Les 10 épices clé de la cuisine vietnamienne

Véritables trésors gustatifs et olfactifs, les épices vietnamiennes rehaussent le goût des plats, les subliment, les relèvent et les rendent encore plus savoureux. L’utilisation généreuse de ces ingrédients confère à l’art culinaire vietnamien une identité unique. Découvrez les 10 épices phares qui font la richesse du terroir vietnamien, de la célèbre soupe pho aux mets les plus traditionnels.

Les 5 épices incontournables de la soupe pho

La renommée soupe pho, composée de pâtes de riz plates, de bœuf ou de poulet et d’une touche de ciboule, doit son goût incomparable à son bouillon délicatement parfumé par un mélange savant de 5 épices emblématiques du Vietnam :

Le poivre

épice Vietnam poivre

Qu’il provienne de l’île de Phu Quoc ou des hauts plateaux du centre, noir, rouge ou blanc, le poivre, dont le Vietnam est le premier producteur mondial, est incontournable dans la cuisine vietnamienne. Le poivre vietnamien se distingue par son caractère affirmé, sa puissance en fin de bouche et ses notes florales et épicées. Un souvenir gustatif idéal à rapporter de votre périple !

La cannelle

épice Vietnam canelle

La cannelle vietnamienne offre un goût unique et intense, subtilement sucré avec des touches fruitées évoquant la pomme. Les grands chefs s’accordent à dire qu’elle surpasse celle de Ceylan et se montre plus délicate que sa cousine indonésienne. Celle du Vietnam compte certainement parmi les meilleures au monde, en particulier celle cultivée dans la province de Yen Bai, au nord du pays, où se trouvent le lac de Thac Ba et les majestueuses rizières en terrasses de Mu Cang Chai.

Le clou de girofle

épice Vietnam clou girofle

Essentiellement produit dans les hauts plateaux du centre, le clou de girofle rehausse habilement certains plats de ses notes poivrées et de fruits rouges, tout en soulageant divers maux grâce à ses propriétés analgésiques, anti-inflammatoires et antibactériennes. Au Vietnam, cette épice est prisée tant en cuisine que dans la pharmacopée traditionnelle.

La cardamome

épice Vietnam cardamome

De la taille d’une noix, la cardamome noire aux arômes camphrés et fumés est indispensable à la soupe pho et au banh chung, gâteau de riz gluant du nouvel an vietnamien. Elle apporte également une saveur incomparable aux plats mijotés. L’une des plus réputées est celle cueillie par les Hmong sur les flancs du mont Fansipan, point culminant de l’Indochine à 3 124 mètres d’altitude.

L’anis étoilé ou badiane

épice Vietnam badiane

C’est elle qui confère ce goût anisé si caractéristique à la soupe pho. La badiane est principalement cultivée dans le nord-est du Vietnam, essentiellement dans la province de Lang Son. Les fruits sont récoltés encore verts et prennent leur jolie teinte marron rouge une fois séchés au soleil. La badiane vietnamienne est la plus prisée et la plus réputée en Asie, n’hésitez donc pas à en rapporter de votre voyage !

À découvrir également :

Les graines de rocou

épice Vietnam graines Roucou

Puissant colorant et épice ludique au goût méconnu, très “terrien”, aux notes subtiles de muscade poivrée, le rocou colore riz, pâtes et volaille. Quelques graines chauffées dans un peu d’huile suffisent à teinter joliment vos plats d’un rouge éclatant et à illuminer votre table.

Le gingembre

épice Vietnam gingembre

Apprécié pour relever les mets mais aussi pour ses vertus médicinales, le gingembre est un ingrédient courant de la médecine traditionnelle vietnamienne. Antibactérien et stomachique, il est efficace contre la gastralgie, les nausées, la diarrhée, la dysenterie, la grippe, le pouls faible, la laryngite et les rhumatismes.

Le curcuma

épice Vietnam curcuma

Cultivé au Vietnam depuis des millénaires, principalement dans le nord, le curcuma séché et réduit en poudre est utilisé comme épice. Sa saveur poivrée et très aromatique, son goût discret en font une épice polyvalente et tendance. Il s’intègre à toutes les sauces et desserts en y apportant sa belle couleur jaune soleil. On le retrouve notamment dans les bánh xèo, les délicieuses crêpes croustillantes vietnamiennes.

L’ail

épice Vietnam ail

Largement utilisé au Vietnam, surtout dans les plats sautés comme les liserons d’eau ou les viandes (bœuf, porc, poulet), l’ail est aussi prisé pour ses vertus médicinales. À la campagne, de nombreuses familles conservent une bouteille d’alcool avec de l’ail trempé, remède contre la grippe, les maux de dos, l’hypertension, les troubles digestifs, la fièvre ou encore la sinusite.

La baie des cimes Mắc Khén

épice Vietnam baie de cimes

Pour finir, découvrez cette épice secrète des montagnes du nord du Vietnam. Ressemblant à son cousin du Sichuan en plus petit, avec un peu moins de piquant et de très belles notes d’orange et de clémentine, cette baie pousse dans une jungle à très haute altitude, d’où son nom de baie des cimes. Attention à ne pas trop la faire cuire, sous peine de perdre tous ses parfums.

Vous aimerez aussi :

>> Les 10 meilleurs restaurants vietnamiens de Paris

>>  Les 5 meilleures adresses de la cuisine de rue à Hanoi

>> Quand partir au Vietnam ? Tout savoir sur le climat du Vietnam

>> Top 10 des conseils et astuces pour réussir son voyage au Vietnam

>> Circuit Vietnam : Quel itinéraire ? que faire ? combien de jours ?

>> Circuit au Vietnam 1 semaine: Bons plans pour un circuit 7 jours au Vietnam

>> Circuit Vietnam 10 jours – Les saveurs inoubliables du Vietnam

>> Circuit Vietnam en 15 jours: que faire? Quelles idées itinéraires à savoir?

>> Circuit au Vietnam 3 semaines, un tour passionnant du Dragon

>> Circuit dans le Nord-Est du Vietnam, que voir et que faire ?

>> Voyage au Vietnam en famille – Conseils et idées d’itinéraires

>> Circuit au Vietnam + séjour balnéaire au Vietnam

>> Voyage sur mesure Vietnam: Voyagiste français ou agence de voyage locale?

Explorez les épices vietnamiennes et laissez-vous envoûter par leurs saveurs uniques lors de votre prochain voyage sur mesure au Vietnam. Une expérience culinaire inoubliable vous attend !