Abécédaire de la culture du Vietnam, de S à U

Poursuivons notre exploration fascinante de la culture vietnamienne avec les lettres S, T et U, qui nous réservent encore de belles découvertes.

***

S comme Saigon, la perle de l’Extrême-Orient

culture Vietnam Saigon

Bien que renommée Hô-Chi-Minh-Ville en 1976, l’ancienne « perle de l’Extrême-Orient » reste affectueusement appelée Saigon par ses habitants. Cette mégapole du sud du Vietnam captive par son énergie bouillonnante, son rythme effréné et sa capacité à harmoniser traditions ancestrales et modernité. Saigon est une ville qui ne dort jamais, où l’on peut vivre des expériences uniques, entre temples centenaires, marchés animés, gratte-ciels futuristes et une scène culinaire réputée comme l’une des meilleures au monde. Laissez-vous envoûter par le charme intemporel de Saigon lors de votre voyage sur mesure au Vietnam.

S comme Son Doong, la plus vaste grotte du monde

culture Vietnam Son Doong

Nichée au cœur du majestueux parc national de Phong Nha Ke Bang, classé au patrimoine mondial de l’Unesco, la grotte Son Doong est un véritable joyau naturel. Faisant partie d’un vaste réseau de plus de 150 cavités souterraines dans la cordillère annamitique, Son Doong est reconnue comme la plus grande grotte au monde. Ses dimensions sont si impressionnantes qu’elle pourrait abriter un quartier entier d’immeubles de 40 étages ! Explorer cette merveille géologique est une expérience unique, entre rivière souterraine, jungle luxuriante, concrétions spectaculaires et puits de lumière féériques. Une aventure inoubliable à vivre lors d’un circuit sur mesure au Vietnam.

S comme sua, les fleurs de lait parfumées

culture Vietnam fleur Hanoi sua

À l’automne, les rues de Hanoi se parent de blanc et s’imprègnent du parfum délicat des “fleurs de lait”, appelées hoa sua en vietnamien. Ces gracieuses fleurs immaculées envahissent les trottoirs, notamment dans la splendide rue Phan Dinh Phung où les Hanoiens aiment flâner le soir, bercés par la fraîcheur et la senteur enivrante des suas. Véritable symbole de la capitale vietnamienne, la floraison des suas marque le début de l’automne et offre un spectacle enchanteur, comme une neige immaculée et odorante recouvrant la ville. Profitez d’une douce soirée pour vous balader dans les ruelles hanoiennes et vous laisser charmer par la poésie des fleurs de lait, lors de votre voyage au Vietnam sur mesure.

S comme Sông Hồng, le fleuve Rouge mythique

culture Vietnam fleuve Rouge

Le Sông Hồng, ou fleuve Rouge, est un cours d’eau légendaire prenant sa source en Chine et traversant le nord du Vietnam avant de se jeter dans la mer de l’Est, anciennement connue sous le nom de golfe du Tonkin. Véritable artère vitale de la région, le fleuve Rouge irrigue Hanoi et est franchi par plusieurs ponts emblématiques, dont le célèbre pont Long Bien, un ouvrage métallique historique datant de l’époque coloniale française. Bordé de villages traditionnels et de paysages bucoliques, le fleuve Rouge est le témoin de la vie quotidienne des Vietnamiens depuis des siècles. Une croisière au fil de l’eau vous permettra de découvrir la beauté paisible des rives du fleuve et de vous imprégner de l’atmosphère authentique du Vietnam rural, lors de votre circuit sur mesure au Vietnam.

S comme Sedang, l’ethnie des hauts plateaux

culture Vietnam ethnie Sedang

Les Sedang sont une ethnie minoritaire vivant dans les hauts plateaux du centre du Vietnam. Au XIXe siècle, un aventurier français excentrique nommé David de Mayrena a été couronné “roi des Sedang” pour avoir réussi à pacifier plusieurs tribus de la région. Une fois intronisé, il a même créé son propre État au cœur de la jungle, avec un service postal et ses propres timbres ! Aujourd’hui, les Sedang perpétuent leurs traditions uniques, comme leurs costumes colorés, leurs danses rituelles et leur artisanat ancestral. Partez à la rencontre de cette fascinante ethnie lors de votre voyage sur mesure au Vietnam et découvrez leur mode de vie préservé dans les magnifiques paysages des hauts plateaux.

