

Bon voyage au Vietnam ! 

Vous aimeriez aussi: 

>> Top 10 des plats à ne pas manquer au Vietnam

>> Les 10 soupes traditionnelles vietnamiennes à goûter

>> Recette du café salé à la vietnamienne

>> La meilleure soupe pho vietnamienne, pho Hanoi ou pho Saigon ?

>> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

>> Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

>> Circuit Vietnam 10 jours – Les saveurs inoubliables du Vietnam

>> Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

>> Circuit Vietnam 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

Pour conclure, le delta du Mékong regorge de trésors culinaires uniques et savoureux, reflétant la richesse de son terroir et l’ingéniosité de ses habitants. De la délicatesse du Bánh Xèo à l’audace du Bun Goi Da, en passant par la douceur du bánh bò thốt nốt, chaque plat est une invitation à découvrir la diversité et l’authenticité de cette région fascinante. Alors, si vous êtes à la recherche d’une expérience gustative inoubliable et d’une immersion dans la culture vietnamienne, n’hésitez pas à embarquer pour un voyage sur mesure au Vietnam, à la découverte des merveilles culinaires du delta du Mékong.

>