Abécédaire de la culture du Vietnam, de J à L

Plongez dans la richesse de la culture vietnamienne avec notre abécédaire, de J à L.

*

J comme jarre

Culture Vietnam jarre

Au cœur des campagnes vietnamiennes, chaque foyer possède au moins une imposante jarre en céramique, gardienne précieuse de l’alcool de riz traditionnel, appelé “ruou”. Ces jarres, véritables témoins de l’artisanat local, jouent un rôle essentiel dans le processus de fermentation du riz gluant. Chez certaines minorités ethniques, comme les Thaï ou les communautés des Hauts Plateaux du Centre, ces jarres deviennent le point central de soirées festives hautes en couleur, où l’on boit directement à la jarre à l’aide de longues pailles en bambou, symboles de convivialité et de partage.

J comme Jaraï

Culture Vietnam maison ethnie Jarai

Nichés au cœur des majestueux Hauts Plateaux du Centre, les Jaraï forment une communauté ethnique singulière. Profondément ancrés dans leurs croyances animistes, les Jaraï perpétuent des rituels ancestraux, tels que les sacrifices de cochons, de vaches et de buffles, rythmés par le son envoûtant des gongs sacrés, dans le but d’apaiser les esprits. Une visite dans leurs villages traditionnels vous plongera dans un univers unique, où trône fièrement leur maison communale, reconnaissable à son impressionnant toit de chaume. Ce lieu de rassemblement, véritable cœur battant de la communauté, abrite les cérémonies et les événements marquants de la vie des Jaraï, témoignant de la richesse de leur patrimoine culturel.

J comme Janes Fonda

Culture Vietnam guerre du Vietnam Janes fonda

Pendant les années tumultueuses de la guerre du Vietnam, l’actrice américaine Janes Fonda s’est distinguée par son engagement pacifiste et son opposition frontale au gouvernement des États-Unis. En 1972, elle entreprit un voyage audacieux au Vietnam, bravant les controverses pour rencontrer des prisonniers de guerre et des combattants nord-vietnamiens. Lors de ce périple, elle dénonça avec véhémence la décision du président Nixon de bombarder des civils, plaidant pour une résolution pacifique du conflit. Son activisme et sa prise de position courageuse ont marqué les esprits, faisant d’elle une figure emblématique de la lutte contre la guerre et un symbole de la solidarité internationale en ces temps troublés.

J comme jonque

Culture Vietnam jonque Halong

Emblème incontournable de l’héritage maritime du Vietnam, la jonque est un bateau traditionnel qui se distingue par sa coque compartimentée et ses voiles entièrement lattées. Autrefois au cœur du commerce florissant dans le nord du pays, ces embarcations ont connu une évolution remarquable au fil des siècles. Aujourd’hui, modernisées et aménagées avec soin, elles offrent aux voyageurs l’expérience unique d’une croisière enchanteresse dans la majestueuse baie d’Halong. À bord de ces jonques, les visiteurs peuvent s’immerger dans la beauté époustouflante des paysages karstiques, tout en savourant le charme intemporel de ces bateaux chargés d’histoire. Une aventure maritime inoubliable qui allie tradition et confort, pour une découverte privilégiée des merveilles naturelles du Vietnam.

J comme jeux traditionnels

Culture Vietnam jeux traditionnels

Malgré l’omniprésence des écrans dans la vie moderne, les jeux traditionnels folkloriques occupent toujours une place de choix dans le quotidien des Vietnamiens. Portés par une vague de nostalgie et un désir de renouer avec le passé, de nombreux jeux ancestraux connaissent un regain de popularité. Parmi eux, le cerf-volant, véritable art ancestral, s’élève à nouveau dans les cieux, tandis que le bai choi, le bingo vietnamien, rassemble les foules autour de parties animées. Les amateurs de stratégie se passionnent pour le co tuong, les échecs vietnamiens, où chaque coup est minutieusement réfléchi, tandis que les adeptes de jeux de cartes se défient au tam cuc, la bataille vietnamienne. Ces jeux traditionnels, transmis de génération en génération, perpétuent un héritage culturel riche et contribuent à renforcer les liens sociaux, tout en offrant des moments de détente et de convivialité.

K comme Kinh

Au cœur de la mosaïque ethnique du Vietnam, les Viêt, officiellement appelés Kinh, forment la majorité de la population, représentant près de 86% des habitants. Le berceau de la civilisation kinh se situe dans le delta du fleuve Rouge, d’où ils ont entamé une longue épopée d’expansion et de conquêtes. Au fil des siècles, les Kinh ont progressivement étendu leur influence à travers tout le territoire vietnamien, façonnant l’identité culturelle et linguistique du pays. Leur histoire est marquée par une volonté d’unification et de construction nationale, ainsi que par une remarquable capacité d’adaptation et d’assimilation des apports extérieurs. Aujourd’hui, la culture kinh, riche de ses traditions, de ses arts et de sa langue, constitue le socle de l’identité vietnamienne moderne, tout en coexistant harmonieusement avec la diversité des minorités ethniques qui composent le pays.

