Abécédaire de la culture du Vietnam, de D à F

Découvrons ensemble les richesses culturelles fascinantes du Vietnam à travers les lettres D, E et F.

***

D comme Dien Bien Phu

Abécédaire culture Vietnam Dien Bien Phu

La bataille de Diên Biên Phu, une confrontation historique et meurtrière, marqua un tournant décisif dans la guerre d’Indochine. Sa résolution en faveur des forces vietnamiennes engendra une onde de choc qui accéléra le processus de décolonisation à l’échelle mondiale. Aujourd’hui apaisée, cette vallée verdoyante dans les montagnes du nord incarne l’âme paisible des Thaïs Noirs, se déployant majestueusement comme la plus vaste plaine rizicole de la région. Visiter ce site emblématique offre une perspective unique sur un épisode charnière de l’Histoire.

D comme delta

culture Vietnam delta du mekong

Le Vietnam abrite deux immenses deltas, véritables joyaux naturels et agricoles. Au nord, le delta du fleuve Rouge constitue le berceau de la civilisation vietnamienne et la région la plus densément peuplée du pays. Vers le sud, le delta du Mékong dessine un vaste labyrinthe aquatique d’une fertilité exceptionnelle, qualifié de “grenier à riz” et de “verger” du Vietnam. Deux écosystèmes fluviaux uniques, façonnés par les eaux nourricières des grands fleuves, offrant aux visiteurs un spectacle naturel et culturel d’une richesse incomparable.

D comme Doi moi

Le “Doi moi”, ou “Renouveau” en vietnamien, désigne la profonde restructuration économique et sociale entreprise par le Vietnam à partir de 1986. Cette politique audacieuse a ouvert la voie à l’économie de marché, encouragée par le Parti communiste vietnamien, permettant au pays de s’ouvrir sur le monde extérieur après une décennie d’isolement consécutive à la guerre du Vietnam. Un tournant historique majeur qui a insufflé un vent de changement et de modernisation dans tous les aspects de la société vietnamienne.

D comme Dong Ho

culture Vietnam peinture Dong Ho

Niché dans le delta du fleuve Rouge, le charmant village de Dong Ho perpétue depuis des siècles l’art délicat des estampes traditionnelles vietnamiennes. Entièrement réalisées à la main à partir de matériaux naturels, les estampes de Dong Ho reflètent avec une finesse incomparable la vie spirituelle et matérielle des habitants de cette région fluviale. Une tradition ancestrale qui célèbre la beauté des gestes simples et la richesse des modes de vie ruraux.

D comme dragon

culture Vietnam dragon

Le dragon, créature mythique fascinante, occupe une place prépondérante dans le folklore et la mythologie vietnamienne Selon le mythe de la création, chaque Vietnamien descend d’un dragon et d’une fée, faisant de ce reptile légendaire un symbole puissant de l’identité nationale. Omniprésent mais nullement sacré, le dragon serpente au fil des siècles sur les poteries, les décorations architecturales et semble avoir même dessiné les contours du pays. Une figure emblématique incontournable de l’art et de la culture vietnamienne.

E comme Ernest Hébrard

culture Vietnam musée national histoire

Architecte, archéologue et urbaniste français visionnaire, Ernest Hébrard a créé le « style indochinois » qui allie harmonieusement l’architecture coloniale française aux traditions locales. Ce courant novateur, considéré comme l’apogée de l’architecture française à Hanoï, se reflète notamment dans l’élégant Musée National d’Histoire du Vietnam (anciennement Musée Louis Finot), véritable joyau architectural. Un héritage unique témoignant de la rencontre féconde entre deux cultures.

E comme écotourisme

Dans un pays profondément enraciné dans des pratiques agricoles traditionnelles, l’écotourisme prend tout son sens et connaît un essor considérable ces dernières années. Séjourner chez l’habitant, expérience phare de l’écotourisme au Vietnam, vous permettra de vous immerger pleinement dans la culture vietnamienne, tout en stimulant directement l’économie locale. Une opportunité unique de vivre au plus près des communautés rurales et de découvrir leurs modes de vie en harmonie avec la nature.

E comme ethnie

culture Vietnam ethnie

Le Vietnam se distingue par une extraordinaire mosaïque ethnique composée de plus d’une cinquantaine de minorités ethniques, véritable trésor humain et culturel superbement mis en valeur au Musée d’Ethnographie de Hanoï. Pour une immersion totale dans ces cultures authentiques, rendez-vous dans les majestueuses montagnes du nord où les marchés ethniques colorés offrent un spectacle éblouissant de costumes chatoyants et de traditions ancestrales.