T comme Têt, le nouvel an lunaire

culture Vietnam nouvel an Tet

Le Têt Nguyên Dán, plus communément appelé Têt, est le nouvel an vietnamien et incontestablement la fête la plus importante et la plus populaire du calendrier. Basée sur le cycle lunaire, la date du Têt varie chaque année mais tombe généralement entre fin janvier et mi-février. Les Vietnamiens consacrent plusieurs jours aux préparatifs de cette grande fête : nettoyage et décoration de la maison, confection de mets traditionnels, offrandes aux ancêtres, retrouvailles familiales… Le Têt est l’occasion de se rassembler, de rendre hommage aux aînés et de formuler des vœux de bonheur et de prospérité pour l’année à venir. Les rues s’animent de marchés colorés, de spectacles traditionnels et de feux d’artifice. Si vous avez la chance de voyager au Vietnam pendant le Têt, vous serez émerveillé par l’atmosphère festive et chaleureuse qui règne dans tout le pays.

T comme tam giac mach, les champs de sarrasin roses

culture Vietnam fleur Ha Giang

Chaque automne, les montagnes du nord du Vietnam se parent d’un manteau rose éblouissant grâce à la floraison des tam giac mach, ou fleurs de sarrasin. C’est particulièrement spectaculaire dans la province de Ha Giang, où les rizières en terrasses se transforment en un océan rose ondoyant sous le soleil. Le contraste entre le rose délicat des pétales, le vert tendre des jeunes pousses et le bleu azur du ciel crée un tableau enchanteur qui attire de nombreux visiteurs. Arpenter les sentiers au milieu des champs de sarrasin en fleurs est une expérience magique, comme se promener dans un rêve éveillé. La beauté éphémère des tam giac mach est célébrée chaque année par des festivals hauts en couleurs mettant à l’honneur les traditions des ethnies montagnardes. Un spectacle à couper le souffle à ne pas manquer lors de votre voyage au Vietnam en octobre.

T comme Tam Coc, la baie d’Halong terrestre

culture Vietnam Tam Coc

Tam Coc est un joyau naturel d’une beauté époustouflante, niché au cœur du complexe paysager de Trang An, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Surnommée la “baie d’Halong terrestre”, Tam Coc se distingue par ses paysages karstiques spectaculaires, où des pitons rocheux aux formes étranges surgissent au milieu de rizières verdoyantes et de rivières paisibles. Le meilleur moyen de découvrir ce site exceptionnel est de parcourir les sentiers à vélo et de glisser sur les cours d’eau à bord d’une barque traditionnelle. Vous naviguerez ainsi au fil de l’eau, traversant des grottes naturelles et admirant les paysages féériques qui défilent sous vos yeux. Tam Coc est un lieu hors du temps, où la nature règne en maître et offre un spectacle grandiose. Une merveille à ne pas manquer lors de votre circuit personnalisé au Vietnam.

Théâtre des marionnettes sur l’eau : Un art ancestral captivant

culture Vietnam marionette eau

Le théâtre des marionnettes sur l’eau, un art populaire fascinant né au XIIème siècle, est une véritable perle de la culture vietnamienne, particulièrement dans la région du delta du fleuve Rouge. Lors de votre séjour à Hanoi, ne manquez sous aucun prétexte d’assister à une représentation envoûtante du spectacle des marionnettes sur l’eau. Sur fond de musiques traditionnelles envoûtantes, les marionnettistes vous conteront avec grâce et poésie des scènes touchantes de la vie paysanne et les mythes locaux qui ont façonné l’imaginaire collectif vietnamien. Ce spectacle unique au monde est une expérience culturelle inoubliable qui vous plongera au cœur de l’âme du Vietnam.

T comme Tonkin : Une région aux paysages époustouflants

Le Tonkin, région historique du nord du Vietnam, faisait partie intégrante de l’Indochine française à partir de 1884. Cette contrée montagneuse offre des panoramas à couper le souffle, avec ses rizières en terrasses qui s’étirent à perte de vue, formant un damier miroitant sous le soleil. En explorant le Tonkin, vous découvrirez une mosaïque d’ethnies fascinantes qui perpétuent fièrement leurs traditions ancestrales. De la mythique baie d’Halong aux villages reculés des minorités ethniques, le Tonkin regorge de trésors naturels et culturels qui ne manqueront pas de vous émerveiller.