K comme karst

Culture Vietnam baie Halong

Le Vietnam regorge de merveilles naturelles, et parmi elles, les paysages karstiques spectaculaires du nord et du centre du pays. La célèbre baie d’Halong, véritable joyau du patrimoine mondial de l’UNESCO, abrite le plus vaste ensemble de karsts marins au monde. Ses pitons calcaires majestueux, sculptés par le temps et les éléments, s’élèvent tels des sentinelles au-dessus des eaux émeraude. Mais la beauté karstique du Vietnam ne s’arrête pas là. Le parc national de Phong Nha Ke Bang, le complexe de Trang An et le géoparc de Dong Van offrent également des paysages à couper le souffle, où grottes, rivières souterraines et formations rocheuses uniques se côtoient dans une symphonie naturelle époustouflante. Ces sites d’exception, tous inscrits au patrimoine de l’UNESCO, témoignent de la richesse géologique exceptionnelle du Vietnam.

K comme Katê

Culture Vietnam fête Cham des Kate

Chaque année, au mois d’octobre, l’ethnie Cham célèbre avec ferveur la fête Katê, sa plus grande fête traditionnelle. Pendant trois jours, les Cham rendent hommage aux génies Po Klaung Girai et Po Rome, figures tutélaires de leur peuple. Les prières et les psalmodies résonnent, implorant la bienveillance des esprits pour des récoltes abondantes et le bien-être de la communauté. La fête Katê est un tourbillon de couleurs, où musiques, danses et chants traditionnels s’entremêlent dans une joyeuse effervescence. Les costumes chatoyants rivalisent d’élégance, tandis que les offrandes et les rituels ancestraux rythment ces journées de liesse. Assister à la fête Katê, c’est plonger au cœur de l’âme cham, vibrer au son des tambours et des gongs, et se laisser envoûter par la richesse d’une culture millénaire qui perpétue avec fierté ses traditions les plus précieuses.

K comme Khánh Ly

Culture Vietnam khanh ly

Khánh Ly, chanteuse vietnamienne de renom et muse du légendaire compositeur Trịnh Công Sơn, a marqué de son empreinte indélébile la scène musicale contemporaine du Vietnam. Pendant les années tumultueuses de la guerre, sa voix envoûtante a su toucher le cœur des Vietnamiens, aussi bien au pays qu’au sein de la diaspora. Surnommée affectueusement “La princesse aux pieds nus”, Khánh Ly a conquis son public par sa simplicité désarmante, son authenticité et sa capacité à transmettre une émotion pure à travers ses interprétations. Aujourd’hui encore, sa voix résonne comme un écho de cette époque, portant en elle la mémoire d’un Vietnam meurtri mais résilient. Écouter Khánh Ly, c’est se laisser bercer par des mélodies intemporelles qui racontent l’histoire d’un peuple, ses joies, ses peines et ses espoirs. Une artiste d’exception qui a su, par son talent et sa sensibilité, devenir l’incarnation même de l’âme musicale vietnamienne.

K comme karaoké

Au Vietnam, le karaoké n’est pas qu’un simple passe-temps, c’est une véritable institution ! Les Vietnamiens adorent se retrouver entre amis pour pousser la chansonnette et libérer leur fibre artistique. Mais attention, ne vous y trompez pas, les Vietnamiens prennent leur karaoké très au sérieux. Bien souvent, ils révèlent des talents insoupçonnés et des voix à faire pâlir d’envie les plus grands chanteurs. Malgré cette compétition amicale, l’ambiance reste conviviale et bon enfant. Le karaoké est l’occasion idéale de relâcher la pression, de rire et de partager un moment de complicité. Que vous soyez un chanteur accompli ou un simple amateur, n’hésitez pas à vous lancer et à vous joindre à la fête. Le karaoké au Vietnam, c’est avant tout un art de vivre, une façon de célébrer l’amitié et la joie de vivre en musique.

L comme légende

Le Vietnam est une terre de légendes, où les contes et les mythes ont façonné l’imaginaire collectif et imprégné la vie quotidienne des Vietnamiens. Ces récits merveilleux, transmis de génération en génération, ajoutent une touche de magie à ce pays fascinant. Selon la légende fondatrice, le peuple vietnamien descendrait de l’union entre un dragon et une fée, une origine fantastique qui témoigne de la fierté et de la résilience de cette nation. Les dragons sont d’ailleurs omniprésents dans les légendes vietnamiennes, comme celle de la création d’Hanoi ou de la majestueuse baie d’Halong. Ces créatures mythiques, symboles de force et de sagesse, veillent sur le pays et inspirent les Vietnamiens dans leur quête d’harmonie avec la nature. Plonger dans les légendes du Vietnam, c’est découvrir une culture riche et fascinante, où le merveilleux se mêle au réel pour créer un univers unique et envoûtant.