  • E comme « em ơi »

    Cette interpellation chaleureuse, que vous entendrez inévitablement lors de votre voyage au Vietnam, résume à elle seule l’esprit d’hospitalité légendaire du peuple vietnamien. « Em ơi » signifie littéralement « petite sœur » ou « petit frère », reflétant l’usage vietnamien d’attribuer des titres familiaux plutôt que des pronoms personnels lorsqu’on s’adresse à quelqu’un. Une marque de respect et de proximité qui vous fera immédiatement sentir comme un membre de la grande famille vietnamienne.

    E comme encens

    culture Vietnam encens

    Les effluves délicates de l’encens imprègnent les temples et les pagodes du Vietnam, témoignant d’un rituel millénaire profondément ancré dans la culture vietnamienne. Qu’ils soient en bâtonnets ou en spirales, ces précieux bâtonnets parfumés sont régulièrement allumés par les Vietnamiens, notamment pour honorer leurs ancêtres sur l’autel familial. Une tradition spirituelle riche en symboles, que vous pourrez découvrir de plus près en visitant les fascinantes fabriques artisanales d’encens.

    F comme Fête de la mi-automne

    Après le Têt, le Nouvel An lunaire, la Fête de la Mi-Automne (Têt Trung Thu en vietnamien) est la deuxième célébration traditionnelle majeure au Vietnam. Célébrée lors de la pleine lune la plus brillante de l’année, cette fête haute en couleurs voit les rues s’animer de défilés d’enfants, de spectacles de licornes et de lions, et de marchés nocturnes animés. Un moment convivial où les familles se réunissent pour déguster le savoureux « gâteau de lune ».

    F comme Faifo

    culture Vietnam Faifo Hoi An

    Autrefois connue sous le nom de Faifo à l’époque coloniale, la charmante ville de Hoi An était un port marchand cosmopolite au XVème siècle, accueillant des navires en provenance du Japon, de Chine, des Pays-Bas et du Portugal. Véritable carrefour culturel, Hoi An a préservé un patrimoine architectural exceptionnel (maisons en bois anciennes, temples, pagodes, pont couvert japonais) qui lui a valu son inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO. Une ville musée fascinante, témoin d’un riche passé d’échanges interculturels.

    F comme flamboyant

    culture Vietnam fleur flamboyant

    Au mois de mai, les flamboyants parent les rues et les jardins des villes vietnamiennes telles que Hanoï, Haïphong, Hué ou encore Son Tay de leurs fleurs d’un rouge éclatant. Ce spectacle naturel d’une beauté à couper le souffle transforme littéralement les paysages urbains en une véritable fête des couleurs, célébrant le renouveau printanier. Une explosion de vie et de vitalité à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre séjour au Vietnam.

    F comme Francophonie

    Bien que le français ait été la langue officielle durant la période coloniale, il ne compte aujourd’hui plus qu’environ 600 000 francophones au Vietnam. Néanmoins, cette langue conserve une place de choix dans le système éducatif vietnamien, étant enseignée à tous les niveaux. Si la présence du français semble discrète, elle n’en demeure pas moins un lien culturel précieux entre le Vietnam et la Francophonie.

    F comme famille

    Au cœur de la culture vietnamienne bat l’importance fondamentale accordée à la famille, véritable pilier de la société. Tout gravite autour de cette cellule sociale sacrée, où la piété filiale envers les aînés est une vertu cardinale. Dans les campagnes notamment, il est fréquent de voir plusieurs générations cohabiter sous le même toit, chacun veillant sur les autres dans un esprit d’entraide et de respect mutuel. Une conception traditionnelle de la famille qui fait la force du tissu social vietnamien.

    De la bataille de Dien Bien Phu à l’importance de la cellule familiale, en passant par les flamboyants éclatants et les célébrations populaires, la culture vietnamienne dévoile des facettes aussi riches que variées. Pour apprécier pleinement ces trésors, rien ne vaut une immersion sur le terrain. Réservez dès maintenant un voyage sur mesure au Vietnam et partez à la découverte de ce patrimoine unique, au rythme de vos envies et de vos centres d’intérêt.

    >> A suivre avec Abécédaire de la culture du Vietnam, de G à I, de J à L, de M à O, de P à R et de S à U.