U comme Unesco : Le Vietnam, champion des sites classés en Asie du Sud-Est

culture Vietnam Hue Unesco

Avec pas moins de huit sites inscrits au patrimoine mondial par l’Unesco, le Vietnam se hisse au premier rang des pays d’Asie du Sud-Est en termes de richesses reconnues. Du nord au sud, votre voyage au Vietnam sera ponctué de découvertes exceptionnelles, entre patrimoine historique, culturel et naturel d’une valeur inestimable. De la majestueuse baie d’Halong à l’envoûtante cité impériale de Hué, en passant par les vestiges de l’antique Hoi An et les fascinants sanctuaires de My Son, chaque site classé vous révélera une facette différente de l’âme vietnamienne. Un périple inoubliable au cœur d’un pays aux mille trésors.

U comme Urbanisme : Les maisons-tubes, un miracle architectural

culture Vietnam maisons-tubes Hanoi

Les maisons-tubes sont une particularité fascinante de l’urbanisme vietnamien. Comme leur nom l’indique, ces habitations étroites et profondes s’étirent sur plusieurs étages, tels de longs tubes subdivisés en sections répondant à tous les besoins de la famille. Véritables prouesses architecturales, ces bâtiments semblent défier les lois de la gravité, se dressant fièrement sur une base étroite. En parcourant les rues animées des villes vietnamiennes, vous serez fascinés par ces maisons-tubes colorées et pleines de vie, témoins de l’ingéniosité et de l’adaptabilité du peuple vietnamien face à la densité urbaine croissante.

U comme Ướt Mi : La première perle musicale de Trinh Cong Son

culture Vietnam Trinh Cong Son

Ướt Mi, composée en 1958 par Trinh Cong Son, est une œuvre musicale incontournable de la culture vietnamienne. Considéré comme le « Bob Dylan vietnamien » pour son engagement pacifiste, Trinh Cong Son a laissé une empreinte indélébile dans l’histoire de la musique populaire du pays, avec plus de 600 chansons à son actif. Ướt Mi, sa toute première composition, marque le début d’une carrière prolifique et inspirante. Les mélodies envoûtantes et les paroles poétiques de cette chanson ont touché le cœur de générations de Vietnamiens, faisant de Trinh Cong Son un véritable monument de la culture musicale nationale.

U comme us et coutumes

Lorsque vous voyagez au Vietnam, il est essentiel de vous familiariser avec les us et coutumes locaux afin de vous immerger pleinement dans la culture vietnamienne et d’éviter tout malentendu. Les Vietnamiens accordent une grande importance au respect des traditions et des normes sociales qui régissent leur vie quotidienne. Que vous exploriez les ruelles animées de Hanoi, les villages flottants du delta du Mékong ou les montagnes reculées peuplées de minorités ethniques, chaque région possède ses propres coutumes. N’hésitez pas à demander conseil à votre guide, particulièrement lors de visites dans des communautés isolées, afin de vous comporter de manière appropriée et respectueuse envers vos hôtes.

U comme uniforme

culture Vietnam uniforme école

Au Vietnam, que vous vous promeniez dans les rues trépidantes des grandes villes ou que vous traversiez les paisibles villages ruraux, vous serez frappé par l’omniprésence des uniformes scolaires. Tous les élèves vietnamiens, du primaire au secondaire, portent fièrement ces tenues standardisées qui créent un sentiment d’appartenance et d’égalité. Dans certains établissements, en particulier les lycées, les jeunes filles revêtent avec grâce le célèbre ao daï, cette élégante robe traditionnelle qui incarne l’essence même de la féminité et de la culture vietnamiennes. Fendue sur les côtés et portée par-dessus un pantalon fluide, l’ao daï met en valeur la silhouette avec raffinement et subtilité.

Vous aimerez lire également :

>> Abécédaire de la culture du Vietnam, de M à O

En fin d’article, n’hésitez pas à découvrir nos offres de voyage sur mesure au vietnam pour une immersion totale dans la culture fascinante de ce pays.