L comme laque

Culture Vietnam laque

Depuis des siècles, l’art de la laque est profondément ancré dans l’identité artisanale du Vietnam. Ce pays possède une tradition ancestrale de la laque végétale, issue de la sève précieuse du laquier, un arbre qui prospère dans les montagnes verdoyantes du nord. Visiter un atelier de laque au Vietnam, c’est plonger dans un univers de patience et de minutie, où les artisans laquiers perpétuent un savoir-faire millénaire. Chaque geste est empreint de précision et de délicatesse, donnant naissance à des œuvres d’une beauté intemporelle. Pour admirer des laques d’exception, ne manquez pas le musée national des Beaux-Arts à Hanoi, véritable écrin dédié à cet art raffiné. Vous y découvrirez des pièces uniques, témoins de la créativité et de la maîtrise des artisans vietnamiens. La laque, plus qu’un simple artisanat, est une ode à la beauté et à la pérennité, un héritage précieux que le Vietnam chérit et préserve avec fierté.

L comme Long Bien

Culture Vietnam pont Paul Doumer

Véritable icône de la capitale vietnamienne, le pont Long Bien, autrefois connu sous le nom de pont Paul Doumer, enjambe majestueusement le fleuve Rouge sur près de 2 kilomètres. Achevé en 1902, ce pont à la structure métallique rouillée a été le témoin privilégié de l’histoire contemporaine de Hanoi. Parcourir le pont Long Bien, c’est entreprendre un voyage dans le temps, ressentir le souffle de l’histoire qui imprègne chaque poutre d’acier. Depuis son tablier, la vue sur le fleuve Rouge est à couper le souffle, offrant un panorama unique sur la ville. Prendre le temps de flâner sur ce pont emblématique, c’est s’immerger dans l’âme de Hanoi, découvrir un lieu chargé de mémoire et de poésie. Le pont Long Bien, plus qu’un simple ouvrage d’art, est un symbole de la résilience et de la beauté intemporelle de la capitale vietnamienne.

L comme lau

Culture Vietnam fondue vietnamienne

Le “lau”, ou fondue vietnamienne, est un mets traditionnel particulièrement prisé des Vietnamiens, surtout pendant les mois d’hiver. Ce plat convivial rassemble les convives autour d’un brasero, où mijote un bouillon savoureux et parfumé. Poissons frais, crustacés tendres et viandes juteuses sont délicatement trempés dans ce bouillon pour y cuire à la perfection. On y ajoute également une variété de légumes croquants, d’herbes aromatiques fraîches et, pour finir, des nouilles ou des vermicelles. Chaque bouchée est une explosion de saveurs, mariant subtilement les ingrédients dans un mariage gustatif harmonieux. Le lau est bien plus qu’un simple repas, c’est une expérience culinaire chaleureuse et conviviale, où le partage et la bonne humeur sont les maîtres mots. Un véritable délice qui réchauffe les cœurs et les papilles !

L comme lotus

Culture Vietnam lotus

Véritable emblème national, le lotus est la fleur symbolique du Vietnam, incarnant à la fois la beauté, la sérénité, l’élévation spirituelle et la pureté. Malgré ses racines plongées dans les eaux boueuses, le lotus s’élève avec grâce, offrant au monde des fleurs d’une pureté immaculée et d’une beauté époustouflante. Cette capacité à transcender son environnement pour révéler sa vraie nature est une puissante métaphore, largement utilisée dans les enseignements du bouddhisme. Le lotus, dans toute sa splendeur, invite à la contemplation et à l’introspection, rappelant à chacun la possibilité de cultiver la beauté intérieure, quelle que soit la turbidité du monde extérieur. Omniprésent dans l’art, la littérature et la spiritualité vietnamienne, le lotus est bien plus qu’une simple fleur : il est le reflet de l’âme du Vietnam, un symbole intemporel de résilience, de pureté et d’épanouissement.

>> Vous aimerez lire également Abécédaire de la culture du Vietnam, de A à C

Ainsi s’achève notre périple culturel à travers les lettres J, K et L de l’abécédaire vietnamien. De la jarre traditionnelle au lotus sacré, en passant par les karsts majestueux et les légendes envoûtantes, ce voyage nous a permis de plonger au cœur de la richesse et de la diversité de la culture vietnamienne. Chaque lettre a dévoilé un pan unique de ce patrimoine fascinant, nous invitant à explorer davantage les trésors cachés de ce pays enchanteur. Alors, prêts pour la suite de l’aventure ? Les prochaines lettres de l’alphabet nous réservent encore bien des surprises et des merveilles à découvrir. Restez à l’écoute pour la suite de notre abécédaire culturel vietnamien !

Et n’oubliez pas, pour vivre pleinement l’essence de la culture vietnamienne, rien ne vaut un voyage sur mesure au Vietnam. Laissez-vous porter par les couleurs, les saveurs et les traditions de ce pays extraordinaire, et créez des souvenirs inoubliables au fil de vos rencontres et de vos découvertes.